Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 2 176 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Ma cousine se révèle

Chapitre 1

Hétéro

C’était un après midi de vacances. Mélanie ma cousine (agée de 23ans) me faisait (et me fait encore) bander depuis longtemps. Moi j’ai 18ans. Nous avions prévu de nous retrouver les après-midi où nous n’avions rien à faire plutot que de nous ennuyer chacun de notre coté.

Je dois avouer que chaque fois que j’allais chez elle, je prétextait quelquechose pour aller dans sa salle de bains et fouiller dans son bac de linge sale afin de trouver une de ses petites culottes (meme un string) avec son odeur dedans... je la ramenait chez moi et me masturbait frénétiquement en respirant cette odeur, la culotte collée a mon visage...

Et donc cet après midi, n’ayant rien à faire, je lui demandait (avec un air timide) si elle ne voulait pas poser nue pour moi (étant donnée que j’ai un sacré coup de crayon et qu’elle a un sacré corps fait pour le sexe!). Elle me répondit qu’elle n’osait pas, que j’était son cousin, mais je lui dit qu’elle pouvait cacher son sexe et ses tétons avec ses mains. Elle accepta. Elle se déshabilla, je sentai ma queue grossir dans mon pantalon. Elle s’allongea sur le canapé et je commençait à la dessiner. Je fit mine de la disposer d’une certaine manière pour me rapprocher d’elle et elle, me regardait d’un air langoureux.

Nous nous sommes vite compris, je retirais ses mains, et commençait à lui sucer le bout de ses seins pendant qu’elle me caressait le chybre à travers mon pantalon. Je descendait alors d’un étage et découvrit une superbe petite chatte rasée, et déjà légerement humide... Je plongeait ma langue à l’intérieur de son vagin, je léchait ses lèvres un je titillait son clito. Puis elle se leva brusquement, déboutonna mon pantalon, le baissa en meme temps que mon caleçon et avala d’un coup ma queue. Mon rève se réalisait enfin!! Elle me pompait comme une déesse, me donnait des petits coups de langues sur le bout du gland. C’était si bon et si excitant comme genre de situation que je vins une première fois.

Elle me branla doucement alors pour me remettre d’applomb, et j’entrepris alors de la pénètrer. Je frottais mon gland sur le bout de sa chatte, ce qui la faisait gémir, puis je l’enfonçai d’un coup au fond de son vagin. J’avais une de ses jambes sous moi et l’autre par-dessus mon épaule, elle m’était totalement offerte... Je la mettait a quatre pattes et lui remis bien profond. Pendant que je la culbutait je mattais son petit anus, tout serré. Je me retirais, et lui enfonça ma langue dans l’anus sans lui demander quoique se soit, mais rien qu’à l’entendre je savais qu’elle aimait ça. Alors qu’elle gémissait elle pris mon sexe gonflé par le désir dans sa bouche et le suça goulument. Je lui dit de se remettre à quatre pattes, me positionna au-dessus d’elle, et lui enfonçait délicatement ma queue dans son anus... Quel bonheur!! Le bruit de mes couilles et des ses fesses qui s’entrechoquaient nous excitaient encore plus!! Et au moment où elle jouit, je me retirait, la renversait sur le dos, et me branlait au-dessus de son visage jusqu’à ce que le sperme jaillit partout sur son beau visage d’ange. A peine le premier jet partit qu’elle me prenait en bouche pour etre sure de ne pas manquer le reste, elle avala tout,et ramena a ses lèvres ce qui était partit sur ses joues et son cou. Elle saisit sa culotte qu’elle avait retirée, et frotta mon sexe contre son intérieur pour garder une trace car elle m’avoua au passage qu’elle avait remarqué que ses culottes disparaissaient lorsque je passait chez elle. Puis elle me nettoya le bout du gland avec sa langue divinement bien. Je l’embrassait sur le front, elle remis sa culotte souillée. Nous nous rhabillames et regardames la télé pour finir cet après-midi d’enfer.

Ce fut ma première expérience sexuelle et je ne l’oublierai jamais...

Si par le plus grand des hasard tu viendrais à lire ceci Mélanie, sache que je te désire encore...


JC

Diffuse en direct !
Regarder son live