Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 11 741 fois
  • 46 J'aime
  • 3 Commentaires

Dans un chemin

Chapitre 1

Travesti / Trans

Bonjour à tous,

Je m’appelle stéphy, j’ai 32 ans, je suis brune, mince et je me travestis depuis le début de mon adolescence. Je vais vous raconter une de mes rencontres qui m’a beaucoup excitée.

Comme souvent, j’avais passé une petite annonce pour rencontrer un mec. J’ai été contactée par Luc, un homme de 40 ans qui voulait me rencontrer en extérieur pour une première fois. J’ai bien entendu accepté et le rendez-vous fut pris pour un milieu d’après-midi. Nous avions rendez-vous à une sortie d’autoroute.

Le jour venu, j’étais toute excitée et je me préparais pour me rendre au rendez-vous. J’avais décidé de partir directement en femme, et pour ne pas trop attirée les regards, j’ai opté pour un pantalon, un petit haut sexy et un petit blouson. Je me suis donc habillée, en dessous j’ai mis un soutien-gorge noir en dentelle avec le string assorti, une paire de bas couleur chair. Je me suis maquillée, mis ma perruque brune mi longue, enfilé mes escarpins et voilà enfin prête.

Je suis sortie de chez moi et j’ai sauté dans ma voiture pour me rendre au rendez-vous qui se trouvait à environ 45 min de route. Tout le long du trajet j’imaginais cette rencontre et j’étais très très excitée.

Me voilà arrivée à la sortie de l’autoroute. Sur le petit parking je me gare à côté de la voiture de Luc qui m’avait donné la marque et la couleur du véhicule. Il était là et m’attendait.

Je sortis de ma voiture et je vis Luc me faire signe de prendre place dans la sienne. C’était un homme de taille moyenne, blond, pas trop mal. Il me complimenta sur mon physique et m’embrassa.

Il me dit qu’il connaissait un endroit tranquille pas très loin de là et me demanda si j’étais intéressée. Bien sûr que j’étais intéressée, j’étais vraiment très excitée.

On roula pendant environ 10 min durant lesquelles il me caressa les jambes et le sexe. Il s’engagea dans un petit chemin et stoppa le véhicule.

Il se penche sur moi et m’embrasse fougueusement, nos langues se mêlent, on se caresse nos sexes à travers les vêtements. Il demande alors de me mettre à l’aise. Je m’exécute et j’enleve mon pantalon ainsi que mon blouson. Je me retrouve alors dans sa voiture avec mon petit haut moulant, mon string, mes bas et mes escarpins.

Il me complimente à nouveau et me dit que je suis super bandante et qu’il a très envie de moi. Il me caresse alors mes jambes à travers les bas et m’effleure mon clito qui commence à dépasser de mon string. Il m’embrasse partout dans le cou, sur la bouche tout en continuant ses caresses. Je suis aux anges et me laisse faire en fermant les yeux. Soudain je sens une odeur bizarre et un tourbillon m’envahir la tête. J’ouvre les yeux et je vois que Luc m’avait mis sous le nez un petit flacon.

Il me dit alors que c’était du poppers et me demanda si j’aimais. Je n’en avais jamais pris et étais un peu retissant. Il m’expliqua comment ça marchait et que je risquais rien. Très excitée, j’acceptais d’en sniffer. Il me boucha une narine et me fait respirer profondément avec l’autre et alternant entre les deux narines. J’ai soudain senti quelque chose de bizarre en moi et j’étais dans un état d’excitation que je n’avais encore jamais ressentie.

Luc se déshabilla et me fit sucer sa queue bien raide. Je m’exécutais et j’entrepris une fellation profonde de sa bite. Pendant ce temps-là, il me doigtait mon petit trou. Je sentais que j’étais très ouverte et excitée comme une vraie chienne.

Il ouvrit les portes de sa voiture, me demanda de me mettre à quatre pattes sur mon siège après avoir enlevé mon string. Je devinais qu’il voulait me prendre. Je me suis exécutée et la tête sortant du véhicule, j’entendis Luc mettre une capote et je sentis sa queue à l’entrée de mon petit trou. Malgré que je sois très dilatée, il prit son temps et m’enfonça sa bite tout doucement. Humm, enfin il était en moi. Il commença des va et vient, qui me faisaient pousser de petits cris. Il accélérait le mouvement et me tandis le flacon de poppers pour que je sniffe pendant qu’il me baise.

Je m’exécutais et sniffais le poppers pendant que Luc me limait de plus en plus fort. Plus il me limait plus je commençais à crier de plus en plus fort. Il me baisa en levrette presque dix minutes puis alors que j’étais à deux doigts de jouir se retira et me fis me coucher sur le dos, la tête dans le vide et me pénétra ainsi me demanda de bien sniffer le poopers. Il me baisa de plus en plus fort et je me suis mise à jouir comme jamais, j’hurlais de plaisir et je me répandais sans me toucher sur mon ventre. Luc continuait toujours à me baiser et semblait être encore plus excité de voir mon jus sortir. Je me caressais alors le bas ventre avec mon sperme et je me suis mise à me lécher les doigts. Luc m’insulta en me traitant de véritable salope, de chienne. Il se retira, demanda de m’asseoir, enleva sa capote et me mis d’un coup sa bite au fond de ma gorge et je l’ai senti jouir et se répandre dans ma bouche. Il me demanda de tout avaler, je ne me suis pas fait prier car j’adore ça !! J’avalais tout son jus et lui nettoyais sa queue pour ne pas en perdre une miette. On s’est rhabillés, Luc m’a roulé une grosse pelle et me ramena à ma voiture. Je suis rentrée chez moi hyper contente de cette rencontre où je me suis faite prendre comme une vraie chienne dans un chemin de terre…

J’espère que ça vous a plus et si vous avez appréciez, peut-être je vous ferai part de mes autres rencontres. Bisous

Diffuse en direct !
Regarder son live