Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Lue 15 250 fois
  • 91 J'aime
  • 0 Commentaire

Dans les bois

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes

Un samedi en fin d’après midi nous nous préparons pour sortir.

Elle sort de la douche, nue, son parfum remplit la pièce, je regarde son pubis épilé, petite pointe brune, vers ses fines lèvres, donne la direction du plaisir

— J’ai choisi tes vêtements, ils sont sur le lit.

Elle regard ce que je lui ai préparé, un top en v à bretelle, son soutien gorges blanc avec les reliefs, sa jupe grise fendu, le porte-jarretelle écru, et le plug que j’ai caché sous sa jupe. Elle fait son sourire espiègle.

— tu veux que je m’habille comme ça ?

— oui

— tu as déjà préparé notre soirée, j’aurais mon a dire ou je dois me laisser guider

Je soulève mes sourcils, reste silencieusement énigmatique. Elle s’habille

— je suis prête

— on va se promener dans les bois

— jouer au chaperon rouge?

- oui, rencontrer une meute de loup

— ca va être facile habillé comme ça, je vais être un véritable aimant à loup.

— oui c’est ce que je voudrais

— j’ai pas de sous vêtements

— seulement ceux qui excitent

Je lui ouvre la portière, elle s’assoit délicatement dans la voiture, j’aperçois le plug sous son

Sexe lisse. Je caresse ses jambes tout en conduisant.

— j’ai vu le plug ...

— ça t’excite

— oui et toi ?

— prête à prendre tu ma dis...

Le soleil joue dans les arbres à de drôles de jeux d’ombre, nous descendons de la voiture, il fait encore jour, quelques voitures de promeneur sont vide mais il y a deux ou trois timides qui écoutent la musique de leurs autoradio, et nous regarde partir dans les bois. Nous marchons quelques minutes sans croiser personne, je nous écarte du chemin principal.

Je la prends dans mes bras, l’embrasse dans le coup. Une portière claque, elle frisonne. Un homme passe sur le chemin, s’arrête et nous observe à distance. je remonte doucement sa jupe sur ses hanche, le porte jarretelle ressort dans l’obscurité du sous bois, l’absence de string est flagrante, j’écarte ses fesses, elle se cambre, j’expose son sexe aux regards, une branche craque, elle se tourne et voit que nous sommes observé.

— il nous regarde

— oui c’est ton cul qu’il mate

— c’est toi qui lui montre

— oui je veux que tu les excite

— il y en a un autre?

— je crois

Elle le regarde avec insistance, je passe derrière elle, remonte son top, sur ses seins. Il s’approche regarde son corps, regarde mes doigts disparaitre dans le sexe humide, il tend ses mains et sort les seins du soutien gorge, les caresses, elle tend son buste à l’inconnu.

Il est devant nous, j’appuie sur ses épaules pour qu’elle se mette à genoux, elle sort la verge du pantalon. Un voyeur se branle en nous regardant. Elle décalotte le gland doucement, pose ses lèvres dessus pour un smack, Je pousse sa tête, elle aspire le gland dans sa bouche, je vois sa langue sortir sur sa lèvre inférieur

Elle regarde l’autre voyeur qui continu de se masturber, lui fait un clin d’oil. Il s’approche, la queue tendue, elle prend ses couilles dans sa main. Les deux voyeurs sont côte à côte, elle suce l’un et branle l’autre. Il retire sa bite de sa bouche et se branle sur ses lèvres, son spermes asperge sa langue tendu, coule dans sa bouche sur sa joue et son menton. Le 2eme pose son gland sur les lèvres recouverte de sperme, elle avale le sexe en entier, le nez collé sur le pubis du voyeur, je la tiens un instant et la libère, elle hoquette reprend sa respiration et recommence, il prend sa tête dans ses mains et lui donne le rythme qu’il souhaite, elle suit le mouvement.

Le 1er met un préservatif, j’ouvre son cul vers l’homme, il guide sa bite vers son anus, le gland disparait puis la queue entière. Pendant qu’il la prend sans ménagement elle suce goulument Je pousse sa tête, de plus en plus vite, il jouit dans sa bouche, le sperme jaillit par les commissures de ses lèvres, coule sur son menton, elle lèche le membre gluant, aspire les flaques de sperme étalé sur la peau, l’homme qui la prend émet un râle de cerf, elle se cambre écarte ses fesses, il jouit dans son cul, se retire, la retourne et présente sa bite luisante devant sa bouche, elle enlève la capote et nettoie le sperme qui reste sur la queue avec sa langue agile.

Les deux hommes se rhabille, elle ajuste ses vêtements, je la prends dans mes bras, ils s’éloignent après nous avoir remercié mille fois pour cette partie de plaisir.

— tu n’as pas encore jouit ?

— non mais je jouirais avec les prochains, tu es prête à jouir encore ?

Diffuse en direct !
Regarder son live