Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 9 915 fois
  • 181 J'aime
  • 11 Commentaires

David, jeune homme modèle

Chapitre 3

Déménagement

Divers

Dès la fin de sa première semaine de travail chez Fricounsulting, David s’était mis à rechercher un appartement dans la région de Fribourg. Il avait finalement été convaincu par un logement situé au quatrième étage d’un immeuble avec ascenseur et situé à dix minutes de marche de l’entreprise. Le jeune homme fut heureux d’apprendre que le logement lui avait été attribué. Comme la loi le lui permettait, il demanda un jour de congé auprès de Katja pour son déménagement. Celle-ci le lui accorda sans problème.


Au jour prévu de son déménagement, aidé de Marie et Cassandra, il chargea les meubles à monter dans son nouvel appartement dans une camionnette de location. Le jeune homme conduisit pendant quelques minutes et stationna le véhicule à proximité de la porte d’entrée de l’immeuble. Afin de gagner du temps, ils commencèrent par monter les éléments les plus légers puis ils firent plusieurs allers-retours pour amener les choses les plus lourdes et les plus encombrantes.


David décida de commencer par meubler la chambre à coucher. Aidé de sa mère et de sa sœur, il monta le lit et le plaça à l’endroit souhaité. Il disposa également deux tables de chevet qu’il avait emporté de chez sa mère de part et d’autre du lit. Après avoir installé la lampe et les rideaux, ils passèrent au salon. La table basse et le meuble TV ayant également été amenés depuis le domicile de Marie, ils n’eurent qu’un canapé à monter et la lampe à installer. Dans la cuisine, ils ajoutèrent une table et des chaises.


Au bout de deux heures de travail, après avoir vérifié que tout avait été monté selon ses souhaits, David proposa aux deux femmes de leur offrir un café pour les remercier de leur aide. Marie et Cassandra acceptèrent de bon cœur. Réunis autour de la table, leurs tasses de café devant eux, ils échangèrent sur leurs situations respectives.


— Alors, frangin ? Tu te plais à ton nouveau travail ?

— Oui, tout se passe bien pour le moment. Ma cheffe est plutôt sympa et le travail est intéressant.

— Tant mieux. Je suis contente que tu aies enfin trouvé ton bonheur après tant de mois à chercher

— Je suis content moi aussi. Grâce à ça, j’ai pu m’installer ici. Encore merci à vous deux pour votre aide.

— C’est normal, mon chéri.

— Et toi, Cassandra, tu te plais toujours à ton travail ?

— Plus ou moins. J’avoue que les décisions que je dois rédiger concernent souvent des affaires de divorce ou de petite délinquance, ce qui est un peu répétitif à la longue. Si je pouvais en changer, je le ferais volontiers.

— Il y a un service juridique chez nous mais je ne sais pas s’ils cherchent quelqu’un en ce moment. Si jamais je vois quelque chose, je t’en aviserai.

— Merci, c’est gentil.

— On dirait que tu es celui pour lequel ça se passe le mieux.

— Comment ça ? Tu as des soucis au travail, maman ?

— Oui et non. Mon patron nous a informés que l’entreprise ne se porte pas très bien financièrement et qu’il leur deviendra de plus en plus difficile de payer nos salaires si la situation se prolonge. Mon patron m’a aussi un peu rassuré en me disant que, si des licenciements devaient avoir lieu, je ne serais pas dans la première vague.

— J’espère que ça va s’arranger.

— J’espère aussi mais je cherche quand même autre chose. Comme ça, je ne serai pas dans une situation trop délicate si je dois quitter le navire.


Ils finirent leurs boissons puis David raccompagna Cassandra et Marie jusqu’à leurs domiciles respectifs en conduisant la camionnette avant de la ramener chez le concessionnaire. Sur le chemin du retour, il songea à ce que lui avait expliqué sa mère. S’inquiétant pour elle d’une part, il était content d’avoir pu trouver un travail et un logement d’autre part. Il n’allait donc pas avoir à subir le contrecoup d’un éventuel licenciement de Marie. Une fois arrivé chez lui, le jeune homme alluma son ordinateur et se connecta à ses e-mails professionnels afin de voir ce qu’il avait pu éventuellement manquer. Parmi son courrier, il trouva des instructions de Katja pour le travail du lendemain ainsi qu’un mail de Laure Ruffieux. L’objet du courriel étant marqué en lettres majuscules, il attira son attention. Il s’agissait ni plus ni moins d’un recrutement pour un poste de conseillère juridique.

 

Repensant à ce que Cassandra lui avait confié, David ouvrit l’annonce qui figurait en pièce jointe. En lisant les exigences et le descriptif des tâches, il se dit que sa sœur pouvait postuler. Il se décida à l’appeler aussitôt.


— Allô ?

— Salut ! Tu ne vas pas me croire mais… Quand tu me disais que tu voulais changer de job… J’ai peut-être quelque chose pour toi.

— Sérieusement ?

— Oui. On a reçu un mail de la cheffe du département juridique. Elle dit qu’elle compte recruter une conseillère juridique. Je me suis dit que ça pourrait t’intéresser. L’annonce sera publiée en début de semaine prochaine sur différents sites.

— Cool. Tu pourrais me transférer le mail que tu as reçu ?

— Oui, bien sûr. Je te laisserai te faire ton avis.

— D’accord. Merci d’avoir pensé à moi, frangin.

— De rien. Passe une bonne fin de journée.

— Toi aussi.


Après avoir raccroché, il transféra le mail qu’il avait reçu à sa sœur puis alla prendre une douche. En sortant, il s’aperçut que Cassandra lui avait envoyé un message.


[SMS, Cassandra]

<Merci pour l’annonce, frangin. Effectivement, ça m’a l’air intéressant. Je vais tenter ma chance.


Le jeune homme s’empressa de répondre.


[SMS, Cassandra]

<Merci pour l’annonce, frangin. Effectivement, ça m’a l’air intéressant. Je vais tenter ma chance.

>De rien. Dis-moi quand tu auras envoyé ton dossier. Avec un peu de chance, j’arriverai à aiguiller le choix de la cheffe vers toi.

<Ok. On fait comme ça. Merci.


David se prépara quelque chose à manger puis passa le reste de la soirée devant sa télévision avant d’aller se coucher et reprendre des forces pour affronter une nouvelle journée de travail chez Fricounsulting.

Diffuse en direct !
Regarder son live