Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 4 019 fois
  • 53 J'aime
  • 2 Commentaires

La découverte avec Julie

Chapitre 5

La soirée

Hétéro

Quelques jours plus tard, nous sommes invités à une soirée avec des amis. La soirée passe, nous sommes contents de revoir nos amis. 

Alors que je discute avec un groupe d’amis, je reçois un texto de Julie:


[SMS]

< Rejoins moi dans la salle de bain à l’étage...


Je prétexte alors un besoin d’aller au toilettes pour m’éclipser et je file discrètement à l’étage. La salle de bain est fermée mais je peux voir la lumière passer sous la porte. Je toque en demandant doucement "Juju ?"

La porte s’ouvre, Julie m’attrape par le bras pour me faire entrer et referme aussitôt derrière elle en verrouillant la salle de bain.

Elle se précipite sur moi, m’embrasse tout en déboutonnant mon jean. Elle continue de me rouler une pelle tout en passant sa main dans mon caleçon. Elle attrape mon sexe encore à moitié mou et me caresse les boules.

Après une vingtaine de secondes, alors que je bande fort, Julie continue de me caresser sans passer à la suite. Sachant qu’elle aie me voir à l’initiative, j’écarte mon visage du sien pour l’empêcher de m’embrasser et j’appuie doucement sur ses épaules pour lui indiquer de s’agenouiller devant moi, ce qu’elle fait immédiatement. Je baisse ensuite complètement mon caleçon et pose une main sur la tête de Julie tout en lui présentant ma bite devant la bouche avec mon autre main.

Elle commence par passer de très légers coups de langue sur mon gland avant que j’appuie sur sa tête pour lui enfoncer mon sexe dans sa bouche humide. Elle saisit alors d’une main ma verge et me branle tout en me suçant et en me regardant.

Elle sait que je prends mon pied et le comprend davantage encore lorsque je pose mes deux mains sur sa tête pour accompagner chacun de ses mouvements de tête. J’en profite également pour lui enfoncer ma bite au plus profond de sa gorge. Je l’entend s’étouffer avec mon sexe et relâche pour la laisser respirer avant de recommencer.


Je sens rapidement que je vais jouir. Alors je me retire de sa bouche et commence à me branler devant elle. Instinctivement, Julie ouvre grand la bouche et tire la langue, prête à recevoir ma semence. Je jouis dans un râle de plaisir, et d’épais jets de sperme viennent recouvrir la langue de Julie qui décide à nouveau d’envelopper mon gland entre ses douces lèvres. Je finis d’éjaculer directement dans sa bouche tandis qu’elle me nettoie le gland avec la langue avant d’avaler ma semence.


Elle se relève, m’embrasse et me lance: "Maintenant je compte sur toit pour me faire la fête au retour en voiture". Elle me fait un clin d’oeil et quitte la salle de bain.


La fin de soirée est calme et vers 3h nous prenons la route pour rentrer. Je conduis et alors que nous sommes sur une route de campagne peu empruntée, je prends une route perpendiculaire qui mène à un champ et j’y gare la voiture. Je coupe le moteur et dis à Julie: "Rdv sur la banquette arrière pour ta fête".

Nous sortons en même temps en vitesse pour se rejoindre sur la banquette arrière où je l’allonge sur le dos avant de l’embrasser pendant de longues secondes. Je profite de cet instant pour passer mes mains sur sa poitrine et enlever son haut et dégrafer son soutien gorge. Je descends alors au niveau de ses seins et commence à les embrasser avant de rapidement descendre davantage. Je détache le bouton de son pantalon avant de le retirer et d’enlever son string par la même occasion.

J’approche ensuite ma bouche et commence à lécher son sexe déjà humide. Elle passe ses mains dans mes cheveux et appuie plus ou moins fortement. Je l’entend gémir de plus en plus fort avant de sentir ses mains me maintenir fermement la tête jusqu’à l’entendre crier de plaisir dans la voiture. Je me redresse et me mets sur les genoux sur la banquette arrière tout en attrapant Julie pour la retourner et la prendre en levrette.

Sans résister elle me dit "Attend, je veux te sucer".

"T’en as deja eu assez tout à l’heure, et là je veux te prendre tout de suite" lui dis-je

"J’en ai jamais assez tu le sais, alors au moins finis dans ma bouche".


Je ne réponds pas, je me positionne derrière elle et commence à l’enfiler. Je l’attrape par les cheveux d’une main et lui tiens un sein de l’autre tout en donnant de rapides coups de bassin auxquels elle réagit à voix haute en poussant des cris toujours plus intenses.

Je commence à mon tour à gémir doucement alors que je m’apprête à jouir. Julie comprend alors que je vais éjaculer et elle commence à se retourner pour que je termine dans sa bouche. Pris dans mon élan, je l’attrape fermement et la maintiens appuyée contre la banquette arrière tout en continuant de la sauter. Elle capitule immédiatement et profite alors de chaque instant. Je pousse un cri de plaisir en m’enfonçant profondément en elle pour y déverser ma semence. 



Nous restons ainsi quelques secondes pour profiter de l’instant avant que je me retire doucement.

Nous nous essuyons tout les deux avant de reprendre la route pour rentrer chez elle tranquillement et enfin dormir.

Épuisés, nous nous couchons en arrivant.



Le lendemain matin, je suis réveillé en plein sommeil. Une sensation bizarre me réveille. J’ouvre les yeux et découvre alors que je suis attaché. Mes deux mains et mes deux jambes sont attachées aux quatre coins du lit.

Dans l’incompréhension totale, j’appelle Julie plusieurs fois avant d’entendre quelqu’un arriver.

Julie entre complètement nue et ouvre les volets avant de me lancer "Coucou toi".

"Qu’est-ce que je fais attaché" lui dis-je, à la fois dans l’incompréhension mais aussi un peu excité par la situation.

"Tu te souviens qu’hier je t’avais demandé de finir dans ma bouche ? Et tu te souviens que je t’avais dit que je t’attacherai ?"

"Euh oui..."

"Eh bien ce matin je vais remédier à tout cela" répondit-elle en enlevant la couette laissant alors apparaître ma bite déjà en érection.



"Tu es prêt ?" me dit-elle avec un clin d’oeil.

Diffuse en direct !
Regarder son live