Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 3 287 fois
  • 4 J'aime
  • 1 Commentaire

Je découvre le plaisir de me travestir

Chapitre 1

Travesti / Trans

Bonjour à tous, je m’appelle Gwen (c’est bien sûr un pseudo) et j’ai 31 ans. Je vais vous raconter l’une de mes envies.


Je me rappelle avoir pris du plaisir à me travestir pour la 1ère fois il y a 7 ans, à l’époque je venais de découvrir le plaisir de la chair avec une femme plus âgée de 20 ans que moi.


Je ne sais pas pourquoi mais j’avais toujours voulu le corps d’une femme mûre et j’avais donc sauter sur l’occasion.


Elle était magnifique avec ses rondeurs pulpeuses et généreuses. Nous avions passé un week-end à faire l’amour et à nous lover l’un contre l’autre.


Lors de son départ, elle m’offris son string du jour de son arrivée. Il avait été (comme vous vous en doutez) inondé de son jus et le meilleur témoin de son désir de ma bite en elle.


Ravi de ce petit cadeau, je le déposa précieusement sous mon oreiller et m’endormis.


Le lendemain soir en rentrant du boulot, je décidais de m’allonger un moment.


L’odeur de sexe planait encore dans mon petit appart, me donna envie de me caresser mais j’eus envie de sentir le jus de ma maîtresse.


Je saisis donc le string et le regarda en détail : il était jaune et tout en dentelle avec un petit nœud sur le devant.


Tenir cette lingerie entre mes doigts, quel bonheur !!!! Très vite mon désir monta et j’eus besoin de libérer ma tige déjà trop à l’étroit.


Je me mis donc à l’aise virant pantalon, boxer et chemise, je m’allongea sur mon lit. Je ferma les yeux, mon esprit divagant jusqu’au week-end écoulé.


Je commençais à me caresser, laissant coulisser ma main sur mon sexe et humant le jus de ma belle.


L’envie de me branler dans sa lingerie m’envahit soudain, de me branler dans ce string, mélanger nos jus.


Ma queue augmenta encore de volume, et pour la 1ère fois je me dis que les femmes avaient beaucoup de chance d’avoir l’opportunité de porter une lingerie si agréable.


Porter ???? Pourquoi n’enfilerais je pas ce string qui me plait tant de sentir sur ma queue ?


Je me relevais donc, tirant les volets pour devenir invisible de l’extérieur et enfila donc ce string jaune.


Ma queue était douloureuse tellement elle était énorme, c’était la 1ère fois que je bandais autant quel bonheur !!!


J’eus du mal à rentrer ma queue dans le triangle de tissu ce qui eu pour effet de faire rentrer l’arrière contre mon œillet.


En 2 allers retours, j’inondas de sperme cette belle lingerie qui laisser filer ma crème à travers la dentelle.


Du pur bonheur !!!!


Afin de me nettoyer, je décida de prendre une douche mais je ne pouvais me séparer de ce string.


Je me douchas donc avec et après mettre nettoyer je me rendis compte que l’excitation était de retour du coup je décidas de prendre un bain pour savourer pleinement ces instants.


Je me caressais encore à l’idée d’inonder la dentelle de ma crème une nouvelle fois.

Après un bon ¼ d’heure de branlette, ma queue ne trouvant plus sa place dans le string s’était libéré et explosa en une giclette de presque 50 cm de haut et en plusieurs saccades.


Je venais de me travestir pour la 1ère fois, ce n’étais qu’un string mais désormais j’enviais les femmes et faisais davantage attention à la lingerie que portait mes partenaires de jeux.


Mon rêve, aller plus loin…


J’ai adoré vous raconter cet épisode de ma vie, si vous en voulez d’autres laissé moi des coms, à bientôt


Gwen

Diffuse en direct !
Regarder son live