Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 8 588 fois
  • 11 J'aime
  • 1 Commentaire

Délicieuses vacances

Chapitre 1

Gay
11
5

Bonjour à tous, Je vais vous raconter l?histoire de mon cousin et moi, deux garçons bi.

Pour plus de discrétion, je vais changer les prénoms et j?appelerai mon cousin ? Yannis ?.

Notre histoire se passe pendant les vacances de Pâques il y a un an, nous avons tous deux le même âge, nous avions donc 16 ans.

Entre nous deux c?était une jolie petite histoire, lorsque nous étions seuls, on se faisait des petits bisous sur la bouche ou dans le cou.

Et donc pendant ces deux semaines de vacances nous étions seuls, chez lui, ses parent partis en vacances.

Tous les soirs nous dormions dans le même lit, nus, et l?un contre l?autre... Nous n?avions jamais été plus loin que les petits baisers, jusqu?au deuxième soir où au moment de nous coucher, je sentis sa main caresser le bas de mon torse... Je me retournais vers lui et me collait dans ses bras, glissant une jambe entre les siennes. Et là, je sentis un sexe gonflé toucher le mien... Moi : ? Mais dis donc mon cochon, tu serais pas un peu excité ce soir ? ? lui demandais-je Yannis : ? ...j?ai envie qu?on se fasse du bien... ? me répondit-il après une hésitation... Moi : ? Si tu veux... ?.

Nous étions sur le point de franchir une étape.

Je me mettait à la hauteur de son visage et l?embrassait tendrement. Nous ouvrîmes un peu plus nos bouches et plongions nos langues dans la bouche de l?autre, en échangeant de grosses quantités de salive.

J?envoyais ma main vers sa queue et il fit de même. Je commençait à lui malaxer les boules et je remontait vers le haut de sa verge pour redescendre et commencer mes va-et-vient. Mon sexe commençait aussi à grossir dans sa main qui me tendait et détendait l?engin.

Là je décidait de descendre son corps avec ma langue, en prenant un téton entre mes lèvres, passant sur ses pectoraux et j?arrivais à son membre. Je me mit à laper ses couilles et j?entendis un petit gémissement, je montait avec ma langue jusqu?au bout de son gland et commençait à lui faire une pipe goulue... Yannis :  ? Je te veux aussi... ? me dit-il Moi : ? D?accord ?, et je me retournais afin qu?il puisse prendre ma queue au plus profond de sa bouche.

De mon côté j?envoyais un maximum de salive sur sa bite et accélérais mes mouvements, et donnais quelques coups de bassin.

Yannis : ? Je vais venir, avale-moi s?il te plait ? Moi : ? Attends je vais pas tarder non plus... garde moi bien en bouche... ? Et je sentis un liquide chaud inonder ma bouche, ce qui me fit venir également dans la sienne tellement l?excitation était grande. J?avalai une petite gorgée de sa liqueur d?amour et le goût ne me dérangeant pas, je décidai d?avaler le reste. Il fit de même.

Je remontait à côté de lui, passant une main sur sa poitrine, et nous nous embrassâmes fougueusement, mélangeant nos salives et le reste de sperme qu?il restait dans nos bouches, et nous nous endormîmes... Le lendemain, nous avions rendez-vous au cinéma a 14h avec 2 de ses copains que je ne connaissait pas. Nous étant couchés tard la veille on s?est levés très tard et du coup nous étions en retard. Croyant qu?il l?avait déjà prise, je me dirigeais dans la salle de bain pour prendre une douche.

Moi : ? Je vais prendre une douche, je me dépêche et c?est bon ? Yannis : ? Ah ben j?allais y aller... ? Moi : ? Bon ben vas y c?est pas grave je la prendrais ce soir... ? Yannis : ? Non ben attends la douche est assez grande pour deux, ça ira plus vite ! ?

Moi : ? Bon et bien arrêtons de discuter et allons-y ? On se mettait donc nus et on entrait dans la douche.

Rien de particulier jusqu?au moment ou (comme la légende) il fait tomber le savon derrière lui... il se retourne et se penche, tendant agréablement ses jolies fesses vers moi.

Je fus pris d?une bouffée de chaleur. De plus, il n?arrivait pas à saisir le savon qui glissait.

Et là je ne réfléchit pas, je me mis à genoux, lui agrippa les hanches, et plongea ma langue dans sa rondelle. Il a été très surpris et s?est relevé d?un coup, mais je continuais à lécher son petit anus serré. La surprise s?est vite transformée en plaisir, il poussait de petits gémissements tout mignons. Avec l?eau et ma salive, je lui glissait un doigt dans son petit cul et commençait à faire des petits cercles pour lui élargir son anneau... puis deux doigts. Je sentais qu?il aimait ça, il avait même l?air d?adorer ! Je retirais mes doigts, me relevais et lui demandait :

? Tu veux quelque chose de plus dur ? ?

? Finis-moi ? me lança-t-il droit dans les yeux... Inutile de préciser que ma queue était a son maximum après mes petites léchouilles.

Il se penchait en avant, et d?une main j?écartais ses fesses, et de l?autre je guidait ma bite vers son petit trou... Je poussait mon gland à l?intérieur, puis le reste de ma queue. Je restait quelques secondes immobile, l?enculant jusqu?à la garde, et je reculait, et je replongeait. On criait comme des chiennes, je lui plongeait quelques doigts dans sa bouche, relevait son corps pour que nous soyons collés l?un à l?autre, tout en continuant mes mouvements.

Moi : ? Je vais jouir... ? Yannis : ? Viens en moi, je veux sentir ta sève en moi ! ?

Et au moment ou j?éjaculais en lui, je me poussais au plus profond de son anus, le serrant très fort contre moi... Fatigués, nous nous asseyons dans la douche, pendant que je l?embrassait, il récupérait quelques goûtes de mon spermes qui sortaient de son anus, pour les porter à ses lèvres.

On finissait de nous laver, et nous rendons compte que l?heure de rendez-vous était passé, il appelait ses copains pendant que je finissait de me sécher. Je lui demandais ce qu?il en était, il me répondit que c?était réglé.

On se posait devant la télé, nus, lorsque quelqu?un frappait à la porte. Yannis se dirigeait pour aller ouvrir, et je me demandais s?il se souvenait qu?il n?avait pas de slip !

Il ouvrit la porte et deux mecs de notre âge entrèrent, je me couvris vite avec un coussin.

L?un d?eux se dirigea vers moi et me dit ? salut ! ?

juste avant de me rouler une pelle !! Sous le charme je me laisser aller et je croisais sa langue, et pendant ce baiser il m?enlevait le coussin, découvrant un début d?érection... Je regardait Yannis, et le vit en train de se faire tripoter la queue par l?autre mec tout en se faisant emballer.

Le mec en face de moi, qu?on appellera Renaud, se déshabilla vite et Yannis vint me rejoindre sur le canapé, et me glissa à l?oreille : ? surprise bébé ?.

Le deuxième, appelons-le Alex, se déshabillait également. Nous étions quatre, tous nus, tous les sexes bandés. Alex et Renaud se rapprochèrent de nos visages, prirent nos têtes à deux mains, et nous guidèrent vers leurs grosses bites. On ouvrait grand nos bouches pour accueillir ces deux beaux mâles en rut. On se mit à les pomper avidement, à lécher leurs couilles, leur mordiller le gland. Yannis me branlant pendant cette double fellation et je faisait pareil pour lui.

Les deux mecs se retiraient de nos bouches de salopes, et nous faisaient lever et nous pencher en avant. Ils écartèrent nos fesses et y plongèrent leurs langues, Yannis et moi nous embrassant à pleine bouche, face à face. C?était si bon, de sentir cette langue bouger en soi, nous envoyer de la salive, puis ils nous ont insérés plein de doigts différents pour bien nous dilater avant le grand moment. Le grand moment qui vint rapidement. Ils se couchèrent sur le sol et nous ordonnèrent de venir nous empaler sur leurs queues, de manière a ce que Yannis et moi pouvions continuer de nous embrasser. Ils nous défonçaient le cul, nous donnaient des grandes claques sur les fesses, et nous nous hurlions comme de vulgaires putes, ce qui devait les exciter encore plus. Et là Renaud se retira de mon cul, et m?ordonna de me branler pendant qu?il allait occuper la bouche de mon cousin avec sa belle bite, mais je ne devait pas jouir. Ils continuèrent à le défoncer et moi je me branlais comme un pervers derrière eux. C?est alors que Renaud sortit sa bite pleine de salive de la bouche de Yannis, et Alex sortit de son cul, et m?ordonnèrent de venir pomper Yannis pour qu?il jouisse dans ma bouche, sans avaler.

Je m?exécutais et il vint par flots de sperme. Puis Alex m?ordonna de me branler dans la bouche de Yannis pour que lui aussi recueille mon sperme. Je jouis également, et Renaud me dit de déposer le sperme que j?avais en bouche dans celle de mon cousin. Je me positionnais donc au-dessus de lui, penchant sa tête en arrière, et déversant tout son propre sperme dans sa petite bouche à l?aide ma langue. Puis Renaud et Alex se mirent à côté de moi en se branlant puis remplissant la bouche de mon cousin de leur sperme chaud !

Quand Alex intervint :

? Soit pas égoïste, donnes-en à ton cousin ! ?

Yannis vint a son tour au-dessus de moi et me déversait ce mélange de sperme sur ma langue.

Nous recrachions ce sperme sur nos corps on nous caressions avec, nous léchant, nous embrassant comme de vraies garces.

Yannis : ? Ca t?as plut? ?

Moi :  ? C?était génial, on recommence quand ? ?

Renaud : ? Ben ça dépend... à quelle heure elle est la prochaine séance ? ?

Et ainsi, un jour sur deux pendant ces vacances, si ce n?est pas plus, nous nous retrouvions tous les quatre pour de belles parties. Maintenant lorsque je revois mon cousin il nous arrive de nous refaire ces vacances tous les deux...

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder