Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 1 274 fois
  • 11 J'aime
  • 0 Commentaire

Délires sexuels

Chapitre 1

grosse surprise

Zoophilie

Cette histoire s’est passée il y a maintenant plusieurs années, du temps ou j’étais célibataire et très libertin.

Je côtoyais un ami que j’appellerai Daniel et nous avions l’habitude de nous voir une à deux fois par mois pour que je lui fasse toutes ses envies homosexuelles, étant tous les deux bisexuels.

Un soir, il me demanda si cela me disait de participer à une soirée à plusieurs ?

Il avait largement assez de place dans son grand salon au centre de sa ferme, il avait quelques animaux et faisait l’élevage de Rottweilers. A chaque fois que je venais chez lui, c’était le soir, tard, et les animaux étaient dans leurs enclos ou cages.


Il m’attendait toujours en peignoir, nu en dessous, prêt à abuser de moi comme j’aime. J’arrivais en général le vendredi soir vers 22h00 et nous passions le week-end ensemble, me donnant entièrement à lui, faisant ses moindres caprices. Il me prenait le cul avec des godes avant de me prendre lui-même, je le suçais sur commande et il jouissait souvent dans ma bouche, ça tombait bien, j’adore le sperme ! Il me traitait de salope, d’esclave, de lopette et de plein d’autres noms me rabaissant comme j’aime. Parfois, il me suçait et me masturbait, mais c’était rare, j’étais là pour lui vider les couilles, c’est tout ! Il me prenait à quatre pattes, penché sur le canapé ou sur le dos, les jambes relevées et me défonçait bien fort !


Nous discutions un peu lorsque nous nous arrêtions pour boire un bon whisky, puis recommencions.

Il passa un très bon week-end et moi aussi, il jouit plusieurs fois en moi, dans ma bouche et parfois au sol, dans ce cas-là, je léchais pour tout récupérer.

Daniel me donna rendez-vous le samedi de la semaine suivante à partir de 20h00 pour une soirée pluraliste « rien que pour moi », dit-il. Il me précisa qu’il y aurait une surprise vers la fin de la soirée et que je devrais me laisser faire tout le long de celle-ci pour y avoir droit. Je lui répondis que je serais aussi obéissant ce jour-là, qu’aujourd’hui avec lui, qu’il n’y aurait pas de problème, j’accepterai tout, absolument tout !!!


Je lui dis que cela m’excitait beaucoup et que la semaine allait me paraître longue jusqu’à samedi prochain ! Pour le remercier, je lui demandais de se vider encore une fois en moi, en me mettant en levrette sur le tapis, le cul bien levé ! L’orifice était encore ouvert selon ses dires, il me pénétra d’un coup et entra sans difficulté !


Il me fit promettre pas mal de choses durant notre accouplement, sachant que je ne refuserai pas sous l’emprise du plaisir, je le lui avais dit, il en profitait.

Je finis par repartir chez moi en ne pensant qu’à une chose, la semaine suivante !!!


La semaine me parut infiniment longue, mon esprit n’étant occupé que par une chose, aller à la soirée de Daniel ! De plus, pour une fois, on se voyait deux week-ends de suite, ça m’étonnait de lui.

Je me préparais une douche pour être frais et parfumé, une chemise avec un petit gilet pour la fraîcheur du soir, mais je savais très bien que je ne resterais pas habillé longtemps, c’était le moins que l’on puisse dire ! Je partis de manière à arriver à 20h00 pile !


Il y avait pas mal de voitures dans la cour de la ferme, ça allait faire du monde !

Apparemment, on devait guetter mon arrivée, j’avais à peine coupé mon moteur que Daniel arrivait pour m’accueillir. Je descendis de la voiture et il m’accompagna jusqu’à sa porte.

Il me demanda de me déshabiller complètement, de me mettre nu ! Il me mit un bandeau sur les yeux et me fit entrer. J’entendais qu’il y avait du monde et certains étant en train de jouir, cela me fit bander !


Je dus me mettre à genoux sur un tapis. Je sentais une odeur que j’aimais, celle du sperme !

Mon bandeau fut retiré et aussitôt, je me retrouvais entouré d’hommes se masturbant ! Ils s’approchèrent un peu plus et je compris en saisissant une bite pour la mettre dans ma bouche en en prenant deux autres dans mes mains.


Je suçais en m’appliquant, bien longuement, bien profondément, je sentais le goût du sperme sur cette queue, puis je changeais pour une des deux autres, me mettant maintenant à masturber la première. Je finis ainsi par voir chacune des queues jouir dans ma bouche, c’était super !


Bien sûr, les queues disponibles étaient encore nombreuses et je me mis alors à quatre pattes.

Mon cul était déjà prêt à accueillir les queues qui le voulaient.

Comme l’avait dit Daniel, j’étais le centre d’intérêt de la soirée !

Les hommes me prenaient et jouissaient en moi, aussi bien devant que derrière, je dus même lécher des femmes qui venaient de se faire prendre et qui avaient le sperme coulant de leurs chattes !

On s’arrêta un peu ensuite, j’avais du foutre plein le visage et le dos, je m’essuyais avant de me relever pour aller boire un whisky avec Daniel.

Il était occupé à mettre en place une caméra et d’autres prenaient leurs appareils photo. Je me demandais ce qu’il se passait ?

Daniel me dit que si je le voulais, je pouvais aller encore plus loin dans le sexe et que ce que je ferais sera diffusé sur Internet si je le voulais, je ne sais pas pourquoi, mais j’acceptai !

Diffuse en direct !
Regarder son live