Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 12 088 fois
  • 94 J'aime
  • 20 Commentaires

Démasqué(e) par la gérante

Chapitre 1

la rencontre

Travesti / Trans

Cette histoire est un fantasme, juste un fantasme, basée sur 2 personnages réels, moi et la gérante. Merci pour vos encouragements, ou pas...


Ce matin-là, j’arrive au boulot et sur mes mails “perso”, je check mes mails et je tombe sur une belle promo sur un site de lingerie bien connue, ayant le nom d’un oiseau de couleur, je navigue sur le site quelques minutes et me décide à commander un shorty rouge et noir et une paire de bas opaques aux liserés rouges pour l’accord le tout dans ma taille 48 (je suis un peu ronde). J’opte pour la réservation en 1h et je passerai sur l’heure du repas retirer ma commande, et la régler en cash. Vers midi, je me dirige vers la boutique, munie de mon bon de réservation et du ms confirmant la disponibilité des produits que j’ai choisis.


Pas beaucoup de monde dans la boutique, la gérante, ou du moins je pense que c’est la gérante, car je passe souvent devant cette boutique, ce n’est pas la première fois que j’achète, viens vers moi, c’est une très jolie femme, 35 ans je pense, pas beaucoup de seins, mais j’ai déjà eu le loisir d’admirer son fessier, souvent moulé dans un jean, brune aux cheveux mi- longs parfois attaché en queue-de-cheval, les traits fins... Elle arrive vers moi, sourire, que puis-je pour vous ?


— Eh bien, j’ai commandé sur Internet en click & collect tout à l’heure, j’ai eu confirmation de la commande je viens donc.



La gérante disparaît dans l’arrière-boutique et reviens avec un petit paquet, me montre le shorty, me demandant si c’est bien celui-ci, idem pour les bas autofixants.


— Oui c’est bien cela.

— N’hésitez surtout pas si la taille ne convient pas, on pourra échanger, gardez bien le ticket de caisse.

— Merci merci beaucoup ! Belle journée.


Et je m’en retourne avec mon sac avec mon shorty et ma paire de bas, m’imaginant déjà quand j’allais pouvoir les porter, lors d’un prochain déplacement professionnel, le prochain étant prévu dans 15j à Bruxelles, j’avais déjà hâte. Une fois arrivée à mon bureau, je mis mes achats dans ma valise “privée” qui regorgeait déjà de douce lingerie et d’une paire d’escarpins 12 centimètres.

La journée se passe, je rentre à mon domicile tranquillement, la soirée est paisible, soudain ma femme me dit :


— Tu as vu chéri, il y a un mail de xxxxx lingerie ? Il a de belles promos, j’ai vu 2/ 3 trucs que j’aimerai bien, cela fait longtemps que tu ne m’as pas acheté de la belle et sexy lingerie, minaude-t-elle...

— Hum, tu sais mon amour, que quand tu parles lingerie, je ne sais pas te dire non... regardons ensemble.


Nous surfons sur le site et ma femme fais son choix, sur le même shorty que moi ce matin, mais elle ajoute le Soutien-Gorge assorti, et pour éviter d’avoir les frais de port, commande elle aussi en retrait 1h dans le même magasin où j’ai fait mes propres achats ce matin...


— Tu iras demain midi, ça t’évitera de manger à la cantine avec tes collègues.


Une fois la commande passée, nous passons au lit, et cette commande, a donné des idées coquines à ma femme, elle se fait lascive et coquine, commence une fellation, et avec son majeur, s’approche de mon œil de bronze... ne voulant être en reste, je la bascule et nous nous retrouvons en 69, moi à me délecter de ses lèvres intimes, son bouton... Je sens son ventre se crisper, sa respiration haleter, elle jouit, et quasiment en même temps, j’éjacule dans sa bouche, son majeur ayant forcé mon œil de bronze... Humm que c’était bon..... Quelques minutes plus tard, reprenant vigueur, je m’allonge sur le dos, et mon épouse vient me chevaucher et nous réjouissons de concert, puis nous nous endormons enlacés...


Le lendemain, en fin de matinée, réception du SMS de la boutique de lingerie, me disant que la commande de ma femme est prête. Tant mieux, je préfère y aller le midi que le soir, le soir ça me fait un détour... Je me dirige vers la boutique, comme la veille, avec mon SMS me disant que ma commande est prête. Arrivée dans la boutique, la gérante vient directement vers moi :


— Bonjour ! Alors il y a eu un problème de taille avec vos achats d’hier ??

— Euh non. Non... je viens chercher une nouvelle commande.

— Ah, c’est bon pour les affaires cela, donnez-moi votre numéro de commande.


Je patiente quelques minutes, rêvant devant les parures toutes plus sexy les unes des autres, me donnant déjà quelques papillons dans le ventre, m’imaginant porter ses guêpières, portes-jarretelles et autres.


— Monsieur ?

— Me voilà ramené à la réalité...

— Il y a un problème avec votre commande j’ai l’impression.

— Ah bon ? Pourquoi ?

— Et bien, vous avez commandé du 36 pour le shorty et un 90b pour le soutien-gorge, alors qu’hier vous avez acheté du 48...

— Euh. Non... Pas de problème, ce sont les bonnes tailles, je vous assure, dis-je en rougissant...

— Il va falloir que je comprenne, me dit la gérante en souriant... je mets à jour votre fiche client, votre numéro de portable est bien le 06xxxxxxxx.

— Oui c’est bien le bon numéro merci Madame, à bientôt.

— J’ai mis une carte du magasin dans votre sac, a très bientôt Monsieur Dxxxxx.


Ouf ! Une fois sorti du magasin, je souffle un grand coup, et je regarde dans le sac, il y a effectivement une carte du magasin, avec un numéro de portable et un petit mot “ j’aimerai bien comprendre les différences de taille, je suis curieuse, très curieuse, m’expliquerez-vous ? Ou dois-je envoyer un email à votre épouse ? J’ai hâte de recevoir un SMS de votre part, Vanessa.”


Dans quelle galère suis-je ?? Je cogite une partie de l’après-midi, mais que veut cette Vanessa ? Me faire chanter ? Me faire avouer que la lingerie grande taille est pour moi ? J’en suis à mes réflexions lorsque mon smartphone vibre, un SMS “Bonjour, Jean-Jacques, c’est votre conseillère lingerie, j’ai hâte de comprendre, venez à la boutique demain avant l’ouverture ? Disons 8 h 30... Il faudra juste sonner à l’interphone, à demain ! “


Elle ne perd pas de temps !! Son SMS ne me laisse guère le choix... et quelque part, je suis intrigué, cela fait longtemps que je l’ai remarqué dans son magasin et elle dégage un charme fou... Mais que me veut-elle ? Je lui réponds laconiquement “ d’accord pour demain 8h30 “


Le soir une fois rentré chez moi, je donne le shorty et soutien-gorge à mon épouse qui se fait une joie des essayer...

De la voir parée de ses sous-vêtements ne me laisse pas insensible et commence à la caresser, à l’embrasser... nos bouches se rejoignent, je lui enlève le shorty et commencer à embrasser son sexe, un doigt inquisiteur va sur son entrée des artistes, elle ne dit pas non pour une fois...


Je demande à ma femme de se positionner en levrette, je continue de lui embrasser, de lui lécher son intimité, puis je lui fais un analingus... je bande à fond, une fois son œillet bien lubrifié, je présente mon sexe à l’entrée, elle m’encourage... mais doucement... je la pénètre analement, ça fait longtemps, j’adore sentir mon sexe serré dans son anus, je commence à coulisser en elle... elle continue de m’encourager... rapidement je jouis en elle, je me retire et viens, elle me demande de me mettre sur le dos et s’assoit sur mon visage, je n’ai d’autres choix que de lui bouffer son sexe, je m’applique, m’attarde sur ses lèvres, son clito et je l’entends jouir.....


Nous nous embrassons goulûment et lovés l’un dans l’autre, nous nous endormons...


Le lendemain, à peine arrivé au bureau, je reçois un nouveau SMS de “ma conseillère en lingerie” “n’oubliez pas notre rendez-vous”... Bien sûr que je ne peux pas oublier ce rendez-vous, qu’attend-elle de moi ? Veut-elle me faire chanter ? Il est 8h25, je suis devant le magasin, le rideau est naturellement fermé, je vois une porte cochère à côté, effectivement un interphone au nom du magasin, j’appuie sur le bouton indiquant le nom du magasin, la porte s’ouvre automatiquement, un couloir, une porte avec un panneau “lingerie... R... G.....” je sonne à nouveau... j’entends des talons claquer sur un parquet ou du carrelage... la porte s’ouvre... Et là surprise !

Diffuse en direct !
Regarder son live