Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Publié le
  • Lue 20 647 fois
  • 146 J'aime
  • 12 Commentaires

Dépucelage par un homme mur

Chapitre 2

Gay

Pendant ce long baiser continu, ma main commence à faire des mouvements de va-et-vient sur son short, je serre petit à petit les doigts autour de son sexe pour bien prendre la mesure de celui-ci.


Notre baiser s’arrête, il s’écarte de moi et me dit :


—Tu veux qu’on continue dans le salon ?


Pour toute réponse, je me lève et lui prends la main, il me guide jusqu’au canapé où il me demande de m’asseoir, cette parole est suivie du geste où il m’appuie sur les épaules, je me retrouve donc assis sur le canapé le visage face à son entrejambe, il me regarde droit dans les yeux et à ce moment-là, je comprends que tous mes fantasmes vont enfin se réaliser dans très peu de temps.


Il commence à défaire son short, quand d’une voix douce je lui demande si je peux le faire à sa place, il sourit, à cet instant j’ai les mains qui tremblent, je prends le short, le caleçon, je descends l’ensemble doucement pour ne pas perdre une miette de ce magnifique spectacle, jusqu’au moment où sa queue jaillit d’un coup sec, au garde-à-vous devant ma bouche, je continue la descente pour découvrir sa belle paire de couilles le tout poilu comme j’aime, à cet instant-là je laisse tomber le short à ses pieds.


Je regarde ce spectacle avec une folle envie et une pression incroyable, je pose une main sur sa belle tige, je commence un mouvement de va-et-vient timide, la deuxième vient caresser sa cuisse et remonte sur ses fesses, pendant cet épisode de découverte de sa belle queue il vient passer sa main dans mes cheveux et sur mon visage, il joue avec ses doigts sur mes lèvres où il insiste pour me faire pénétrer un doigt dans la bouche et me le faire sucer, je m’applique le plus possible à dévorer son doigt, c’est le moment que je choisis pour ramener ma deuxième main sur ses couilles pour les malaxer et accélérer le mouvement de branlette, il rajoute un deuxième doigt à sucer, cela dure environ cinq minutes quand enfin il sort ses doigts de ma bouche et me dit :


—Tu es prêt pour commencer à réaliser une partie des fantasmes ?


Je le regarde droit dans les yeux, j’ouvre délicatement la bouche et je viens mettre son gland sur ma langue, je ferme les yeux et dans la même seconde, je referme mes lèvres sur l’objet tant convoité, cet épisode est magnifique, magique, j’en rêve depuis longtemps, doucement, je commence à faire tourner ma langue autour de son gland, tout est parfait la taille, le goût, l’homme.


Pendant ce temps, je sens ses mains venir sur mes joues, mon crâne, je fais ça pour la première fois, il est doux et patient, petit à petit, je commence à coulisser mes lèvres sur sa belle tige, pour le moment tout se passe très bien.


Je me sens tellement à l’étroit dans mon short, j’ai l’impression que ma queue va exploser à tout instant tellement ça m’excite.


Je la rentre d’environ six à sept centimètres dans la bouche, je me sens déjà bien rempli et j’ai comme l’impression que ça va être compliqué d’en rentrer encore beaucoup, à cet instant-là je sors sa queue de ma bouche pour lui demander si je me débrouille bien, il me regarde avec un grand sourire, il me dit :


— Tu as une bouche prometteuse.


Je suis tellement fier de moi, je lui demande s’il peut m’aider à avaler un peu plus sa queue, il passe une main derrière ma tête et de son autre main il rentre sa queue dans ma bouche, sa deuxième main vient avec l’autre et il me dit :


— Mets-là en butée, on va essayer d’aller plus loin.


Je ferme ma bouche et avale sa queue comme il me le demande, je le sens qui appuie sur ma tête, ce moment est totalement excitant mais terriblement humiliant, tout ce que j’aime, à force il arrive à rentrer un peu plus jusqu’à l’épisode où j’ai des mimiques de vomissements, il se recule un peu, on recommence ça plusieurs fois pour arriver en rentrer un à deux centimètres de plus, il me félicite et me dit que pour une première j’accuse bien les coups en fond de bouche, c’est bon signe pour le futur.


On recommence cela plusieurs fois, des filets de bave commencent à s’écouler de ma bouche, sa queue est devenue beaucoup plus dure, bien lubrifiée de bave, j’apprécie vraiment ce moment, je me détends, car tout se passe à merveille, je ne regrette rien, je sors sa queue de ma bouche, la lèche, joue avec ses couilles que je lèche également.


Puis il me lève, me met tout nu, il s’assoit dans le canapé et me fait mettre la tête sur ses cuisses le corps allongé, avec sa main droite il me fait recommencer à sucer, pendant que son autre main se balade sur mon corps et mes fesses, je me surprends à avoir le réflexe de cambrer et d’écarter un peu la jambe du dessus, il comprend de suite l’invitation je sens sa main se lever de mes fesses, je l’entends se lécher le doigt, quand je sens le contact de son doigt humide sur ma rondelle je suis aux anges et je m’applique à lui prodiguer la meilleure pipe, à me rentrer le plus possible sa queue, en même temps j’alterne entre branler sa queue et malaxer ses couilles.


Je suis vraiment très détendu, comblé, son doigt, qui impose une pression sur mon anus, ne tarde pas à bien le détendre, son doigt commence à s’immiscer petit à petit dans mon trou, il donne de petites impulsions qui me font onduler le bassin.


Il sort ensuite son doigt de mes fesses, son autre main quitte ma tête puis j’entends un flacon s’ouvrir, je sens un liquide froid couler entre mes fesses jusqu’à ma rondelle, puis ses doigts enduits de lubrifiant qu’ il étale bien partout, il se tord sur le canapé, sa main droite vient écarter ma fesse pour bien dégager mon anus, à cet instant-là je sens de nouveau son majeur revenir sur mon anus et reprendre ses impulsions qui cette fois sont plus appuyées et rapides, ce qui a pour effet de faire pénétrer son majeur en moi, à ce moment-là je pousse un gémissement de surprise, qui est bien vite remplacé par un gémissement de plaisir quand il commence à entamer des allers-retours de plus en plus rapides.


Une suite est prévue si j’ai de bons retours.


Diffuse en direct !
Regarder son live