Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 14 399 fois
  • 76 J'aime
  • 2 Commentaires

Des bites spéciales

Chapitre 1

Orgie / Partouze

On décide avec Michel, le proprio du studio de dessin et de photos de faire une séance spéciale des plus belles bites pour Ko, et on va inviter les mecs qui on le plus impressionné Ko, ou qui l’ont le plus fait jouir. Rendez-vous est pris pour le samedi 10 h.

Dans la liste, on a :


— Dick, bite de 35 centimètres et 5 centimètres de diamètre.

— Jim, la longue bite imperturbable et qui aspire dans un bol, un grand mec maigre.

— Jésus C. bel homme, cheveux longs, bite non circoncise, type hippie.

— John, l’amant de Ko.

— Martin le photographe.

— Michel avec sa bite noueuse et avec de grosses veines.


Voilà la liste, pour voir leurs parcours, il faut lire les histoires précédentes. On invite tout ce beau monde et on leur assigne un ordre de passage et on assistera tous aux différentes copulations de Ko.


Pour commencer, on invite Ko à cette surprise party... elle est ravie de l’invitation, mais ne sait pas exactement ce qu’il va se passer. On arrive, elle et moi, on sonne, Michel nous ouvre et nous fait entrer, l’estrade et le podium sont décorés et bien équipés de tout ce qu’il faut pour nos actes sexuels de débauchés. Ko est surprise de voir tout ça, il y a un divan, des chaises confortables, une table réglable pour belles et bonnes baises, du gel, des mouchoirs en papier, rien à redire, en plus une douche bien équipée, un vestiaire, des fauteuils pour les spectateurs et des hôtesses de plaisir pour soulager les voyeurs qui ne pourront pas baiser Ko parce que tous ses trous seront trop utilisés.


Tout le monde arrive, dans les invités, il y a aussi tous ceux ou celles qui ont baisé avec moi ou Ko en club ou sur la plage dans les épisodes, ça fait du monde, mais ceux-là n’ont pas le droit d’être des acteurs. Ils ont des fauteuils confortables et le droit de baiser entre eux.


Ko est amenée sur le podium, on la déshabille et on l’installe sur la table de baise, on lui met du gel sur la chatte et l’anus, une fille lui met du gel dans le rectum et dans la chatte, tout est prêt de ce côté, et on fait monter Jésus devant Ko qui descend de la table pour l’accueillir, ils s’embrassent, se parlent quelques minutes, je sais que Ko aime baiser avec lui, un modèle qui a l’allure des hippies des années 70, cheveux longs, poilu comme elle aime, beau pénis propre et épilé, un beau prépuce avec le gland qui dépasse légèrement, Ko lui caresse le ventre légèrement et puis lui prend sa queue en main et le masturbe en faisant sortir le gland du prépuce, il se met à bander tout de suite, lui tend sa main vers la chatte de Ko et lui caresse la fente, puis se focalise sur son clitoris, Ko écarte les cuisse pour lui faire de la place, il lui rentre un doigt dans le vagin, puis Ko se dégage et se met à genoux pour lui prodiguer une superbe pipe, elle lui travaille le gland à la langue, joue avec son prépuce, lui caresse la hampe en le touchant à peine, puis elle lui touche les couilles, quand elle sent qu’il est prêt à exploser, elle le caresse à la main et ouvre la bouche pour qu’on voit bien les jets de spermes atterrir dans sa bouche, elle jouit et elle le suce encore après qu’il ait fini, tout en lui caressant tout le bas-ventre, et elle le libère en se relevant.


Elle l’embrasse et le laisse partir.

Maintenant, John se présente, il a l’habitude de Ko et elle aussi, il sait qu’elle est déjà mouillée de par sa performance précédente, ils s’embrassent, parle un peu, John est en pleine érection, il doit faire du 17 centimètres, pine épaisse, 3 centimètres environ. Il aide Ko à se mettre sur le divan en levrette, et il la monte tout de suite en pénétrant sa chatte, et fait ses aller-retour rapidement tellement il est excité, mais au bout de 3 minutes, il se calme pour ne pas éjaculer tout de suite, puis reprend plus calmement avec de longs mouvements profonds et en sortant sa queue jusqu’au gland et puis en la repénétrant, Ko apprécie et commence à jouir, et lorsqu’elle sent le sperme éclabousser son vagin, elle a un orgasme, suivi d’un second.


John reste dans sa chatte jusqu’à ce que son zob sorte tout seul. Il embrasse Ko sur les fesses et s’en va. Ko se lève et va prendre une douche.

Ko revient de sa douche, et en passant prend Jim par la main, ce type a une bite un peu bizarre, longue au repos, 20 centimètres, en érection 25 centimètres, pas très épaisse, 2,5 centimètres, mais il la manipule avec une maestria incroyable, il est capable d’entrer en érection et de mettre son pénis dans n’importe quelle position vers le bas, à l’horizontale, vers le haut, lui faire battre son ventre, et surtout elle peut aspirer du liquide avec, et le rejeter après usage.


Jim est moche, grand long, maigre, mais belle bite et en fin de compte il est sympa.

Jim et Ko discutent un bout de temps ensemble, Ko semble complètement détendue et lui aussi, leur première rencontre était un peu tendue pour les deux et avait été une performance très technique. Là elle lui prend la main comme un vieux copain et elle lui caresse le pénis sur toute la longueur, puis ses couilles, elle passe entre ses cuisses et revient sur les testicules, et sa hampe, puis se concentre sur son gland, qu’elle dégage de son prépuce pour avoir accès à la couronne du gland et son méat, elle caresse tout avec douceur et pour une fois Jim semble perdre le contrôle de son pénis magique et entre dans une érection non contrôlée.


Elle s’acharne sur la couronne du gland, ce qui le fait gonfler et palpiter, mais elle s’arrête, lâche sa queue et l’embrasse à pleine bouche, et le laisse se calmer, Jim reprend le contrôle de son outil. Et caresse le dos de Ko, puis ses fesses, puis ses seins et son ventre, et ensuite doucement sa chatte mouillée et puis la fente de sa vulve, s’attardant sur son clitoris au passage.


Il lui demande de s’installer sur la table de baise, ce qu’elle fait toute souriante, ils s’entendent bien maintenant. Il lui suce très délicatement un peu le clito et les petites lèvres de sa vulve, on voit la cyprine s’échapper du vagin et couler vers l’anus, puis il se redresse et sa bite ayant débandé, il se positionne devant le sexe de Ko et commence, sans la toucher, à faire monter son pénis à l’horizontale, il le place sur la fente de Ko et fait bouger sa queue vers le haut puis le bas pour la caresser avec son pénis et sans y toucher, il fait ça plusieurs fois, puis se retire et recule, il commence alors à faire décalotter son gland sans le toucher et à le faire gonfler et palpiter.


Ko regarde avec ça avec stupeur comme nous tous. Il remet son pénis à l’horizontale et pénètre Ko, lentement et profondément, elle suit et donne de coups de reins et elle jouit.

Il se retire et fait débander son pénis, pour le mettre dans un bol rempli de liquide orange et il aspire une partie du liquide avec son pénis, puis se place entre les cuisses de Ko et se met à bander au maximum, avec son gland décalotté et gonflé, il pénètre le vagin de Ko en douceur et jusqu’à ce que ses couilles touchent les fesses de Ko, il la tringle alors consciencieusement et elle se remet à jouir, Jim tend son corps en avant et on le voit éjaculer à grands spasmes, Ko jouit à nouveau, il se retire doucement, il positionne bien son pénis à l’horizontale et encule Ko lentement et sur toute la longueur de sa pine et quand ses couilles touchent les fesses de Ko, il commence ses coups de reins longuement et méthodiquement, puis il éjacule longuement le liquide qu’il avait dans son pénis, ça sort du cul de Ko tellement il y en a, et Ko a un orgasme démentiel, elle hurle ; » baise-moi comme une pute, encule-moi profondément, ne t’arrête pas, oh c’est bon... »


Et là, Jim pousse un grognement et lâche tout son jus et finit son éjaculation sur la vulve de Ko, il se frotte encore un peu sur sa fente puis s’effondre sur elle. Il semble avoir perdu sa froideur mécanique de la première baise, il embrasse Ko langoureusement qui le lui rend. Dans la salle, tous les mecs ont sorti leurs queues et se font sucer. Le duo se relève, et main dans la main, ils vont prendre leur douche.


Martin et Michel on décidé de nous faire une démonstration de force et une surprise, ils vont chercher Ko et en chemin, ils lui parlent, elle rigole, tout en cheminant, ko joue avec leurs bites et eux avec ses fesses et ses seins. Elle arrive sur le podium et elle se met en levrette sur une table et tour à tour ils lui lèchent la chatte et l’anus puis la font descendre de la table pour la mettre sur une estrade moins élevée et Michel lui pénètre la chatte lentement et méthodiquement, puis Martin fait aussi un tour dans sa chatte, Michel se fait sucer en même temps, Ko est prise par les deux bouts, puis Michel quitte sa bouche pour se mettre derrière Martin, et surprise, il l’encule profondément et Martin ne bouge pas puis tout le monde donne des coups de reins en rythme, Martin demande un arrêt et se retire de la chatte de Ko pour l’enculer et tout le monde repart en rythme, pendant un bout de temps on regarde un peu sidéré, on ne savait pas Martin était bi.


Puis le plaisir semble monter en chœur dans le cul de chacun et tout le monde explose en même temps que Ko jouit, puis Michel et en dernier Martin. On est soufflé.

On mérite tous une pose, je viens de me faire sucer par une petite beurette, je suis vidé, elle m’a dit qu’elle avait des instructions de Ko. Pose pour tout le monde, petit repas de zakouski et de boissons diverses.


On reprend 45 minutes plus tard avec le dernier spectacle, Ko et Dick qui vont s’envoyer en l’air. Ko adore maintenant se faire prendre par cet énorme mandrin, mais si elle s’est fait baiser par autant de queues, c’est pour préparer ses trous.


La voilà qui arrive en tête avec Dick qui suit comme un petit chien, avec son mandrin qui bat ses cuisses et Ko qui ondule des fesses, ils s’arrêtent au milieu du podium et ils s’embrassent langoureusement, Ko lui caresse son pénis titanesque et lui, lui caresse tout le corps et la chatte, il la pénètre avec un doigt (qui vaut un de nos pénis) dans la chatte puis dans le cul, elle semble avoir été lubrifiée abondement, et couine de plaisir. Lui grogne sous les caresses de sa branleuse, qui lui fait jaillir son gland et sans façon lui caresse la couronne du gland et caresse le gland avec son prépuce. Il ferme les yeux pour mieux apprécier.


Il porte sa compagne sur le podium et la fait mettre en levrette, puis se frotte contre ses fesses tendrement, et Ko gémit de plaisir en pensant à ce qui l’attend.

Cela dure un peu, puis il envoie son pénis entre les cuisses sans la pénétrer, mais en se frottant contre sa chatte et son ventre, il recule plusieurs fois entièrement et on voit le gland pendre contre ses fesses, puis il revient s’appuyer contre l’entrée de son vagin et pousse doucement, mais fermement, Ko gémit et sursaute de temps à autre.


Puis on voit Dick la prendre solidement par les hanches et il l’enfourne d’un long mouvement de pénétration et Ko ne dit rien pendant un instant puis elle se met à jouir sans crier gare à mon étonnement. Elle se prend un pied du diable avec cette pine qui est presque entièrement rentrée dedans, la pine se met à éjaculer et à tout inonder, nos deux amants se calment et se reposent 5 minutes, toujours emboîtés.


Dick se retire doucement en laissant échapper son sperme du cul de Ko, puis il l’encule dans le même mouvement, et sans crier gare, Ko hurle de douleur et puis de bonheur, il enfonce tout son chib tout au fond de son rectum et de ses intestins puis la secoue à grands coups de reins et jouit une seconde fois en donnant un orgasme de malade à Ko qui hurle des tas d’insanités.


Ma femme est satisfaite, ma suceuse me suce, je bande comme un cochon et je me vide dans sa bouche, tout le monde fait la même chose et la salle n’est que grognements et gémissements, tout le monde vide ses couilles et ses ovaires, le spectacle était trop fort pour les spectateurs.


Chacun rentre chez lui pour récupérer.

Diffuse en direct !
Regarder son live