Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 13 288 fois
  • 225 J'aime
  • 1 Commentaire

Des vacances d'été particulières pour Ambre

Chapitre 1

Un après-midi chaud et mémorable

Erotique

Allongée sur son transat au bord de la piscine, Ambre profite allégrement de congés bien mérités. Finis les cours en amphis, les dissertations, commentaires et autres exposés à rendre !! Désormais, la jeune étudiante à la chevelure châtain clair va profiter de son été. Au programme : repos, bronzette, sortie entre amis et détente.


La jeune femme aux yeux verts compte aussi tourner la page du confinement. Ambre était rentrée in extremis chez ses parents, à la campagne. En étudiante sérieuse, elle passait ses journées à travailler ses cours, s’octroyant de temps à autre une pause plein air.


Pour relâcher toute cette pression, la jeune étudiante en histoire se caresse. Depuis le lycée, elle se masturbe pour se débarrasser du stress accumulé. Le soir venu, elle s’allonge sur son lit. Elle caresse sa poitrine. Ses mains descendent ensuite sur son ventre plat et atteignent le haut de son minou. Sa main caresse doucement son sexe. Ambre se met alors à gémir. L’excitation montant, elle frotte alors son clitoris avec sa main gauche. Sa main droite caresse sa douce poitrine quelque peu rebondie. A cet instant, Ambre jouit sous les caresses habiles de ses mains.


Cette méthode originale de relaxation a, en partie, permis à Ambre de passer et réussir son année. Elle peut maintenant profiter de l’été. Depuis qu’elle en a fini avec la fac, Ambre passe ses journées à se prélasser au soleil, au bord de la piscine. Journées qu’elle passe seule, car ses parents travaillent, et la plupart de ses amis habitent loin. Du moins au début, car elle a vite répondu à l’invitation de ses voisins, Xavier et Giulia, de se baigner dans leur piscine, afin d’avoir un peu de compagnies.


Le couple de quadragénaires sont de bons amis aux parents d’Ambre. Tous deux cadres, Xavier et Giulia habitent une grande maison à étage. Maison pourvue d’un grand jardin et d’une piscine creusée. Après une matinée passée à entretenir son corps svelte, Ambre passe l’après-midi auprès de Xavier et Giulia.


Ambre apprécie beaucoup Giulia qu’elle considère comme sa grande sœur. La brune de quarante ans possède un joli corps, quelque peu marqué par le poids des années. L’étudiante lui confie beaucoup de choses, que ce soit sur son orientation, ses relations amicales ou ses histoires de cœur. La brune à la peau hâlée sait être de bon conseil. Ambre admire Giulia pour son caractère entier. Fidèle à ses racines méditerranéennes, la brune aux cheveux corbeau sait se faire entendre et se faire respecter.


Ce qui fascine aussi Ambre, c’est la relation entre Xavier et Giulia. Ceux-ci forment un couple uni, complémentaire et surtout coquin. Ambre a entendu des rumeurs sur leur vie "particulière" et de "soirées déshabillées" qu’ils organisent à leur domicile.


Ambre est captivée par la force qu’ils dégagent tous les deux. Xavier et Giulia forment ce qu’on appelle un beau couple. Pour l’étudiante, Xavier a beaucoup de charmes. Celui-ci porte fièrement sa quarantaine. Toujours habillé chic, Xavier est séduisant avec ses yeux verts qui magnétisent et ses cheveux châtains. Ambre ignore à quel point ils mènent une vie libérée. Du moins, jusqu’à un certain après-midi.


Un après-midi, en se rendant chez ses voisins, Ambre a aperçu Xavier et Giulia en train de s’acoquiner. Le couple s’embrasse à pleine bouche. Les mains de l‘un caressent le corps de l’autre. Bien échauffé, Xavier glisse sa main dans la culotte de bain de son épouse. Il lui caresse alors le sexe. Commençant à soupirer, Giulia ne reste pas inactive. Sa main se glisse dans le slip de bain de Xavier. La brune empoigne alors le sexe semi-érigé de son époux et le masturbe. Cette masturbation finit par les faire jouir tous les deux. En retrait, et hors de la vision du couple, Ambre n’a rien loupé du spectacle. Reprenant ses esprits, elle arrive vers la terrasse. Les deux quadragénaires agissent normalement quand ils voient Ambre. Le couple est bien conscient que la jeune fille les a observés. L’après-midi se déroule ensuite classiquement : piscine, farniente et bronzage.


Le soir, dans son lit, Ambre repense à la scène à laquelle elle a assisté de loin. La jeune femme de 19 ans caresse son minou de façon effrénée. Elle frotte, d’une main, son clitoris tandis que, de l’autre, elle caresse ses grandes lèvres. Sa jouissance est plus forte que les fois précédentes.


Depuis, les après-midi piscines sont quelque peu bouleversées. Le couple ne se gêne plus pour se faire des mamours devant Ambre. Sans aucune retenue, Giulia et Xavier s’embrassent, se pelotent, se caressent. Légèrement intimidée, Ambre ne dit rien et les regarde. Le soir, elle se caresse en se remémorant ces instants. Aussi, Giulia ne se gêne pas pour parler crûment de sexualité avec Ambre. Déjà chauds, les événements vont pourtant aller encore plus loin.


Il fait chaud cet après-midi-là. Ambre a revêtu un bikini orange clair dont le haut couvre bien sa poitrine assez rebondie. Le bas du maillot couvre le sexe entretenu et épouse les fesses bien fermes et rebondies de l’étudiante. Giulia a revêtu, pour sa part, un maillot de bain, une pièce noire qui épouse parfaitement ses formes généreuses. Le bas entre un peu dans ses jolies grosses fesses. Xavier est vêtu d’un boxer de piscine noir. Tous les trois se baignent et s’ébrouent dans la piscine du couple. Après s’être baigné dans l’eau bleu clair de la piscine, chacun prend possession d’un transat. Écrasée par la chaleur, Ambre se met à somnoler. Après quelques minutes, elle est réveillée par des gloussements et soupirs provenant des transats de Giulia et Xavier.


L’homme quadragénaire pelote allègrement la grosse poitrine naturelle de son épouse, allongée sur son transat. Après avoir mis les mains dans son haut de maillot de bain, Xavier sort les seins tombants et encore beaux de Giulia et les empoigne pour les masser. La brune soupire. Elle attrape la tête de son mari et l’embrasse à bouche goulue.


— Hum, tu as l’air affamée ma belle ! tente de dire Xavier entre deux baisers.

— Ah ! Oui ! Masse-moi les seins ! Tu m’excites mon chéri, réplique Giulia en mordant la lèvre de son époux.


Xavier continue de pétrir les gros nichons de son épouse. Parfois, deux de ses doigts pincent les tétons qui pointent de désir.


— Tu n’as pas peur qu’elle nous entende ? demande Xavier en jetant un œil vers Ambre qui semble somnoler.

— Ne t’inquiète pas, Xav. Elle nous entend pas. Et puis, ça t’excite mon coquin, répond-elle en plongeant sa main droite dans le maillot de bain de son époux et en empoignant son sexe en érection.

— Aaaah !! Oui.

— Tu aimerais faire l’amour avec elle ? Tu t’imagines en train de pénétrer sa petite chatte serrée pendant que je vous regarderais ? Hein, mon cochon !


Chapeau vissé sur la tête pour se protéger du soleil et lunettes de soleil sur ses yeux verts, Ambre ne rate pas une miette du spectacle érotique de ses voisins. Spectacle qui commence à l’exciter. Ambre sent ses tétons pointer. Elle glisse une main sous son bas de bikini et entreprend de masser son entrejambe. Sa chatte se met à mouiller. Son autre main sur sa bouche, elle tente d’étouffer ses gémissements. Cela n’échappe pas à l’œil vicieusement aguerri de Giulia qui chuchote à l’oreille de son époux, en lui pressant un peu plus le sexe :


— Huumm, mon Xav !!! Je crois qu’on a une spectatrice.

— Ah ?! On dirait qu’elle est en train de se caresser.

— Ça me donne une idée !


Sans faire trop de bruits, Giulia se lève de son transat. Tenant Xavier par la main, ils se dirigent vers Ambre qui est occupée à se caresser et à gémir. Avec son doigt sur la bouche, la brune voluptueuse fait signe à son époux de se taire. Ils s’approchent à pas de loup de leur jeune voisine. Giulia se penche alors vers l’oreille d’Ambre et lui glisse :- Alors, ma belle ? On se fait plaisir ?

Entendant Giulia, Ambre sursaute. Elle voit le couple penché au-dessus d’elle, en train de la regarder se caresser la main dans sa culotte, un sourire coquin sur leurs lèvres. La jeune étudiante rougit et bredouille :- M... mmm... mais, je... Je...

Giulia s’emploie à la calmer :


— Ne t’inquiète pas ! Il n’y a pas de mal.


Tous trois se regardent. L’atmosphère, déjà chaude, est chargée d’érotisme, de tension sexuelle. Ambre regarde le couple. Elle voit la poitrine gonflée d’envie et les tétons turgescents de Giulia. Son regard se pose ensuite sur le slip de bain tendu de Xavier. Émoustillé par les caresses de sa femme et la vision de la jeune femme aux cheveux châtains se masturbant, l’homme encore bien fait de sa personne affiche une belle érection. Tous trois sont silencieux. Le temps paraît suspendu.


— Plus tôt que de te faire du bien toute seule, rejoins-nous ! Ça sera plus amusant, indique Giulia- Je ne sais pas ?! Je n’ai jamais... hésite Ambre en fixant avec envie l’entrejambe gonflé de Xavier.

— Il faut une première fois à tout.


D’un coup, regardant Ambre dans les yeux, la bouillante quadragénaire brune et pulpeuse se met à genoux et baisse le slip de bain de Xavier. Sa queue jaillit et se tend devant les deux femmes. Giulia s’empare du vit gonflé et commence à le masturber.- Hum !! Continue chérie, c’est bon ce que tu me fais, souffle Xavier.


— Tu vois comme elle est bien raide la queue de mon Xav ? demande Giulia à Ambre, en continuant de frotter la bite avec sa main manucurée.

— Oui, répond timidement Ambre qui reprend ses caresses intimes en voyant sa voisine masturber son mari.

— Je pense que ce n’est pas la première que tu vois une queue en érection.

— Non.


Ambre fixe Giulia masturbant le sexe de Xavier et sa main continue de fouiller son minou. Inconsciemment, Ambre se pourlèche les lèvres.


— Mais c’est qu’elle en a envie d’y goûter ! Tu ne voudrais pas la sucer un peu ? s’exclame Giulia.


A ces mots, Ambre sursaute. Elle est partagée entre timidité et envie. Le feu entre ses jambes se propage à tout son corps. Elle a envie de ce sexe.


— Allez ! Viens t’en occuper avec moi, enjoint Giulia en serrant la queue à sa base.

— Huuummm !! gémit Xavier.

— Je sais que tu meurs d’envie d’y goûter, ma petite coquine.


La brune se met alors à masser les bourses de son mari, lui provoquant des gémissements. Piquée au vif, Ambre se redresse. A genoux sur le transat, elle saisit le manche de Xavier et se met à le branler. La queue prend un peu plus d’ampleur. Preuve que le charmant quadragénaire apprécie cette initiative.


— C’est bien, ma cochonne. Branle la grosse queue de mon mari, s’exclame Giulia qui triture les couilles de son époux d’une main tandis que l’autre fouille sa chatte.


Pendant ce temps, Ambre branle le vit dressé de Xavier sur toute la longueur. Le regard de la jeune femme aux cheveux châtains clairs se met à pétiller. Tout en massant les bourses de son époux, Giulia se tourne vers sa cadette :


— Tu sais ce qu’on va faire, chérie ? On va faire jouir mon Xav toutes les deux.

— D’accord ! Mais, comment ?

— Pars de la base et lèche jusqu’au gland. Voilà, c’est bien. Puis, ouvre grand la bouche et avale sa queue progressivement.


Ambre suit les ordres de Giulia. Avec sa langue, elle lèche le manche tendu. Elle suçote le gland, puis avale la queue de Xavier. Tout en le suçant, elle le masturbe avec sa main. De son autre main, la jeune de 19 ans se caresse fortement le clitoris. La cyprine coule et mouille son bas de bikini. Giulia ne reste pas inactive. Elle se caresse de sa main droite. Avec sa langue agile et son autre main, elle tète et triture les testicules de Xavier. Les yeux clos, Xavier apprécie les talents que déploient Ambre et son épouse. Il est en pleine extase. En faisant des bruits de bouche, Ambre suce le quadragénaire avec une énorme envie.


— Aaahhh !!! C’est bon ce que vous me faites ! J’ai envie de... gémit Xavier.

— Quoi donc, mon cochon ? demande Giulia.

— Je veux jouir sur vous deux, en même temps.


Voyant comment agir, Giulia abandonne les couilles de son époux. Elle se rapproche d’Ambre et lui glisse d’un ton ferme :


— Tu vas faire comme moi !


Avec sa langue, la quadragénaire aux gros seins nus part des couilles et lèche la bite tendue de son époux, sur toute sa longueur. Elle remonte jusqu’au gland avant de recommencer cette opération. Ambre se cale alors sur les mouvements de son aînée. Les deux bouches masturbent la verge de Xavier. Giulia abaisse le haut du bikini d’Ambre qui s’exclame :


— Hé mais ?!


Tout en léchant la hampe, Giulia masse la délicate poitrine de l’étudiante et lui pince les tétons. Ambre gémit sous les caresses et en profite pour caresser plus activement son bouton.

Xavier est au bord de l’éjaculation. Pour l’achever, Giulia coince le gland entre ses lèvres et l’aspire. De sa main droite, elle branle son mari. Sa main libre appuie sur la tête d’Ambre en direction des couilles de Xavier avant de caresser son minou. Ambre comprend parfaitement. Elle se met à lécher et suçoter les testicules de Xavier avec sa petite langue. D’une main, elle se caresse un sein tandis que l’autre s’active sur son clitoris.


L’action combinée des deux bouches achève Xavier :- Aaaahhh !! Oui !!! Continuez mes cochonnes !! C’est bon !! Aaaahhhh !!

Tous les trois jouissent en même temps. Dans un cri guttural, Xavier éjacule son sperme dans la bouche de sa pulpeuse épouse, Giulia. Giulia et Ambre jouissent sous les caresses de leurs minous. Gardant le sperme en bouche, Giulia attrape Ambre par les cheveux, l’attire vers elle et l’embrasse goulûment. Les deux femmes se roulent un patin d’enfer et s’échangent le jus de Xavier. Elles finissent par l’avaler.


Nos trois comparses récupèrent.


— Eh bien ! C’était super, mes chéries ! déclare un Xavier enthousiaste en se penchant pour embrasser Ambre, puis son épouse. Je vais aller chercher de quoi nous désaltérer.


Nu, Xavier pénètre dans la maison à la recherche de boissons fraîches. Ambre et Giulia sont alanguies sur leurs transats. Restées au bord de la piscine, les deux femmes discutent :


— Alors ? Ce premier trio ? demande Giulia en caressant le corps svelte d’Ambre.

— C’était génial ! J’ai pris mon pied comme jamais, s’enthousiasme Ambre.

— Je comprends. Tu es une petite coquine, toi, tu sais.

— Quand même, tu exagères, Giulia ! C’était un coup de folie même si ça m’a bien plu.

— Peut-être que c’était un coup de folie, ma petite ! Mais, tu as pris ton pied !


Un léger silence s’installe.


— Dis Giulia ?

— Oui, ma petite coquine ?

— On pourra recommencer ? demande Ambre d’une petite voix.

— Eh bien, pourquoi pas ! Ça peut s’envisager, répond Giulia avec un clin d’œil et en éclatant de rire.


Sur ces mots, Xavier arrive avec un plateau rempli de petits gâteaux et de boissons fraîches, mettant fin à la discussion des deux femmes. L’après-midi se poursuit de manière classique. Tous trois discutent et se baignent dans la piscine. A la fin de l’après-midi, Ambre se rhabille et rentre chez ses parents.

Au moment de se coucher, Ambre se masturbe et jouit, en se rappelant cet après-midi mémorable. En s’endormant, Ambre est sûre d’une chose : même si elle ignore où cela va l’amener, les après-midi piscine avec Xavier et Giulia ne seront désormais plus les mêmes qu’avant.

Diffuse en direct !
Regarder son live