Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Histoire vraie
  • Lue 10 978 fois
  • 22 J'aime
  • 0 Commentaire

Le détective

Chapitre 1

Inceste

« Alors Charles rien de soupçonneux envers ma femme ? »Interroge un riche vieil homme blanc au détective engagé et qui a épousé une belle brésilienne sexy à mourir mais qui fut rapidement rempli de doute sur sa frivolité puis par son comportement à sympathiser avec n’importe qui notamment des jeunes de son âge, la vingtaine environ.


« Si Monsieur, mais je n’ose vous le montrer ! »Etonne-t-il, son patron qui insiste à voir ce qu’il a du mal à montrer, puis le Charles pose son ordinateur portable et enclenche la vidéo.


« Quoi…rien d’anormal c’est son jeune frère Laos qui tient sa main…ils sont allés faire des emplettes au centre commercial tout l’après-midi de la semaine dernière…il est spécialement venu la voir du Brésil, j’ai offert le voyage…un an qu’ils ne se sont pas vus ! »


« Oui Monsieur, vous m’aviez prévenu de sa visite…justement là regarder ! » Indique-t-il, doigt tendu vers la vidéo juste au moment où sa jolie femme, habillée d’une courte jupe noire, qui fait ressortir son fessier brésilien en forme de ballon, et son jeune et grand beau-frère se font soudain face à face avec leurs mains qu’ils joignent tandis qu’ils se regardent fixement.


« Et bien quoi ??? » S’hausse une épaule du riche.


« Là regardez Monsieur !! » Redirige-t-il un œil sur l’écran avant de l’avoir globuleux.


« Mon dieu !!! J’avais un doute au Brésil…mais là, c’est la confirmation !!! » S’exclame-t-il voyant la brésilienne sexy pointer ses pieds tandis que son jeune frère incline et baisse sa tête à la rencontre de ses lèvres d’où à la dernière fraction de seconde, leurs langues apparaissent.


« Voulez-vous que j’arrête cette vidéo monsieur ? » Demande Le détective blessé pour son employeur, qui scrute cette embrassade incestueuse avec des yeux devenus attentifs.


« Non...non laissez moi regarder cela…veuillez me laisser ! Merci ! »S’exclame-t-il.


Entre l’œil sur l’écran et le détective qui sort de son bureau, le riche homme voit sa femme accrocher ses mains autour de sa nuque avant de se faire soulever par les fesses tandis qu’elle enroule ses jambes autour de lui sans l’ombre d’un arrêt de leurs lèvres scellées et visages batifolant dans tous les sens.


« Quelle petite salope !! » Dit il d’un ton pervers car ce baiser langoureux est très intense, le frère malaxe ses fesses tandis que sa sœur frotte et ondule son entrecuisse contre lui.


Le vieux type vérifie que son employé est sorti puis il se lève et envoie vite ses habits aux chevilles, il est déjà en érection et se masturbe vicieusement avec un sourire en coin.


« Tu me parlais souvent de Laos !!! » Gémit-il se souvenant de quelques anecdotes.


Perdus dans leur baiser passionné, le frère passe ses mains sous sa jupe et la remonte autour de ses hanches, sa sœur semble avoir les fesses nues sauf qu’elle porte encore un string ficelle.


« Hum vous êtes si beau !! » Frotte-t-il son vieux pénis voyant leur acte cesser par sa femme qui reprend ses esprits puis qui tire son jeune frère hors de l’endroit mais que suit le détective.

« Bien joué ! » Complimente-t-il son employé absent par la vidéo remuante qu’il doit cacher sous son bras mais qui filme tout de même les tourtereaux prendre un taxi.


« Et zut !! » Râle-t-il de les voir s’éloigner assis sur la banquette arrière entrain de se bécoter.


« Vous êtes le meilleur ! » Constate-t-il que la vidéo ne s’arrête pas puis que l’image gesticule à nouveau sur ce qu’il reconnaît être ses propres marches d’escaliers et que des gémissements s’entendent clairement lorsque son employé arrive au pas de porte de leur chambre d’invité où passe le séjour de son beau-frère Laos puis il reprend vivement sa branlette vicieuse.


« Wow ! » Lâche-t-il de la vidéo qui se fige car son employé a posé son appareil.


Etendus sur le lit dans une position de soixante neuf, sa femme est face à l’objectif renversée au dessus de Laos avec ses lèvres scellées et très active autour de son immense et épais pénis qu’elle essaye en vain de mettre entièrement dans sa gorge par des agitations faciales audibles de salives ruisselantes sur le reste du pénis tandis qu’elle remue son cul dans le visage de Laos qui à pleines mains écarte ses fesses pour enfouir profondément sa langue, ils halètent forts.


« Hum Laos ton sexe m’a tellement manqué hum ! » Grogne-t-elle entre deux bouchées avant de pomper furieusement son sexe d’acier sans l’aide des mains qu’elle a posées sur ses cuisses.


« Rrrrrrrraaaahhhh ma sœur est la meilleure suceuse du monde !! » Hurle Laos d’extase et soulevant de plus en plus vite son bassin à la rencontre de sa gorge qu’elle tord.


« Oh wow...wow !! » Coasse le vieil homme par la disparition progressive de l’immense sexe qui étire au maximum les lèvres de sa femme qui continue de le pomper avec vigueur puis qui enterre son visage dans son entrejambe car elle semble avoir tout avalé, ils sont immobiles.


« Sssssssllluuurrrrppppp !! » Entend et voit-il sa femme sexy remonter son visage les joues creusées autour de son épais pénis avant de le sortir entièrement de sa bouche pour respirer et ricaner de son exploit tandis qu’elle regarde son frère par-dessus son épaule car il suffoque.


«Je vois que tu aimes toujours ça !! » Ricane-t-elle avant de refaire plusieurs la même chose d’un seul trait jusqu’à probablement le faire éjaculer dans sa gorge car son pénis se ramolli.


« Hum je pense que c’est ta plus grande éjaculation hum pas mal ! » Dit sa femme toujours aplatie sur son frère et passant sa langue autour de ses lèvres tandis qu’elle veut maintenir son érection par une branlette qu’elle scrute de yeux louchant sur son gland.


« Tu m’étonnes, ça fait plus de dix mois que je t’ai pas vue !! » Répond Laos faisant ricaner sa sœur aînée qui reprend son pénis en bouche et qui le fait rapidement durcir à point.


« Bon maintenant j’ai besoin d’une grande baise p’tit frère !! » Lui enlève-t-elle son entrecuisse du visage par un vif bond car elle le chevauche écartant davantage son string ficelle noir qu’elle porte encore puis elle s’accroupit et étire elle-même ses fesses, Laos gémit déjà en tenant son pénis aussi raide qu’un poteau à l’encontre de son entrecuisse ultra bandante.


« Oh non…et merde !!! » S’arrête la vidéo certainement par manque de batterie.


"Charles!!! Espèce d’imbécile!!!"

Diffuse en direct !
Regarder son live