Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Lue 6 498 fois
  • 131 J'aime
  • 0 Commentaire

deux apprentis pour travaux d'intérieur

Chapitre 4

Orgie / Partouze

4. UNE VISITE OPPORTUNE.


En début d’après-midi, quelqu’un sonne à la porte. Solange va ouvrir, c’est sa copine Laure qui est là. Elles se font la bise et entament la conversation.

— Salut Laure, je vois que tu es à l’heure.

— Toujours quand il y a un bon plan.

— Alors, mets toi à l’aise et allons bronzer dehors.

Laure laisse ses affaires sur le canapé et se met toute nue, Solange fait de même. Petite brunette aux cheveux coupés au carré, le même age que Solange, la poitrine menue. Elle a le sexe épilé, tout comme Solange, sauf qu’elle a opté pour une bande verticale de poils coupés courts sur le mont de Vénus, alors que Solange a conservé un triangle. Elles vont dans le jardin. Solange a déjà installé un second transat, elle propose ses services, pas vraiment désintéressés, à Laure.

— Je te passe de la crème solaire?

— Avec plaisir.

Laure s’allonge sur le dos, offrant tout son corps, ses seins et son sexe à la caresse des mains de sa copine. Solange prend la crème solaire, et l’étend sur le corps de Laure. Elle fait durer ses caresses sur les seins et le pubis, puis enfonce carrément deux doigts dans le sexe de Laure. Cette dernière ne voulant être en reste caresse les seins de Solange, puis lui pénètre aussi le sexe de ses doigts. Elles se masturbent ainsi durant plusieurs minutes jusqu’à la jouissance. Laure demeure inerte dans son transat.

— C’était divin.

— Un vrai plaisir. Mais on peut faire mieux.

— Ah oui?

— Je vais faire venir les deux garçons. Tu vas voir.

— Tu as toujours des idées très excitantes.

— Mets toi sur le ventre, je reviens.

Solange retourne à la maison. Elle appelle les deux garçons qui travaillaient consciencieusement sans se douter de ce qui se passait en bas.

— Kévin, Chris, venez dans le jardin, j’ai besoin de vous.

Ils répondent depuis la pièce où ils travaillent.

— On arrive.


Solange retourne au jardin et s’allonge sur le ventre à côté de Laure. Quelques instants plus tard, Kévin et Chris arrivent dans le jardin. Ils s’avancent vers les deux femmes un peu surpris. Chris prend la parole.

— Vous voulez quelque chose?

— Oui. Passez-nous de la crème solaire sur le dos.

Kévin est autant étonné que son copain. Où veulent elles en venir? Ils sentent bien qu’ils peuvent s’attendre à tout.

— A toutes les deux?

— Oui, vous allez vous occuper chacun de l’une de nous. Laure, je te présente Kévin et Chris. Lequel choisis tu?

— Je prendrais bien Chris, on pourra changer par la suite.

— Bien sûr.

Kévin et Chris passent de chaque côté des transats et s’observent. Par où commencer? Que faire? Ils se posent des questions et sont dans l’expectative.


Chris commence, prend le flacon de crème et en fait couler sur le dos de Laure. Kévin fait de même avec Solange. Ensuite, Chris, suivi par Kévin, étale la crème sur le dos de Laure. Celle-ci sent le plaisir monter en elle.

— Mets-en aussi sur les flancs. Sinon je vais prendre un coup de soleil.

Chris reprend de la crème solaire dans sa main et l’applique de chaque côté du dos de Laure. Caressant ainsi à chaque passage le bord de ses seins. Suivant le mouvement, Kévin fait de même avec Solange. Laure se place sur les coudes, dégageant l’accès à sa poitrine.

— C’est bien, mais tu peux certainement faire mieux.

Chris rougit. Est-il en train de rêver? Non, pourtant, tout à l’air réel. Après tout, il n’y a pas de raison pour ne pas s’acquitter d’une tâche aussi agréable. Il pousse plus loin ses caresses et parcourt les seins de Laure de ses deux mains. Alors que Kévin se demande quoi faire, Solange se place sur les coudes à son tour. Il ne se fait pas prier pour parcourir cette poitrine pulpeuse de ses deux mains. Laure continue à donner le ton.

— Bien. Maintenant, passe aux cuisses et aux fesses.

Chris prend à nouveau de la crème solaire et l’étale sur les cuisses. Il remonte lentement vers les fesses, qu’il pétrit doucement. Ensuite, sans se faire prier, ses mains parcourent aussi le pourtour des fesses, longent le pli entre la fesse la cuisse, pour finalement arriver à l’entrejambe. Laure écarte légèrement les cuisses. Kévin transpire, ses doigts tremblent, un afflux de chaleur dans sa tête et le bas ventre achève de le troubler. Ses doigts se rapprochent du sexe de Laure, ils finissent par toucher son intimité. Il parcourt cette fente toute douce en la caressant de haut en bas.


Pendant ce temps Kévin a suivi tous les mouvements de Chris. Ils se regardent mutuellement. Se demandant ce qui leur arrive et jusqu’où cela va aller. Laure donne à cet instant la réponse à cette question.

— Je te remercie Chris. Tu t’es très bien débrouillé.

— Oui, c’était très bon. Revenez dans une demi-heure pour nous faire l’autre côté.

Ces caresses ont fortement excité Kévin et Chris qui bandent dur dans leurs jeans serrés. D’énormes bosses trahissent leur excitation. Laure le fait remarquer sans vergogne.

— Ça ne te fait pas un peu mal d’avoir le sexe bloqué dans ton pantalon?

Chris se doutait bien que cela se voyait. Mais de là à ce qu’elle fasse une réflexion, il ne s’y attendait vraiment pas.

— Si, il est assez serré.

— Je ne veux pas vous voir souffrir. La prochaine fois, vous viendrez nus. A tout à l’heure.

Solange complète la phrase de Laure.

— Dans une demi-heure, n’oubliez pas.

— Ne vous inquiétez pas. On ne risque pas d’oublier.

Kévin et Chris retournent à leur travail.

Solange ne peut s’empêcher de discuter avec sa copine de ces deux petits jeunes si serviables.

— Tu as vu ça? Ils font tout ce qu’on veut.

— En plus, ils sont mignons. Ils sont bisexuels?

— Pas encore, mais je les initie. Hier soir, ils se sont masturbés sous la douche.

— Pas mal. Dommage que je n’aie pas été là pour en profiter.

— Ça peut s’arranger.


Kévin et Chris sont retournés dans la maison. Immédiatement, Kévin ouvre son pantalon pour libérer son sexe. Celui-ci, raide, se met immédiatement au garde à vous. Chris fait de même pendant que Kévin lui parle.

— Putain, je ne pensais pas qu’on pouvait avoir aussi mal en bandant.

— Saleté de jean trop serré.

Kévin regarde Chris avec un grand sourire.

— Vivement dans une demi-heure.

Ce faisant Kévin se masturbe en imaginant ce qu’il va se passer.

— Tu fais ce que tu veux, mais à ta place, je me réserverais pour tout à l’heure.

— Tu as raison. On ne sait jamais ce qu’elles pourraient vouloir.

— Ça c’est sûr. Elles ont l’air prêtes à tout.

— Reste à savoir ce qu’elles vont nous demander.

— On pourrait le regretter.

— Je ne pense pas, la patronne ne nous à rien fait subir de désagréable.

Chris esquisse un sourire gêné.

— Oui, jusqu’à présent, le plus extrême, c’était hier soir sous la douche.

Kévin fait une moue.

— Oui, et ce n’était pas particulièrement désagréable.

— En effet. Et puis le rasage de sexe, ce n’est pas mal non plus.

— Oui. C’est très cool.

Ils reprennent leur travail tout en imaginant ce qui va bien pouvoir se passer, ce qui a pour effet de maintenir leur érection encore quelques minutes.


Solange regarde sa montre. Le temps s’est écoulé.

— Ça fait tout juste une demi-heure. Ça ne m’étonnerait pas que les garçons fassent preuve d’une ponctualité redoutable.

Laure lève les yeux vers la maison.

— Tu as vu juste. Je les vois qui arrivent.

En effet, les voilà tous les deux. Plutôt souriants à l’idée de ce qui pourrait risquer de se passer. Ils avancent nonchalamment. Leurs sexes nus, complètement nus puisque rasés, se balancent de droite à gauche au rythme de leurs pas. Dès qu’ils sont aux pieds des deux femmes, Solange leur dit ce qu’elle attend d’eux.

— Attendez. Vous n’allez pas rester comme ça sous le soleil. Il faut que vous preniez de la crème solaire.

Ils sont plutôt surpris, ils s’attendaient évidemment à quelque chose d’autre.

— Bon, d’accord.

Ils prennent chacun un des flacons de crème solaire, et s’en versent dans le creux de la main pour s’enduire le corps. Solange les arrête.

— Attendez. Je pense que Laure souhaiterait quelque chose.

— Oui, ça sera plus sympa si vous vous passiez mutuellement de la crème sur le corps. Comme quand vous vous êtes savonnés sous la douche.

Allons bon, se disent t-ils. En plus elle raconte tout à sa copine, y compris ce genre de situation. Cependant, ils commencent à s’habituer à ce qu’on leur demande des actes inhabituels. Après tout, ils l’on déjà fait hier soir devant Solange seule. C’est Kévin qui exprime le premier le fond de leur pensée.

— Pourquoi pas.

— Si ça vous fait plaisir.

Kévin et Chris refont alors à peu près le même show que la veille. S’étalent mutuellement la crème solaire sur le corps. Commençant par la poitrine, puis les bras, le dos. Ils passent ensuite aux cuisses, puis aux fesses et terminent par le sexe. Ils finissent en se masturbant mutuellement, leurs sexes déjà gonflés par les caresses atteignent rapidement l’érection. Les deux femmes apprécient et se caressent le corps, les seins et le sexe en même temps. Cependant, Solange fait interrompre leurs caresses.

— C’est suffisant. Venez maintenant vous occuper de nous.

Laure s’adresse à sa copine.

— On change de garçon?

— D’accord.

Solange et Laure passent sur le dos, exhibant ainsi impudiquement leurs sexes nus au regard de Kévin et Chris.


Kévin s’occupe de Laure et Chris est avec Solange. Kévin continue à suivre ce que fait Chris. Celui-ci commence par les pieds et les jambes de Solange, puis il passe aux bras et aux épaules. A plusieurs reprises, le sexe de Chris frôle le bras de Solange tandis qu’il est penché sur elle pour s’occuper de l’autre bras. Il lui caresse ensuite les seins, son sexe se redresse. Ses pouces passent et repassent sur les tétons. Il passe alors au ventre, puis termine par le bas ventre, en enduisant le pubis et le sexe de crème solaire. Ses mains s’approchent de la fente de Solange. Elle écarte ses cuisses pour faciliter l’accès à son sexe. Chris la caresse de haut en bas à plusieurs reprises, avant d’y faire pénétrer un doigt, puis deux. Kévin à fait de même à côté. Les deux femmes se font ainsi masturber le sexe d’une main et les seins de l’autre durant plusieurs minutes jusqu’à leur jouissance. Solange remercie Chris et se tourne vers Laure.

— Je crois qu’ils ont mérité une récompense.

— Oui, ils l’ont mérité.

Les deux garçons se regardent. Ça y est! Enfin! En effet, Solange et Laure s’asseyent sur leurs transats et prennent le sexe des garçons dans leurs mains. Elles commencent à les masturber et avancent leur visage pour les prendre en bouche. Mais au dernier moment Solange arrête tout au grand dam des garçons.

— Attends, Laure. Je ne supporte pas le goût de la crème solaire. Et toi?

— Moi non, plus.


Chris ne veut pas s’arrêter si près du but.

— On peut aller se laver, si vous voulez.

Mais Solange a une autre idée en tête.

— Non, ça casserait l’ambiance. Je préfèrerais que ce soit Kévin qui te nettoie le sexe. Ce dernier réagit immédiatement.

— Comment ça?

— En le léchant.

— Mais c’est dégueulasse.

Chris n’étant pas dans la situation de Kévin, il prend un peu plus de recul, pensant surtout à ce qu’il va y avoir après.

— Allez, Kévin, juste pour le nettoyer.

Kévin ne peut contenir sa réaction.

— T’es gonflé, toi!

Laure remet quand à elle la situation bien à plat.

— De toute façon, après ce sera au tour de Chris de te lécher le sexe. Moi non plus, je ne veux pas de crème solaire.

Solange choisit de les appâter.

— Si vous acceptez, on pourra aller plus loin ensemble.

Kévin et Chris se regardent. Ils sont en train de rêver debout ou ils sont face à deux nymphos déchaînées? Après tout, personne d’autre ne sera au courant. Et l’idée de pouvoir peut-être leur faire l’amour ne leur déplait pas. Finalement, ils acceptent. Kévin s’agenouille et s’approche du sexe de Chris qui est en pleine érection. Il regarde avec curiosité ce membre, il n’avait jamais vu une bite d’aussi près. Il approche sa langue et le lèche son toute sa longueur. Puis il passe aux testicules et les parcourt entièrement, allant même jusqu’à les avaler. Pour finir, il prend le gland dans sa bouche, l’enroule de sa langue, avale une bonne partie du sexe de Chris. Une fois cette verge bien propre, il se retire et s’adresse à son copain.

— Voilà. A ton tour.

Kévin se relève et Chris parcourt de la même façon le sexe en érection de son copain avec sa langue, et lui lèche les couilles avant de l’avaler aussi. Pendant cette fellation, les deux femmes, n’ont pas arrêté de se masturber et de se caresser jusqu’à ce qu’elles jouissent toutes les deux à nouveau.


Une fois qu’il a terminé sa besogne, Chris se relève. Ils vont vers les deux femmes en espérant avoir enfin leur récompense. Ils ne sont pas déçus, elles les gratifient d’une magnifique fellation, changeant de bite à plusieurs reprises. Elles enfournent ces pieux de chair au plus profond de leur gorge, faisant le tour du gland avec leur langue, léchant les membres sur toute leur longueur, y compris les couilles. Quand Ils sont sur le point de jouir, Les deux femmes cessent leur fellation. Ils se regardent, déçus, mais ils comprennent vite ce qui va se passer quand Laure sort deux préservatifs de son sac à main. Ils se laissent encapuchonner, puis Kévin s’installe sur Laure et Chris sur Solange. Une fois leurs bites à l’intérieur des chattes des femmes, ils entreprennent des va et vient salvateurs. Ils ne tardent pas à être à nouveau au bord de l’éjaculation, les deux femmes les font cesser et leur retirent les capotes. Elles les font ensuite se branler mutuellement face à elles jusqu’à l’éjaculation. Pendant ce temps, elles se masturbent mutuellement elles aussi et jouissent pour la troisième fois. Les deux garçons ne tardent pas à cracher tout leur foutre sur le corps des deux femmes. Elles demandent aux garçons de leur étaler le sperme sur le corps. Elles leur sucent les doigts alternativement pour comparer le goût de leur sperme. Repues de sexe, elles donnent congé aux deux garçons et reprennent leur bain de soleil jusqu’au départ de Laure en fin d’après midi.

Diffuse en direct !
Regarder son live