Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 595 fois
  • 1 J'aime
  • 0 Commentaire

Deux vies

Chapitre 1

Divers
1
1

Blonde, poitrine avantageuse, lorsque je suis arrivé dans la société, cette jolie secrétaire présentait tous les charmes qui font que, pendant de furtifs instants, vous vous imaginez bien des choses.

    Je m?approche de son bureau pour décliner mon identité. Ses traits sont fins et son maquillage ne fait que l?embellir et ressortir le bleu de ses yeux. A l?aise dans son travail, elle m?adresse un sourire appuyé et se lève pour m?accompagner au bureau du responsable des ressources humaines. Je la laisse passer devant moi et la suit comme un petit chien plus déconcerté par la beauté de cette femme que par l?entretien qui doit suivre. Je la dévisage. Sa jupe ni trop courte, ni trop longue me permet d?apprécier de l?oeil la fermeté de ses mollets. Elle n?hésite pas à m?exciter en tortillant ses fesses, mais peut-être mon imagination me joue-t-elle des tours. Elle frappe à une porte, l?ouvre et me laisser entrer en me souriant à nouveau. En passant, je frôle sa poitrine que je devine tendue. Elle semble encore plus impressionnante qu?à mes premiers regards vers elle, ce qui me surprend pour une femme de faible corpulence. En effet, elle est grande, dans les 170 cm, mais ne semble pas souffrir d?un excès de poids. Mon esprit masculin me fait pencher pour une poitrine silliconnée, cependant cela ne colle pas avec le naturel qu?elle dégage. Peut-être fait-elle partie de ces femmes à la plastique de rêve, si enviées par les autres.

    Mais déjà, mon interlocuteur s?adresse à moi, tandis que la porte se referme. L?entretien est difficile à passer tant je manque de concentration. Mon esprit vagabond se promène dans tous les plaisirs défendus possibles et les images de la belle secrétaire s?entrechoquent. Même si le poste que me l?on propose ne me motive pas, un je ne sais quoi me pousse à me vendre correctement pour obtenir cette emploi. L?entretien s?achève et cela semble plutôt bien parti pour moi. Le recruteur me promet de me recontacter rapidement.

    Je retourne alors à l?accueil me préparant à être à nouveau émerveiller par la beauté de mon hôtesse. La déception est grande lorsque je découvre son bureau vide, mais je suis du genre patient. J?aperçois la machine à café au fond du couloir et me dirige naturellement vers elle.

    Je remarque alors que les bureaux sont bien silencieux. Je consulte ma montre. Il est déjà 18h30. Sans m?en rendre compte, j?ai passé plus d?une heure avec le recruteur et, étant donné l?heure tardive, je ne risque plus de trouver grand monde ici. Et moi, je suis comme un con à boire un café à 18h30 passé, attendant une jolie fille qui ne reviendra que le lendemain matin.

    Je finis mon café en une gorgée et décide de repartir.

    En faisant volte-face, je découvre à quelques mètres de moi, la jolie secrétaire appuyée contre la photocopieuse dans la pièce voisine. Silencieuse et statique, elle me dévisage en me souriant. Je n?ai pas envie de nier l?évidence. Les bureaux sont pratiquement déserts, une belle blonde semble avoir besoin de moi. Mon coeur s?emballe et je m?approche doucement d?elle. En passant au niveau de la porte de la pièce, je me tourne et verrouille le local tel un tueur ne laissant aucune chance de repli à sa proie. Je m?approche toujours. Je la sens excitée, prête à se jeter sur moi, mais pas comme ces filles faciles que j?ai pu rencontrer. Elle, elle dégage une certaine timidité incompatible avec le comportement de garce. Encore un pas, et je me colle contre elle. Mes lèvres se posent sur les siennes et nous nous embrassons avec passion. Chacun sait déjà que cette histoire ne comporte qu?un seul épisode, que demain sera un autre jour. Mais, ces pensées se dispersent rapidement et nous profitons de ces instants magiques. Ses mains caressent ma nuque, passent dans mon dos. Ma veste tombe, et les boutons de ma chemise ne résistent pas davantage. Sa bouche m?abandonne et vient se coller contre mon torse. Je lui retire rapidement son petit haut moulant et découvre une poitrine parfaite à demi caché par un soutien-gorge de dentelle blanche. J?hôte habilement ce dernier, et fait glisser ma langue dans son cou, jusqu?entre ses seins ronds et fermes. J?aspire doucement ses tétons entre mes lèvres obtenant des petits gémissements approbateurs et non moins encourageants. Pendant ce traitement savoureux, sa main se déplace sur la bosse de mon pantalon qu?elle commence à caresser. Je remonte sa jupe et l?aide à s?asseoir sur la photocopieuse. Je me courbe devant elle et lui retire sa culotte. Elle écarte alors ses jambes, véritable incitation à poursuivre. Je ne me fais pas prier. Je colle mes lèvres contre son intimité et la fouille de ma langue. Je prends beaucoup de plaisir à lui lécher les lèvres, à lui titiller le clitoris et à venir la pénétrer de ma langue. J?accompagne ma caresse buccale de mes mains qui viennent agacer sa poitrine. La tête en arrière, une main derrière ma nuque, elle semble apprécier et proche de l?orgasme. Elle se laisse aller et un petit cri vient me signaler une première victoire.

    La belle secrétaire redescend de son nuage et de la photocopieuse, et m?entraîne sur la chaise la plus proche. Je m?assois, tandis qu?elle se met à califourchon sur moi. Elle m?embrasse avec fougue, déplaçant ses mains sur mon corps ouverts à toutes les sensations. Après quelques minutes, elle se redresse et s?agenouille devant moi. Ses mains expertes ne tardent pas à vaincre la boucle de ma ceinture et la braguette de mon pantalon. Délicatement, elle fait sortir mon sexe bandé de mon caleçon et commence à le masturber. Je sens son souffle chaud et décide de m?en soûler. Aux va-et-viens doux qu?elle exécute, se joint une langue humide et chaude à la fois. Elle me lèche de haut en bas, de bas en haut, et le contact de sa langue sur ma verge me donne mille frissons. Arrivée au sommet de mon membre, ses lèvres s?entrouvent et sa bouche prend possession de mon gland. Une fellation exquise. La jolie blonde resserrent bien ses douces lèvres et avalent ma queue raide de désir. Sa langue s?enroule autour de mon gland dans un mouvement divin que je ne saurais définir. Je la regarde. Ses joues se gonflent et se creusent. Sa tête se penche et se recule. Je lui caresse ses beaux cheveux blonds, tandis que sa bouche suave laisse entrer en ressortir mon membre. Elle accélère, sa main se déplace sur mon torse, monte dans mon cou. Elle fait doucement entrer un de ses doigts dans ma bouche et je le suce comme elle fait avec mon sexe. Je me sens partir. Je la repousse doucement et l?attire vers moi. Après un sourire échangé, elle revient sur moi, écarte les jambes et s?empale sur ma queue dressée. La sensation est exquise. Mes mains se placent naturellement sur ses fesses rondes et l?aident dans ce mouvement langoureux. J?étouffe presque entre ses seins qui rebondissent à chaque assaut. Je sens sa liqueur de femme couler le long de ma verge. Elle est haletante, au bord de l?extase et je ne suis pas loin non plus de la rejoindre. Elle se balance encore plus vite sur moi, mon sexe sortant, entrant dans son intimité en feu.

Les cris qu?elle pousse m?excite davantage. Je veux jouir avec elle, elle qui m?appelle à la rejoindre, et finalement, j?explose dans son ventre, en râlant de plaisir. Heureux, nous restons immobile et nous embrassons.

Le calme revient. Les bureaux sont toujours aussi déserts... et rien ne m?oblige à rentrer chez moi tout de suite.


M.G

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder