Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 6 323 fois
  • 24 J'aime
  • 3 Commentaires

Devenu sa tania !

Chapitre 1

Travesti / Trans

J’ai à peine 18 ans lors de cette histoire, je sort tous juste de mon diplome, je suis embauché dans une entreprises du meme secteur, et je suis affecté avec un des maitres de stage avec qui j’avais beaucoup sympathisé pendant mes periodes de stage chez eux.


il à 29 ans, on l’appelera "Tom." on avait déjà beaucoup travaillé ensemble, parlé, echangé et on etait sorti quelques fois dans les bars ensemble après le boulot et meme en dehors on été presque devenu amis. Il était d’origine Polonaise et Marocaine, un Homme de 1,90M pour 75 Kg de muscle, un athlete ancien militaire un homme serviable et apprecié. Moi 1.80M 60kg, tout fin, athlete aussi tout de meme, je faisais figure de miniature à coté de lui, j’etais tres admiratif de lui, je l’apprecié enormement et je pense que c’etait reciproque à ce moment ... (par la suite c’est certain) .


Un jour nous sommes dans un bar après le boulot la soirée s’eternise, on est un peu pompette, on parle gonzesse, des meufs qu’il à eu, ses fantasmes etc etc ... et du fait que cela fait bien longtemps que il n’a pas eu de gonzesse ou meme juste de plan cul qu’il en aurait bien besoin, sur le ton de la rigolade il m’avait meme sorti : "Si j’en avais le courage j’irais meme voir les putes un peu plus loin ... mais ce ne sont que de vieux travelos, meme pas belles ... ah ... dommage, une mignonne j’aurais pas dit non ... après tout c’est des mecs (rire) elles savent ce qu’on aime !"


J’avoue sur le coup ne pas avoir trop tilté encore, je connaissais deja ma bisexualité, je savais que j’aimais la bite, et que j’aimais etre une bonne lope pour les males ... Mais la je n’avais pensé à rien, sur le chemin de retour par contre là une idées mes venus à l’esprit, j’avais à la maison des vetements plutot très sexy d’une de mes ex qui avait tout laissé, lingerie, nuisette, bas, enfin bref toute la panoplie et j’avais meme dans un placard une ou deux belle peruque pour des soirées un peu arrosé ou un enterrement de vie de garçons d’un pote je ne savais plus ... alors je m’empresse de lui rappeler qu’il est bourré, qu’il pourrait venir à la maison au moins 2 ou 3 heures manger un bout et prendre une douche avant de prendre la route et que au pire il est deja tard il peu dormir chez moi !


il reflechi quelques secondes et me dit "bonne idée" allons y, on été à deux pas de chez moi, je met la clé dans la serrure, j’ouvre la porte il s’affale sur le canapé, je m’empresse d’aller dans la chambre et de cherché rapidement les affaires qu’il me faudrait je ne sais meme pas ce que je fais, c’est mecanique, je prend les sous vetement sexy, les bas, une paires de talons, un haut, j’ouvre le carton "Soirée" et je trouve mes peruque je trouve meme une paires de faux seins ... je suis au anges ... je met tout dans un sac je traverse le salon que je pose vite dans un placard de la salle de bain, je lui dit va prendre ta douche je prepare une petite collation et je sort les biere, il me dit simplement "Ok", il se met dans la douche, je me jette sur l’ordi cherchez tres rapidement quelques solution de travestie etc etc je trouve ce que je veux ... je fais en sorte de laisser une page "youporn" ouverte dans le navigateur privée en mode pour l’excité le mettre en condition psychologique ... je ne suis pas encore dans le stress, je ne me pose aucune question ... je suis une machine ...


Il sort de la douche à poil : " Elle sont ou tes serviette putain"

je suis bloqué sur sa queue molle mais impressionnante, je bloque je n’entend plus rien je suis abbassourdi... il repete : "Oh ELLE sont ou tes SERVIETTES" je lui repond dans la chambre il y va... je lui precise que je vais à la douche je baisse l’onglet mais prend bien soin de laisser le PC allumé.


Je saute dans la douche, m’epille proprement les jambes, mon petit cul, je suis plutot imberbe donc pas trop de mal à le faire rapidement et bien proprement, j’ai trouvé de quoi me laver bien comme il faut de partout enfin bref je fais les choses bien, je sort de la douche et la le stress monte, je ne sais pas trop quoi faire ou quoi mettre en premier, je me pause quelques secondes et tout redevient mecanique, mon esprit m’habille, en 2 ou 3 minute je suis dans le corp d’une jolie petite femme, pas de maquillage, je fouille alors sous le lavabo, OUF ... mon ex à laisser ce qui ressemble à une trousse de maquillage, j’ouvre Jackpot, la boite des miracles... bref un bon petit quart d’heure que j’ai coupé l’eau Tom commence à m’interpeller, derriere la porte.


Il est tombé sur la page Youporn et me demande de sortir pour qu’on se branle devant un film, il tient à preciser on sera dos a dos, mais que je vienne on s’en fou, je repond evasif j’arrive etc etc je continu ma petite preparation cela doit faire une bonne demi heure que je ne sort pas de la salle de bain, je me regarde entiere je me trouve sexy, plutot belle ... je fais vraiment jeune femme, je grimpe dans mes talons un peu trop serré mais je m’y sens comme dans mes chaussettes.


Il se met derriere la porte et me dis : "bon tu fous quoi la merde" ... "sa fais 30 minute que tu as coupé l’eau c’est pas possible ça va tes sur?"

— je lui repond avec une voix tremblante : " oui ne t’inquiete pas j’arrive, commence à regarder au pire"


j’esperais que ça le mettrait dans le bain et que le choc ne serait pas violent quand je sortirais, j’avais tres peur soudainement, il ne savait rien de mes envies et encore moins de la tenue dans laquelle je me trouvais à ce moment là ... comment allez t’il reagir


— "Okay, je met ce que je veux alors, j’adore les meufs qui sucent comme des chiennes"

j’entend qu’il lance une vidéo et se met à dire.

" d’ailleurs les travelos je suis sur qu’ils sucent mieux que les meilleures suceuse de la terre" et il explosent de rire, en ce rapprochant de la porte il me dit "hein tu crois pas?"


— "Tu crois pas si bien dire ! " lui repondis je... moi meme surpris de ma reponse...

et la il explose de rire derriere la porte " Ah tu tes deja fait pomper par un travelos toi" explose de rire a nouveau et la ouvre la porte en grand ! ... Il s’arrete Net, je suis paralysé, nous sommes paralysée


— " Je peux tout t’expliquer" lui dis je

— "y’a rien ... rien à expliqué" me dit t’il restant la bouche grande ouverte et rajoute : " mais putain, tes bonnes bordels, ... qu’est ce que...?"

je m’approche en tordant mes hanches, je suis passé dans la peau de la salope que je suis au fond et la je passe devant lui sans dire un mots je me dirige dans ma chambre en tordant du cul, il me suis sans rien dire j’arrive dans la chambre lumiere eteinte, dos à lui jem e met a genoux, puis a 4 patte et je marche jusqu’au lit la je me retourne me met à 4 patte dans sa direction cul bien cambré et je lui annonce :


— "fais de moi ce que tu veux, prend ton pied Tom. c’est tout"


— " je ... je ne comprend pas bien la ... "


— "met ta bite dans ma bouche et lime aussi fort que tu le veux Tom c’est tout ... et le reste si tu le veux c’est à toi" je ne controlais plus rien, j’etais dans une sorte de trans, j’etais un double de moi meme j’etais moi meme surpris par mes mots


Il s’approche hesitant, se place juste devant moi ma bouche au niveau de l’ouverture de sa braguette entrouverte, par dessus le jean on devine deja la bosse de sa queue molle pourtant encore, il attrape ma tete et se frotte comme ça habillé sur ma face, puis je caresse a travers le pantalon et me dit :

— "Je vais t’appeler... Tania ... Ma Tania, je te previens je suis un violent tu sais, alors si tu veux arreter c’est maintenant et on oublie tout ... vraiment"

je marque un petit blanc il me regarde avec ses yeux presque appeuré et je repond

-"... Appelle moi Tania alors"


la sans attendre il sort sa queue, me met une gifle et m’ordonne d’ouvrir la bouche, j’ouvre bien grand il enfourne sa queue demi molle, elle occupe deja toute ma bouche jusqu’a la naissance de ma gorge... ses couilles sont elles aussi bien grosses, il est tout lisse j’aime beaucoup cet instant il prend une respiration se penche pour mettre une main sur mon cul et me titiller le petit trou et la il se met à me limer la face, sa queue demi molle gonfle rapidement elle ne rentre plus entiere dans ma bouche plus elle grossi plus elle sort de ma bouche, j’essaie comme je peux de tout prendre en bouche, j’ouvre ma gorge, il gemit fort m’insulte de tout les noms, me mets des fessée, puis un doigt dans le cul je me bloque il s’arrete sans sortir de ma bouche et me dit : "je t’avais prevenu, c’etait avant qu’il fallait dire non"


ne pouvant pas parler je me met à rouler du cul comme cela a genoux pour l’incité à faire de moi sa chose alors il attrape ma tete des deux mains et la se met à me baiser la face sans aucun scrupule, il sort sa bite et me gifle puis rentre en bouche je bave dans tout les sens, je suis insulté de tout les noms, il accellere encore, encore je n’ai jamais vue un homme s’acharné autant et aimé cela, il sent bien que j’ai du mal à respiré alors se retire ma tete entre ses mains il me laisse quelques secondes d’air puis attrape sa queue et la : " Alors la ma petite pute tu m’a fais m’arreter ... alors respire bien fort car je ne vais plus m’arreter jusqu’au jus petite salope ... mauvaise tania" deux seconde de regard et la il me projette contre le bord de mon lit se colle au maximum de ce qu’il peut faire je suis la tete contre mon matelat presque en arriere lui juste au dessus, il me fait mal, j’adore ça il ne lache pas mes yeux et me dit - " tu n’a pas interet de tourner de l’oeil petite pute, je veux voir tes yeux quand je viderais mes grosses couilles dans ta bouche et je veux tu avale tout ... OK ?"

je repond oui d’un tres leger mouvement de tete et il s’elance dans un mouvement deja puissant, de plus en plus fort, profond, il respire fort, il grogne presque, ses yeux sont presque rouge, il est en transe, j’ai des frissons de partout, je prend un pied monstre et il le ressent, il accelere a chaque fois que mes yeux se ferme un peu il grogne plus fort et m’appuie sur la tete alors je tente de garder les yeux grand ouvert il baise fort, je ne vois plus rien, il lime, il martel ma face et soudain il s’enfonce puissament appuyant sur ma tete et ralant, il souffle sa queue se raidit brutallement et je sens une decharge de foutre chaud dans ma bouche, puis deux, puis 3 je comprend que là je dois avaler vite sinon je vais en faire couler beaucoup trop ... j’avale et ses jets ne s’arrettent pas ... puis il se radoucie et se retire... la il me regarde se penche vers moi et essui du sperme au bord de ma bouche m’ordonne d’ouvrir la bouche et met son doigt dedans je lui rend tout propre... il me regarde d’un oeil noir m’attrape au cou et me dit :


— " Tu as voulu gaspiller salope... alors va te rincé la gueule et vient t’allonger je vais rester toute la nuit finalement, je vais te dresser tania, a partir de ce soir ma cherie tu est MA PUTE"


la nuit qui va suivre sera pour un prochain episode ;)

Diffuse en direct !
Regarder son live