Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 8 840 fois
  • 15 J'aime
  • 0 Commentaire

la directrice

Chapitre 4

Voyeur / Exhibition

J’ ouvris le casier 12 comme demandé, et y trouvais une lettre, un chemisier noir, et une jupe raz la touffe et mon sac à main. J’ ouvris la lettre et lu: « rentre chez toi, n’ oublies pas que j’ ai de plus en plus de choses compromettantes à ton sujet. »

Je m’ habillais, la jupe ne cachait rien, le chemisier était transparent et une taille trop petite, laissait voir mes seins et ressortir le bout. je sortis de la piscine et pris un taxi car j’ étais vraiment dénudée.

Le chauffeur regardait dans son rétroviseur, il avait une vue directe sur ma chatte. Au bout de 15 bonnes minutes, nous arrivâmes enfin chez moi. Je sortis et payais le taxi. Je rentrais chez moi le plus vite possible en essayant de ne pas me faire remarquer. À peine rentrée chez moi, je me rendis compte que l’ on avait pénétré chez moi. Je cherchais à voir qui m’ attendais quand mon téléphone sonna. « vas dans la salle à manger, tu y trouveras un masque destiné à te cacher la vue, tu le mettras et attendras », ce que je fis. Environ 5 min plus tard, quelqu’un m’ attrapa et déchira mes vêtements. Quand je fus nue, il m’ attrapa le bras et m’emmena dans le salon et me fit mettre à genoux.

Il me donna un papier puis sorti de la pièce. Une fois qu’il fut sorti j’ enlevais le bandeau vit que la table de salon était pleine d’ objets sexuel. Lus le papier: « tu vas te mettre devant le PC, et tu te présenteras en disant: « je m’appelle Sandra, je suis une salope qui es prête à vous obéir. » puis tu attendras les ordres des internautes et tu les exécuteras sans discuter jusqu’à ce qu’on décide c’est terminé ». je pris le portable, me rendit compte qu’il était branché sur le site: www.directrice-bitch.be et dis le texte exigé et attendis. Le premier ordre fut de me branler avec un gode. Je me levais et pris le gode et me demandais comment je réussirais à le mettre, vu la taille. L’internaute commença à s’ énerver car je traînais trop. Je commençais à faire glisser le gode le long de ma chatte, pour le lubrifier et me pénétrer plus facilement. L’internaute exigea une pénétration rapide, j’ essayais mais c’ était très douloureux et dur. Je pris alors le lubrifiant et en enduit le gode, et me pénétrais enfin. Je commençais un va et vient et commençait à pousser des cris de jouissement. Tu ne jouiras que si je le veux et certainement pas maintenant criat-il. Je me masturbais donc en essayant de ne pas jouir avant son assentiment. J’ entendis finalement l’internaute jouir, alors il dit maintenant jouis fort. Je jouis donc le plus fort possible. Après ça il se déconnecta, mais directement après un autre se connecta. Il exigea que je prennes un martinet et que je me flagelle le cul. Je commençais à me flageller, mais il exigea que ce fut plus fort. Je me frappais donc plus fort, et émis un cris. Je veux que tu te flagelles en silence éructa-t-il. Je mordis sur mes lèvre pour éviter de crier, mais émis quand même de petits cris de douleur, et de plaisir. J’ ignorais que la douleur et le plaisir pouvaient aller de paire. Il quitta le site, et j’ attendis quelques minutes pour le suivant. Il voulut que je prennes des élastiques et les plaçais sur mes pieds. Je ne compris pas directement, mais quand il exigea que je tende l’ élastique et que je le lâche je compris vite. Une douleur aiguë sur la plante du pied me fit hurler. Au fur et à mesure que je tirais et lâchais les élastiques des marques rouge apparurent. Puis il voulut que j’ allumes les bougies. Je dus faire tomber de la cire brûlante sur mes mamelons et sur ma chatte. La douleur était de plus en plus vive, je criais de plus en plus fort, et on voyait que le plaisir augmentait avec ma douleur. Il se déconnecta, et j’ entendis alors: « éteint ton PC, remets le en place ». Ce que je fis prestement, une fois fait, il dit: « je pars, attends que la porte soit fermée, et ne regarde pas à la fenêtre ». J’ entendis la porte se fermer, je me demandais à quoi m’ attendre la prochain fois.

Diffuse en direct !
Regarder son live