Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 58 601 fois
  • 129 J'aime
  • 0 Commentaire

Le divorce

Chapitre 1

Inceste

Depuis sa séparation avec mon père je me devais de protéger ma mère…


Une nuit je l’ai entendu se caresser, je me suis levé, sa porte était entre ouverte je me suis approché en écartant un peu plus la porte, elle était nue sur la couette et se triturait les seins en me tournant le dos. Mon cœur battait très fort il me semblait que mon sexe allait éclaté, je me suis approché de son lit me suis mis a genoux et je l’ai caressée, là elle s’est retournée et je l’ai embrassé partout mais très vite elle ma dit non mon chéri non on ne doit pas faire ça, non, tout en m’embrassant alors je suis retourné dans ma chambre.

Le lendemain soir elle est rentrée du travail avec une drôle de mine, je lui avait préparé une salade de tomates et du taboulé, elle ma dis merci, et elle s’est mise à table. J’ai remarqué de suite que quelque chose n’allait pas, je lui en ai fait la remarque, elle ma répondu que ce n’était rien que des petits soucis au travail. Je lui ai fait coulé un bain bien chaud, après avoir mangé elle s’est coulé dedans. Je lui ai proposé de lui faire un massage dans le bain, elle a accepté mais dés le début du massage j’ai eu une érection terrible elle est si belle dans le baignoire nue, elle a fermé les yeux en se laissant aller. Elle semblait maintenant heureuse. Elle ma dis je ne suis bien qu’a la maison avec mon fils chéri, je lui ai répondu moi aussi maman.

Samedi soir je devais sortir avec des copain en boite, j’ai demandé a ma mère de venir avec nous pour lui changer les idées, elle a tout d’abord refusée en me disant qu’elle était trop vieille que je devais sortir avec des jeunes de mon âge. Mais a force d’insister j’ai fini par la convaincre d’autant qu’elle n’avais pas un gros moral et que je ne voulais pas la laisser seule. Le soir venu elle s’est préparée elle était magnifique j’étais très fier se sortir avec elle, je le lui ai dit.

Au Pacha mes deux copains n’étais pas là, j’ai dansé une ou deux fois avec ma mère qui ne semblait pas a l’aise. Je lui ai demande pourquoi, elle ma répondu que le lieu ne lui plaisait pas. Plus jeune elle allait dans des boites plus classe.

N’étant pas loin de la frontière je lui ai proposé d’aller en Allemagne dans une boite ou j’avais été avec une amie, elle a accepté en me demandant pourquoi je n’attendais pas mes copains je lui ai répondu qu’il devaient faire la nouba et qu’ils avaient manqués le rendez-vous.

Alors nous sommes partis à Fribourg en Allemagne distant de 30km. Arrivés en boite nous nous somme mis au fond à une table libre, elle a commandée une bouteille de champagne, j’ai été surpris à la maison elle ne buvais pas d’alcool. Elle ma dis c’est pour se redonner le moral. Nous avons bu deux ou trois coupes et je l’ai invité à danser. Je l’ai de suite enlacé tendrement et très vite la danse est devenu très érotique mon sexe tenu a mors plaqué contre sa chatte, je lui faisait des bisous dans le cou et je lui murmurais a l’oreille que pour moi elle était la plus belle femme de la boite, et que je l’aimais plus que tout.

A un moment nos lèvres se sont effleurés alors elle ma embrassé avec fougue et beaucoup de douceur a la fois.

En posant une main sur sa taille je l’ai attiré plus contre moi, nous étions soudé l’un a l’autre, brulant, pantelant. La fin de musique nous a ramenés à la réalité et nous avons rejoint notre place.

Il était près de 1h du matin, ma mère ma demandé si l’on pouvait rentrer à la maison, alors nous avons pris la route du retour le silence était lourd dans la voiture je repensais au moments magiques sur la piste alors je lui ai demandé si je l’avais fâché par mon attitude, elle ma dis que non, elle était plus responsable que moi. Je lui ai dit tu sais maman tu étais la plus belle ce soir, je suis très fier de sortir avec toi on devrait le faire plus souvent on est bien tous les deux non ?

- dans un murmure elle a répondu oui

Et elle a change le cd pour un cd d’ENIGMA, tout en restant silencieuse.

Quelques minutes après nous étions a la maison, de suite elle ma dis chéri je vais me couché je suis très fatiguée, elle est passé a la salle de bain pour se démaquillée et rapidement elle a rejoint sa chambre.

Surpris par son attitude je ne savais que faire, puis je me suis décidé à tout risqué, je me suis déshabillé et je me suis allongé a coté d’elle.

Elle me tournait le dos je l’ai caressé, elle ondulait sous mes caresses. Alors elle s’est retournée et elle ma dis, je suis folle mon fils je pense tout le temps à ton sexe beaucoup plus gros et long que celui de ton père je sais que je ne dois pas, qu’il ne faut pas mais tu est grand maintenant et cette nuit n’est pas une nuit comme les autres !

Tout a l’heure en dansant j’ai cru que j’allais faire un malaise j’étais trempée.

Je sais mon chéri que je ne peu plus résister je suis a toi même si s’est mal je ne veux plus résister ton gros sexe me fait envie depuis si longtemps, sur ces paroles elle ma sucé.

J’étais au ciel oh que c’était bon surtout qu’elle a mis sa chatte a hauteur de ma bouche. Avec ma langue et mes doigts j’ai caressé son clitoris, elle brulait puis elle s’est dégagée pour s’empalée sur mon sexe en râlant très fort, moi je pinçais ses tétons tout durs et elle me chevauchait en râlant. Ma bite touchait le fond de sa chatte qui m’aspirait en elle. J’ai jouis en elle en jets puissants venant du plus profond de moi.

Dans un moment de calme elle m’avoua qu’elle aussi avait lutter contre se désir. Que cela pouvait choquer mais il ne s’agissait dans le fond que d’une relation sexuelle et amoureuse entre deux adultes consentants.

Elle me fis le récit des moments ou elle m’avait surpris dans la douche nu, dés mon plus jeune âge, elle était impressionnée par mon sexe beaucoup plus gros et long que celui de mon père.

Elle me raconta les astuces quelle avait employée pour me voir nu.

Au départ de mon père le soir elle se caressait en pensant a moi dans la chambre à coté, mais sachant quelle ne devait pas elle souffrait de ses envies tout en s’interdisant de m’en parler même lorsqu’elle s’est aperçu que malgré mes amies j’avais envie d’elle.

Pendant qu’elle me racontait ses envies et angoisses passées mon sexe petit a petit est redevenu tout dur, je me suis laissé glisser a hauteur de sa chatte tout en la caressant et ma langue s’est insinuée dans sa touffe de poils, de suite elle a tremblé alors j’ai happé avec mes lèvres son clitoris, sur les poils de sa chatte et entre ses lèvres mon sperme coulait encore, je j’ai léché tout en lui dévorant la chatte.

Elle râlait doucement, alors un jet à atteint ma figure, elle jouissait, j’ai alors relevé ses jambes en les placent sur mes épaules et je l’ai pénétrée mon sexe était aspiré et elle jouissait en même temps alors je l’ai baisée avec une envie encore plus forte que la première fois.

Diffuse en direct !
Regarder son live