Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 2 315 fois
  • 53 J'aime
  • 25 Commentaires

Divorce à la Xstory

Chapitre 1

Divers

Alors que les sapins étaient illuminés et que les innombrables Mères Noël avaient fait dons de leurs ingénieuses inventions aux sales garnements que sont les mâles Xstoryens, StormX se reposait en compagnie de sa charmante copine Ilona.


Soudain, le jeune homme entendit des coups contre la porte de son bungalow et une femme crier.


— Ne bouge pas, chérie, je vais ouvrir.


StormX se leva de son lit de mauvaise grâce et se dirigea vers la porte. À peine l’eût-il ouverte que la femme se mit à lui déblatérer une série de problèmes qu’il n’était pas nécessairement prêt à entendre de si bon matin.


— Storm, il faut que tu témoignes pour moi ! Je compte divorcer de Lioubov !

— Quoi ? Pourquoi ?

— Tu ne le sais peut-être pas mais mon mari se rend régulièrement dans la Forêt des Louves.

— Quoi ? Tu ne lui suffis plus ? Pourquoi irait-il se taper des putes ?

— Toi, on voit que tu n’y vas jamais ! Ce ne sont pas des putes mais des louves !


StormX réprima un éclat de rire. Lioubov, l’homme avec lequel il avait créé une de ses attractions les plus géniales, zoophile ?


Voyant son silence, la femme hurla de plus belle.


— Storm ! En souvenir des moments que nous avons passé ensemble, témoigne pour moi. Fais-le pour ta Reine Border !

— Ok, c’est bon ! Je témoignerai pour toi, Reine Border.

— Merci, Stormy.


La femme s’éloigna et StormX referma la porte aussi vite que la politesse le permettait. Lorsqu’il se retourna, le jeune homme vit son amoureuse, l’air outré.


— Reine Border, hein ?

— Ma chérie, c’était avant que je te rencontre. Tu sais bien que tu es ma précieuse printsessa.


Ilona sourit et embrassa son amoureux.


— Tu trouves toujours les mots qu’il faut, mon lioubov.

— Euh... J’aime beaucoup quand tu parles russe au lit. Ça me plaît beaucoup mais si tu pouvais éviter de m’appeler lioubov, ce serait sympa car cela me fait croire que tu as un quelconque penchant pour Lioubov...

— Mais non, mon chéri, je ne suis pas zoophile.


Devant le regard interloqué de StormX, Ilona éclata de rire.


— Tu sais, j’ai déjà vu Lioubov aller dans la Forêt des Louves. Et je peux te dire que ce n’est pas en humain qu’il rentre. Mais en loup.

— Quoi ? Tu as dû rêver !

— Non, je t’assure. Lioubov a le pouvoir de se transformer en loup. Ou plutôt un loup qui a le pouvoir de se transformer en humain. Et oui, Lioubov est un loup. Il a essayé l’humanophilie mais sa vraie nature l’a rattrapé.

— Eh ben, dis donc !

— Alors, que décides-tu ? Comptes-tu témoigner pour ton ancienne maîtresse ?


StormX éclata de rire.


— Allons, chérie ! Tu sais bien que dans les affaires de divorce, je suis toujours du côté de l’homme. Je lui ai dit ça pour qu’elle me foute la paix. Tu sais qu’elle couchait aussi avec Fantasmix pendant qu’elle était mariée à Lioubov ? Sous prétexte qu’il ne l’a pas touchée pendant onze mois. À tous les coups, elle va demander les trois quarts de dieu sait quoi et l’attribution du domicile conjugal sans compter l’aide gratuite de Lioubov pour la création de ses inventions. En tant qu’homme, je me dois d’être solidaire envers Lioubov.

— Petit coquin ! C’est comme ça que je t’aime. Dis-toi que dans le pire des cas, toutes les filles te poursuivront avec des fouets et que tu pourras te réfugier ici en cas de problème. Tu sais, une femme en colère, il n’y a rien de pire.

— Merci, chérie. Sur ce, je vais aller au procès.


StormX embrassa sa copine et se dirigea vers le tribunal.


À son arrivée dans la salle d’audience, la greffière Erika demanda à tous les citoyens présents de s’assoir et commença à lire les modalités de l’audience.


— En raison de l’incommensurable ennui que lui inspire cette affaire, notre bon roi xstory a décidé de la déléguer aux bons soins du juge Pierheim.


Pierheim entra dans la salle et s’assit à la place du juge. Lui aussi semblait pressé d’en finir. Aux côtés de Pierheim se tenait un homme à l’air grognon.


Il porte bien son nom, l’ami Pascontent, pensa StormX.


— Bon, au vu des dépositions, ce cas va être vite réglé. Cependant, nous attendons encore la déclaration de M. StormX qui a promis de témoigner en faveur de Lioubov.


Borderline fixa son ancien amant d’un regard noir. Comment pouvait-il lui faire ça après tout ce qu’ils avaient vécu ?


Le jeune homme sentit également le regard dédaigneux des autres femmes présentes se poser sur lui. Il s’avança jusqu’à la place du témoin et fit sa déclaration.


— Monsieur le Président, je confirme que Mlle Border a eu des relations extra conjugales avec certains hommes de notre communauté.

— Bon, je vais statuer avec ce nouvel élément. Ma décision est prise : les revendications faites par la plaignante iront au bénéfice de M. Lioubov.


Pierheim frappa la table de son marteau et quitta la pièce. Soudain, Borderline cria :


— A l’attaque, les filles !


Aussitôt, une dizaine de femmes se ruèrent sur StormX, fouets à la main. Le jeune homme se leva en vitesse et courut jusqu’à son bungalow, poursuivi par les femmes furieuses de sa trahison.


« Aïe, le machisme ne paie pas toujours...» pensa le jeune homme.


Heureusement qu’il pouvait compter sur sa printsessa...


[ ceci est une histoire inspirée d’une discussion à but humoristique du forum. Je ne ferai une suite que si on me le demande. J’espère que vous apprécierez ce délire de Noël autant que moi. ]

Diffuse en direct !
Regarder son live