Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 19 559 fois
  • 46 J'aime
  • 0 Commentaire

Ce dont une grande sœur a besoins.

Chapitre 2

Inceste

Librement Traduite de "Big Sis Gets What..." écrit par Sonic0075


J’ai passé un certain temps dans ma chambre après la longue séance de baise avec mes frères. Je savais que j’avais encore envie d’eux. Cela ne pouvait pas s’arrêter, jamais ! Cela avait été la meilleure partie de jambe en l’air que je n’avais jamais eux et c’était mes frères que me l’avait donné !

J’avais tout le corps courbaturé, les jambes vraiment lourdes. Je suis allé à la salle de bain pour me nettoyer et me revigorer. J’ai fait couler un bon bain chaud pour bien me détendre. J’ai eu le plaisir de constater que tout mes orifices était revenue à la normale. Dieu en soit félicité.

Après environ une demi-heure dans la baignoire, je suis sorti, ma serviette enroulée autour de moi et je me suis dirigé tout droit au lit. J’étais tellement épuisé. J’ai laissé tombé ma serviette, suis tombé la tête en première dans mon lit et je me suis endormie instantanément. J’ai fait des rêves érotiques avec bien évidemment mes deux frères. Dans mon sommeille, j’entendis quelqu’un chuchoter à mon oreille puis me la lécher. C’est à ce moment que je réalisais qu’il y avait quelqu’un dans mon lit et je me suis réveillé. Je reconnu mon frère Jeff qui murmurais dans mon oreille combien il voulait de nouveau baisser avec sa sœur si sexy et chaude. Il ne m’en a pas fallu plus pour être excité.

Je sentais la longue et grosse hampe de Jeff contre mon petit cul, puis Jeff se leva et me fit lever le cul pour que je me retrouve à quatre pattes. J’ai jeté un coup d’œil à l’horloge pour m’apercevoir que je n’avais dormir que deux heures !

Jeff lâcha mon oreille et s’attaqua directement à mon cul. Je n’avais jamais été léché comme cela avant et, oh mon dieu que c’était bon. Je sentais déjà un orgasme arriver.

Il a ensuite commencé à pousser sa langue plus en plus profondément dans mon trou du cul. C’était si bon, à ça technique, je savais que ce n’était pas sa première fois. Bientôt, toute sa langue était dans mon putain de cul et j’ai eu un orgasme. Je n’avais jamais eu un orgasme anal avant sans pénétration, mais maintenant je peux dire : " Mon dieu qu’est qu’ils sont bons ! " Après m’avoir lécher et baiser avec sa langue mon cul pendant un bon 20 minutes, Jeff s’est levé, a saisi le lubrifiant qu’il avait apporté avec lui et à commencer à en verser sur mon trou du cul déjà bien inondé puis de me mettre un doigt. Mon cul était déjà assez humide grâce à la salive et bien dilaté de ma dernière baise avec Hunter un peu plus tôt. Le doigt a donc pu glisser avec une grande facilité. Un second la donc rapidement rejoint. Maintenant, il était devenu plus serré ! Il a tout de même ajouté lentement un troisième. Il a commencé à augmenter le rythme de ses doigts dans mon putain de cul, jusqu’à me baisser littéralement avec. Sans rien me dire, il y mit un quatrième j’étais à la limite de la douleur, mais je savais que j’en aurai besoins en raison de son énorme queue ! Il n’est pas facile de s’enfiler une bite très épaisse de plus de 25 centimètres dans un tout petit trou, et j’allais avoir besoins de tout le relâchement possible pour y arriver !

Après environ 5 minutes, il retira ses quatre doigts de mon cul et versa du lubrifiant de dans. J’ai senti le liquide froid couler dans mon cul. Jeff a ensuite appliqué une grosse quantité de lubrifiant à son énorme queue. Puis il se leva et se mis derrière moi. J’ai senti son gros gland poussait contre mon trou du cul. J’ai pris une grande respiration et ai détendu mon cul au maximum. Sa queue a commencé à glisser dans mon trou du cul et même s’il avait été beaucoup travailler avec sa langue, ses doigts et le lubrifiant mon cul était encore trop serré pour l’épaisse queue de mon frère. J’ai commencé à grimacer de douleur, mais je ne voulais pas qu’il s’arrête. J’ai posé ma tête contre le lit, et maintenu mon cul bien élevée. Il poussait lentement sa queue dans mon cul serré. Bientôt, la moitié de ses 25 centimètres était en moi, mais j’avais encore mal. Les larmes commençaient à monter. Pour pas qu’il le voit et s’arrête, j’ai enfoncé ma tête dans l’oreiller. Et puis d’un coup, j’ai ressenti un orgasme monté en moi et mon trou du cul s’est ouvert un peu plus permettant au 25 centimètres de queue de Jeff de rentrer en moi. Je n’aurai jamais cru que mon cul pouvais l’accepter mais croyez moi, il la fait ! J’ai eu de nouveau un orgasme un peu plus fort que le précédent qui a secoué tout mon corps. Jamais, on n’était allé aussi profondément en moi. Il a commencé à se retirer lentement et à revenir. Maintenant que mon cul était assez lâche, Jeff avec un rythme lent aller vraiment au plus profond de moi avec sa queue. J’ai commencé à frotter mon clitoris gonflé et très sensible, ce qui m’a procuré immédiatement un orgasme. J’ai eu un tel orgasme que je suis tombé à plat ventre sur mon lit. La bonne nouvelle c’est que mon frère est tout de même resté bien accrocher à moi, en effet, malgré le fait que je sois tombée à plat, sa queue avait sa tête dans mon cul ! Il s’est abaissé sur mon dos et a passé sa main sous mon ventre puis a commencé lui à me frotter mon clito pour moi. Je ne sais pas combien d’orgasme mon petit corps pourrait en supporter ! J’en avais tellement eu en si peu de temps !

Jeff m’a alors demandé s’il pouvait tenter quelque chose de nouveau. Évidement et sans réfléchir, je lui ai dit : "Tout ce que tu veux, il suffit seulement que tu ne retire pas ta bite de mon cul." Il m’a demandé ou je cachais mon vibromasseur, je lui ai répondu dans le tiroir à côté du lit. Il a tendu le bras et sans sortir son gland, il l’a attrapé et m’a complimenté sur sa taille. Il m’a soulevé pour le faire passer sous moi et toujours fiché au fond de mon cul, il a commencé à introduire le vibro dans ma chatte super humide. J’avais déjà pratiqué plutôt avec mes frères une double pénétration, mais avoir quelque chose de profondément enfoncé dans la chatte qui vibre m’a de nouveau envoyé au bord de l’orgasme et j’ai commencé à trembler de bonheur. Mon comportement a fait comprendre à Jeff que j’aimais bien son expérience et il a commencé à vraiment me défoncer le cul. Il est allé de plus en plus vite en utilisant la totalité de ses 25 centimètres. C’était un vrai bonheur mais je savais aussi que malheureusement, ’il n’allait pas durée longtemps. Bien mal m’en a pris, il m’a défoncé de la sorte pendant plus de 15 minutes au bord l’épuisement j’ai eu un nouvelle orgasme fantastique qui en serrant mon petit trou sur son épaisse queue l’a fait lui aussi exploser et il a éjaculé au plus profond de mon cul encore une fois une quantité titanesque de sperme.

Nous nous sommes écroulés et basculé sur le côté en gardant toujours sa queue en moi. Jeff est resté avec moi jusqu’à ce que je me sois endormi. Tôt le matin, j’ai senti les gouttes de sperme et de lubrifiant sortir de mon cul sans que cela me réveille complètement. J’ai pensé que je m’occuperai de tout nettoyé et de me soigné à mon réveil.



28par7@gmail.com

Diffuse en direct !
Regarder son live