Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 1 142 fois
  • 1 J'aime
  • 0 Commentaire

Douce Sirène..

Chapitre 1

Divers

Par un jour d’été très chaud.. j’avais décidé d’aller me faire bronzer À OKA-pulco... Un site merveilleux pour la pratique du naturisme...


J’étais donc arrivé à destination....marchant sur la plage et approchant ainsi de plus en plus des corps dénudés de tout vêtements....


J’avais chaud....glacière verte à la main, sac à dos rouge et chaise de plage à l’autre main...


Mon regard commençait donc à regarder les femmes et les hommes nues et déjà bien intallé sur le sable chaud...


Je trouve une petite place parmis ce troupeau de chaire humaine..bien bronzé...


Je me dévêti puis apperçois une femme qui pose un regard sur moi... j’aime cette sensation de son regard qui me regarde tout discrètement... Je vois bien qu’elle regarde mes fesses.....ma queue..... mes cuisses assez musclé... j’en ai même une petite érection tout discrète... j’essaie de me changer les idées car une érection publique compliquerait les choses...


Je place donc ma chaise.. et ma serviette ligné de plusieurs couleurs....comme le vert, le jaune, le rouge, le bleu et le mauve... Je porte une casquette noir de Marque Nike et porte aussi des lunettes fumé à petite monture...


Je suis placé de façon à ce que cette femme voit toujours mon membre se faire bronser au soleil chaud...


Au soleil... mes testicules dansent et deviennent très molle, et mon sac très bas... mon pénis s’alonge et devient tout doré!... j’écarte davantage les jambes pour qu’elle puisse voir sous mon sac....mon entre jambe et débus d’anus... Ne voyant pas mon regard grace à mes lunettes soleil, cette jolie femme prend plaisir à regarder mon organe génital et mon corps.. Elle est couché de dos face à moi... À peine une dizaine de pieds nous sépare... Pas un mot se prononce et savont tout les deux que nous nous apprécions mutuellement...


Par cette chaleur torride..... je décide de me lever..... toi tu me regardes avec encore plus d’intention... un regard fixe à mes yeux et à ma queue... je te regarde.. les jambes ouvertes me démontrant à ton tour ton sexe.. tes lèvre... cette chaire qui ne demande que d’être goûté par ma bouche au soleil ardent... Tes seins déjà passablement bronzé, m’invitent déjà à les prendres comme des lingos d’or... une richesse et du fait meme une beauté inestimable... des seins bien ronds et au mamelon à faire rêver...


Le temps d’avoir retiré casquette et lunette... tu découvre mes yeux profondément vicieux et désireux de toi..


C’est alors que je me dirige vers l’eau.. tu regardes mon ptit cul se fesant aller de droite à gauche... les yeux litéralement fixé à ceux-ci... Ta bouche désirante de me manger les petites joues...


Tu décides à ton tour de venir à l’eau... je ne me doute pas de ton arrivé... je suis de dos à toi et assez loins de la rive. Personne autour de moi... Je suis immobile face au large... l’eau au nombril et par conséquant ma queue qui flotte comme une petite bouée à la mer...

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)


Soudainement... ton visage surgis de l’eau peu profonde.. tu surgis tranquillement.. tes yeux fixe à ma bouée. Par un seul regard, tu y poses ta bouche et ta langue sur mon membre surpris par cette événement... Tu empoignes mes testicules et commence à me sucer doucement... Mon gland se gonfle dans cette bouche qui ne veut qu’une chose... me goûter, m’avaler...


Durant ce temps je me met à regarder autour de moi et d’un air inquiet regarde si personne nous a vu faire...


Non...personne en vu... nous sommes bel et bien seul à cette endroit précis du lac...


Tu délaisses donc mes testicules pour porter un doigt à mon anus.. moi immobile et faisant semblant de rien pour ne pas se faire repéré....écarte légèrement les fesses pour laisser passe ton index sinueux à l’intérieur.. tout en continuant de me faire une fellation... Mes fesses se contractent légèrement par devant, sentant ainsi ton doigt dans mon cul et ta bouche à ma verge très grosse dans ta bouche.. je fermais dons les yeux pour voir pleins de fantasmes passer dans ma tête...


Le temps de fantasmer quelques instants... tu te retires soudainement... non! plus rien... Je ne me pose pas de question.. Je reste immobile pour quelques instant.. Le temps qu’il te prend pour regagner la rive et ta place respective... Moi, durant ce temps, j’en profite pour débander.. et de reprendre la longueur normale de mon ptit poisson...


Je regagne ma place avec un rythme cardiaque qui lui n’a pas décéléré... plus j’approche de mon espace plus mon coeur s’accélaire... Toi couché au soleil et mouillé de partout tu me regardes... le regard désireux de rénouveler l’expérience.. Tes jambes encore plus écarté pour me montrer ton sexe humide par l’excitement de ce qui venait de se passer... Tu as une main sur un sein te pinçant ainsi le mamelon tout discrètement pour ne pas te faire voir...


J’arrive à destination.... prend ma serviette de place.... m’essuie le visage.. remet ma casquette et lunette en te regardant... Je m’allume une cigarette gauchement et en quittant pour une promenade, je te regarde avec insistance.. Tu avais compris mon message de me suivre... je marchais sur la plage et toi me suivais à une cinquantaine de pied.. Tu t’amusais meme à essayer de mette tes pas sur les miens dans le sable.. regardans ainsi par terre... Moi je savais que tu es derrière moi...


Je décide d’accélérer la cadence de mes pas... tu ne te rends pas compte que la distance est plus grande car tu jettes un oeil très rapide sur moi.. tu es concentré à mes pas sur le sable mouillé...


À un certain moment... tu lèves les yeux pour découvrir que je ne suis plus en face de toi...un peu paniqué et inquiète... tu te mets à me chercher...pour t’apperçevoir que j’entre dans le bois et buissons... pour disparaître...


Angoissé et du même coups inquiète, tu décides de me suivre sans me voir cette fois-ci...


Tu entres donc à ton tour dans les buissons et commences à me checher... tu avances tranquillement... ton coeur prend un rythme fou.. tu es excité.. mouillé à l’idée de me retrouver.. Tu es comme à la chasse à l’homme, mais pour une chose très spécifique....une sauvage dans le bois qui traque sa proie...


Moi te voyant approcher de plus en plus, je décide de me coucher par terre et commence à me masturber.... espérant ainsi que tu me verrais et entendrais mon souffle s’accélérer... Tu as donc deux sens très aiguisé pour me prendre en chasse... tu marches un peu accroupis, prète à me sauter dessus.... tu ne me vois pas mais entende mes petits gémissement sexuel... Je fais donc exciprès pour faire bouger un buisson tout à mes côtés... Tu venais de me trouver sans me voir.. j’étais donc repéré.. sans que tu puisses me voir..


Tu te mets à quatre patte... comme une tigresse.... les fesses et le sexe bien sortie vers le ciel.. ta chatte mouillé et déglutinant sur ton passage.... marquant ainsi ton territoire sexuel... Moi, te voyant approché au travers des buissons devient de plus en plus excité et dure.. frottant ainsi mon membre et mon gland prêt à te reçevoir.. mes testicules chaude et doré guidant ton chemin à prendre...


Tu arrives donc à moi.... tu écartes tout doucement le buisson qui t’empèchais de me voir et tu découvre ma bite bien raide à quelque ppouces de ta bouche... Une bite circoncis.... doré.. nervuré comme tu l’aimes... un gland à faire rêver.. mes boules dans un sac pendant sur mon anus rosé... tu étais donc invité à me prendre comme jamais tu as pris un homme... Un homme complètement nu devant toi.. un homme à ta merci.. un homme se donnant à toi...


Mes jambes sont donc ouvertent tout en me masturbant, tu approches encore plus prêt pour appercevoir soudainement un baton bien lisse au bout bien rond... tu as l’idée de le prendre sans que je sache ce que tu allais en faire.. tu t’avances vers moi.. prend ta main et me ferme les yeux... qu’allais-tu me faire?... je n’angoisse pas un instant m’abandonnant anisi à toi complètement...


C’est alors que tu prends à deux mains la branche en question..pour me l’introduire en moi..doucement..à deux mains..tu avais pris le soin de mettes ton jus coulant de ton vagin sur ce dernier pour faciliter son passage secret.. Tu me picoches l’anus avec le bout.... me prends les testicules les relevant ainsi pour dégagé mon entrée secrète... j’étais déjà assez dure... tu repris à deux mains le bout de bois d’un diamètre de deux pouces et me l’enfonce dans le rectum.... sachant que mes jambes sont bien écarté et le cul en l’air...


Tu l’enfonce et le retire.... Caressant mes entrailles interdites.. tu poses ta bouche sur mon gland le faisant ainsi disparaître pour un moment... tu me suces donc tout en m’enculant avec l’aide de la nature...


Après un certain temps, tu décides de me baisser les jambes et de venir m’embrasser.. tout en laissant en moi ce corp étrangé me donner de bonnes sensations...


Ma queue bien en l’air, tu décides de t’asseoir dessus... Donc tout doucement...en prenant le soin de diriger ma queue à ton sexe, tu te l’enfonces très profondément en toi.....tes mains s’agrippant à mon torse poilu.. tu commences à faire de va et viens circulaire.. des mouvements de bassin sonnant ainsi la cloche de la récréation... Je te prends les seins.... énormes et bien ronds.... je me cambre vers l’avant pour y gouter tes mamelons..et ce les deux en même temps..raprochant ainsi ces derniers l’un de l’autre... ta tête par en arrière me laisse deviner un énorme plaisir que tu as à te faire aller sur l’autre bout de bois... Je te pénètre et tu me pénètres..une sensation des plus divines et excitantes s’emparrent de nous...


Tu avais les yeux fermé... Soudain, tu les ouvres... pour t’apperçevoir que nous sommes observé par un autre homme errant non loin de nous... Sur le coup, le temps d’une demi second tu es devenu mal à l’aise... mais la réalité te ratrappe très vite... celà t’excitais donc à te faire regarder dans tes ébats sexuel... Moi j’étais toujours dans cette magie sexuel et par conséquant avait les yeux fermé et ne pouvais pas savoir que nous sommes observé...


Tu te met à lui faire un sourir.. un certain sourir l’invitant à se joindre à nous..L’homme déjà bien bandé par l’excitation visuel et tout en se masturbant approche de nous.. Il marche lui aussi à quatre pattes.. il approche de toi et se met en position à genou..pour te montrer son énorme membre viril de 9 pouces de long.. tu n’en reviens pas... moi je te regarde soudainement pour m’appercevoir de cette queue entre toi et moi..j’ai un ptit moment d’hésitation mais me rassure d’un seul regard... tu enpoignes ce dernier pour commencer à le sucer.... ta bouche très grande ouverte commence l’opération bucale... moi voyant celà.. recommence à te pénétrer plus fortement... tu avais deux membre bien dure en toi.. tu es heureuse de pouvoir enfin réaliser ce grand fantasme interdit....


Tu sens en toi ce que tu sens dans ta bouche.. tu es absolument au septième ciel... je te donne la jouissance que l’autre homme te donne... tu sens toute ton corps vibrer à nos rythme respectif... Sa main sur ta tête poussant cette dernière un peu plus profond sur son sexe et moi mes mains sur tes hanches poussant ainsi ton sexe plus profond sur le mien...


Tu décides de ne plus sucer ce bâton de dynamite et te mets à me regarder et de regarder l’autre homme en question... tu fais cette opération quelques fois pour nous dire sans prononcer un seul mot.... quelque chose... Tu reprends le pénis bien gonflé de l’homme pour l’approcher de ma bouche et de la tienne en même temps... Tu commences à m’embrasser et à me présenter cette verge très dure à la mienne... C’est là que j’ai compris que tu voulais que je le suce avec toi... Moment d’hésitation... ton regard persiste à le faire et je me plis à ton désire ardent de sucer avec toi cette graine.. tu commences à m’embrasser et place cet énorme pénis entre nos quatre lèvre très mouillé... L’homme lui commence des vas et viens se masturbant entre nos deux bouches bien collé...je recommence l’opération de lapin en toi... J’eu une étrange sensation de désir jamais ressenti auparavant... J’étais encore plus dure par ce contacte bucale... je rendais donc ce que tu recherchais... une dureté jamais vécu avait envahis mon membre déjà assez dure merci... tu commença à te dandinner sur moi... l’homme allant de plus en plus vite et moi de même... tout les trois formions une bomde bien règlé.... prêt à exploser à la moindre occasion...


Soudain l’homme avec lequel il était le seul à pouvoir parler.. s’écria... - je vais venir... il se retira à peine de nos deux bouche et commenca à se masturber à l’aide de sa main... nous, nos deux bouches ouverte... joues bien collé, attendait ce moment de vérité qui allait être ma première expérience dégustative de la semance de l’homme... je continuais à te pénétrer fortement pour que tu puisses et moi aussi, exploser en même temps que l’homme...


Soudain.. ça y est... j’explose en toi... par de fort jets de spermes chaud qui allaient percuter ton col d’utérus... je t’arrosais donc les entrailes... tu criais du même coup... la mèche de ta bombe étais consumé... tu explose de plaisir et jouissance.. moi en même temps je m’agrippe à tes seins... nous jouissons en même temps...


Puis l’homme éjacula à son tour... de grands jets puissant atteignent en premier tes yeux gourmant et ta bouche fixant ce gland arroseur... Et ce fût mon tour de reçevoir d’autres jets de spermes.... mais cette fois-ci atteignant la cible... ma langue avait tout de même servis de bouclier advenant l’arrivé trop rapide de ces jets dans le fond de ma gorge... je te prénétrais toujour...


Une fois l’homme venu et se retirant tranquilement de nos deux bouches arrosé....tu décides de m’embrasser comme pour me dire l’appréciation que tu as eu du fait que j’ai accepter de faire une fellation avec toi, par passion et excitation...


Tu te cambre par derrière te souvenant qu’il un avait une branche en moi et la retirait de moi... tu te leva d’un seul bond regarda l’homme déjà au loin.... me tendi la main pour me relever... triomphante devant sa proie.... d’allure fiert... les seins bien sortie du toraxe et sexuellement désirable encore.... mon sperme coullant sur tes jambes... Tu me releva donc..te tournant vers le lac et reprenant le meme chemin d’où tu étais venu... moi je me mis à marcher derrière toi à une cinquantaine de pied de toi..d’un pas un peu saoul dans ma démarche.... indiquant ainsi sous les regards des étrangers que je venais de tomber sous les griffes....


d’une sirène qui tiens un pied bien sur terre...


Michel L.

Diffuse en direct !
Regarder son live