Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 17 622 fois
  • 52 J'aime
  • 2 Commentaires

Ma drôle de famille...

Chapitre 1

Inceste

Driiiiiiiiing, ça y est-il est 17 heures, c’est la fin des cours, enfin en vacances ! J’attendais ces vacances avec impatience, car je devais les passer chez ma tante avec mon cousin qui est plus âgé que moi de 4 ans. Je rentrais chez moi pour préparer mes affaires car je partais le lendemain matin chez eux. Je me couchai tôt car je ne voulais pas être fatigué et surtout en retard.

Le lendemain matin, tout était prêt, il devait être 9 heures environs, je m’habillai, pris mon petit déjeuner puis partie en direction de chez ma tante qui habite à une trentaine de minutes en tram de chez moi. Sur le chemin, vu que j’ai le temps, je décide d’appeler chez ma tante pour savoir s’ils sont réveillés ou pas, et la surprise c’est mon cousin qui décroche :

— Allô

— Allô, oui c’est moi, c’est pour te prévenir que j’arrive dans une vingtaine de minutes, je suis dans le tram là.

— D’accord ça marche, par contre quand tu arriveras, ne sonne pas trop longtemps à l’interphone car ma mère dort encore.

— Oui pas de soucis. À toute à l’heure.

— À plus.

Pendant ces quelques minutes de trajet qui me restaient, j’écoutais la musique, jusqu’à ce que j’arrive en bas de l’immeuble. Je sonnai à l’interphone doucement et rapidement comme mon cousin me l’avait dit au téléphone, puis j’entendis sa voie qui me disait de rentrer directement dans l’appartement, de ne pas sonner, ni toquer car ma tante dormait toujours. Je pris l’ascenseur. En arrivant devant la porte, je rentrai directement chez eux. J’étais dans un couloir, dans l’entrée mais il n’y avait personne pour m’accueillir.

Je me déchaussai et alla voir à la cuisine puis au salon mais personne. Quand soudain j’entendis comme de l’eau coulait, je pensai directement à la salle de bain, j’y allai mais quand je suis arrivé à la salle de bain la porte était entre ouverte. Je la poussa doucement pour ne pas faire de bruit car la salle de bain était située près des chambres. Et là je tombai nez à nez avec mon cousin. Mais qu’elle ne fut pas ma réaction quand je le vis dans la tenue la plus légère qu’il soit, il était nu devant moi dans la baignoire entre un de se doucher. Il me remarqua après quelques secondes et se mît debout pour me saluer. J’ai eu du mal à réagir pendant un court instant car je n’avais jamais vu un autre corps d’homme que le mien au pare avant. Un peu choqué de le voir mais surtout de voir une autre queue, je n’avais jamais vu ça, c’était la première fois et je ne savais que faire. Mon cousin avait dû remarquer mon inconscience, il sortit de sa douche et vint me faire la bise. À ce moment-là, j’ai retrouvé un petit peu mes esprits. Il mît une serviette autours de son bassin et il me dit que nous allions nous mettre dans le salon pour parler pour ne pas réveiller ma tante.

On se dirigea vers le salon, mais pendant tous le trajet, je revoyais cette image de mon cousin nu avec sa queue devant moi. Je commençais à avoir des sensations nouvelles dans mon bas ventre. On s’installa sur le canapé, il alluma la télévision puis on discuta de tout et de rien, de nos scolarités, de nos passe-temps, nos loisirs,.... Quand je sentis une présence derrière moi et une main se poser sur mon épaule. Je me retournai et je vis ma tante qui venait de se réveiller, sûrement à cause du son de la télé. Je me levai, lui fit la bise, tout content de la voir, puis je me remis assis dans le canapé. Ma tante partit dans la cuisine quand mon cousin lui dit :

— Tu pourrais t’habiller un peu plus maman, on n’est pas tout seul, tu pourrais le choquer.

Ne comprenant pas sur le coup, je me retournai pour regarder pourquoi il lui avait dit ça et là, stupéfaction, ma tante était en nuisette de couleur rouge et noir, qui lui arrive à mi-cuisse et qui laissait apparaître ses formes. Un spectacle tellement beau pour les yeux, dont je n’avais pas l’habitude. Tellement pas l’habitude que je restai figé sur sa tenue. Ma tante et mon cousin avait dû le voir car il rigolait tous les deux et mon cousin lui dit :

— Tu vois il est déjà choqué, dès la première fois...

Je compris de suite qu’il parlait de moi et je m’arrêtai de regarder, tout en devenant rouge pivoine.

— Ce n’est pas grave ne t’inquiète pas, tu n’as pas à te sentir gêner. Me dit ma tante avant de me faire une bise sur la joue.

Après ce petit moment de gêne pour ma part, je décidai d’aller ranger mes affaires dans la chambre de mon cousin, car c’est là que je vais dormir pendant mon séjour.

Le temps passe et arrive l’heure de déjeuner, au repas nous avons le droit à des pâtes carbonara mon plat préférait. Tout se passe bien, quand mon cousin me dit que cette après-midi il a prévu un foot avec des amis à lui et que je pouvais venir, je lui répondis que oui. Après le repas on se prépara pour sortir, on monta dans la chambre de mon cousin, je fouillai dans mes affaires, quand je le vis derrière moi, retirait sa serviette. Il était de nouveau devant moi, nu. Il était assez costaud, des abdos, des cuisses musclées. Un sportif, sa se voyait. Mais je pouvais voir aussi, sa queue, elle devait mesurer un bon 12 cm, elle était devant mon regard. Mon cousin s’en amusait de cette situation, il la bougea de droite à gauche et il rigolait. J’étais de nouveau gêner.

— Tu n’as jamais vu de bite ou quoi ? Me dit mon cousin

— Heu Non, c’est la première fois que j’en vois une...

— Ah fallait le dire plutôt, ça te gêne ?

-Non ne t’inquiète pas, je vais m’y faire c’est juste au début.

Après cette petite mise au point, nous nous habillâmes, short, maillot et bien sur des crampons de foot. Puis on partit au terrain rejoindre ses potes. Les heures passent, la nuit commence à tomber, on décide de rentrer.

Arrivant chez lui, ma tante était dans le salon entre un de regarder la télévision. Je dis à mon cousin que je souhaiterais prendre une douche ce soir. On se dirigea vers la salle de bain, il me sortit une serviette puis il se retourna vers moi :

— Par contre y a un souci...

— Ah bon ? Lequel ?

— Pour les douches, on doit la prendre ensemble, car on économise l’eau. Ça te dérange ?

-Heu....un petit peu, je n’ai jamais fait ça.

— Ne t’inquiète pas, on est deux garçons et puis tu m’as déjà vu nu.

— Oui c’est vrai, après tout pourquoi pas...

On se déshabilla tous les deux, moi j’étais dos à lui, il ne me voyait pas, et j’allai dans la baignoire. Je m’assis et il me rejoignit dedans quand....



Si vous avez aimé le début de l’histoire et que vous voulez la suite, dites le moi ;)

Diffuse en direct !
Regarder son live