Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 9 089 fois
  • 95 J'aime
  • 5 Commentaires

Duel de couples

Chapitre 1

Orgie / Partouze

Chers lecteurs, chères lectrices,

les personnages de cette histoire sont ceux de ma saga "Les plaisirs de l’Est". Merci de votre compréhension et bonne lecture.


Duel de couples chapitre 1: réalisation de notre fantasme


Depuis notre mariage, Milena et moi vivions heureux dans notre maison en France, nous rendant souvent en Hongrie pour nos vacances.

Nous étions un couple plutôt "ouvert" à la sexualité mais pas libertin. Nos rapports sexuels allaient de l’intimité de notre lit à l’exhibition (enfin, plus ou moins) de nos ébats. Mais sans intervention d’une tierce personne. Milena et moi n’avions pas encore d’enfant mais projetions d’en avoir un peu plus tard.


C’est cette ouverture à la sexualité qui nous poussera à assouvir notre fantasme commun: faire l’amour en présence d’autres couples dans la circonstance d’un concours.


Le jour où nous avions évoqué ce fantasme, nous décidâmes de chercher un club libertin susceptible d’organiser ce genre de concours.


Ne connaissant pas beaucoup de clubs échangistes dans la région, nous consultâmes Google afin d’en trouver un susceptible d’organiser ce que nous cherchions. Après avoir fouillé trois pages internet, nous trouvâmes quelque chose. Il s’agissait d’un club libertin du nom de "Liberté". L’annonce de ce club faisait part d’une "compétition"entre couples.


Intrigués, nous enregistrâmes l’adresse dans le GPS de notre voiture et nous nous rendîmes au club "Liberté". Comme il n’était que 18h, le club était désert à l’exception du barman. Je m’approchai du barman et lui demandai s’il y aurait prochainement un évènement pour les couples dans le club.


Tout sourire, il me répondit que, le week-end suivant, il y aurait une compétition entre couples qui consiste, pour les couples inscrits, à faire l’amour devant le public et que le couple le plus apprécié par le public gagnerait un prix surprise sans pour autant dire ce que c’était.


Satisfaits de ce que nous avions trouvé, Milena et moi demandâmes au barman comment nous pouvions nous inscrire. Il nous tendit une fiche en nous demandant d’y écrire nos prénoms et quelques renseignements sur nos pratiques sexuelles les plus courantes.


Après avoir rempli la fiche, nous rentrâmes chez nous avec le ticket rouge que le barman nous avait donné comme gage de notre inscription au jeu et attendîmes impatiemment le week-end suivant. Lorsque celui-ci arriva, nous étions plutôt sereins et contents d’être ensemble pour notre première soirée libertine.


À notre arrivée au club, un gérant nous demanda si nous étions participants ou spectateurs. Je lui montrai le ticket rouge que nous avions reçu du barman et l’homme nous indiqua une petite pièce jouxtant le hall en nous disant de nous y mettre nus et d’attendre l’annonce du maître du jeu.


Nous entrâmes dans la pièce qui allait nous servir de chambre durant la compétition. Elle n’était pas très grande et ne possédait pour meubles qu’un petit lit double et une penderie . La chambre possédait également un rideau rouge qui faisait office de porte.


Milena et moi nous mîmes à l’aise et nous déshabillâmes. Nous attendîmes ensuite, assis nus sur le lit, l’annonce du maître du jeu.

« Ça va, ma chérie?

— Oui, mon amour, j’ai juste un peu le trac, c’est tout.

— Ne t’en fais pas. Il ne peut rien nous arriver, ici. Dans le pire des cas, nous rentrerons très tôt à la maison. Mais ne t’inquiète pas. Nous allons gagner, j’en suis sûr.»


Pour la rassurer davantage, je la pris dans mes bras et lui caressai doucement les cheveux. Nous demeurâmes dans cette position jusqu’à ce que la voix du maître du jeu, portée par un micro, résonne dans la salle.


«Et maintenant, le moment que vous attendez tous! Le duel de couples! Ce soir, quatre couples hétéros vont baiser devant vous pour votre plus grand plaisir. Les juges, c’est vous! Alors, n’hésitez pas à encourager votre couple préféré! Voici maintenant nos quatre couples qui vont défiler devant vous!»


Milena et moi nous levâmes du lit et restâmes debout devant le rideau. Un membre du personnel nous fit signe qu’il allait nous ouvrir au moment opportun.

Le maître du jeu se mit à annoncer les couples.


«Le premier couple de la soirée: Éric et Stéphanie! Tous deux âgés de 45 ans et adeptes de la baise sur table. Deuxième couple: Laurent et Sylvie! Âgés de 30 et 32 ans, ils aiment baiser dans les clubs libertins.

Troisième couple: Marc et Catherine! Les participants les plus âgés de ce concours âgés de 56 et 54 ans amateurs de la fellation et de la sodomie.

Et enfin, le quatrième et dernier couple, le plus jeune de la soirée. Tous les deux âgés seulement de 21 ans et affectionnant l’exhibition et la branlette espagnole, William et Milena!»


L’homme qui était posté devant notre chambre nous ouvrit le rideau et nous indiqua le centre de la salle aménagé en une sorte d’arène. À l’instar des autres couples, nous rejoignîmes la place qui nous avait été attribuée sous les applaudissements du public.

Le maître du jeu reprit la parole.


«Maintenant que nos quatre couples sont là, voilà comment ça va se passer. Nos huit candidats vont faire l’amour devant vous durant quinze minutes. À la fin de ces quinze minutes, tout ce que vous aurez à faire, cher public, sera de faire sortir votre voix pour soutenir votre couple favori. Seuls les deux couples ayant obtenu le plus de réactions de votre part accèderont à la finale. Des questions? (il balaye le public du regard) Très bien. Dans ce cas... Partez!»


Immédiatement, Milena et moi nous embrassâmes dans une étreinte douce et passionnée.

Autour de nous, les trois autres couples avaient déjà commencé à y aller fort. Éric se faisait sucer par Stéphanie tandis que Catherine s’appliquait à faire une branlette espagnole à Marc pendant que Laurent sodomisait puissamment Sylvie.


Sans paniquer, Milena et moi continuâmes notre baiser en nous caressant l’un l’autre le plus sensuellement possible. Ma main caressait son sein gauche et le malaxait doucement tandis que la sienne s’était saisie de mon sexe et le branlait comme elle savait si bien le faire.

Après ces préliminaires, je fis basculer Milena sur le dos et la pénétrai en douceur. Je fis ensuite quelques lents mouvements de va et vient dans son sexe puis j’accélérai le rythme.


Autour de nous, c’était l’orgie. Les couples baisaient et le public sifflait et les encourageait à continuer dans un brouhaha infernal de cris de jouissance et d’appréciations salaces des spectateurs.


Je poursuivis mes va et vient dans le ventre de mon épouse durant quelques dizaines de secondes avant qu’elle n’émette un petit cri de plaisir et ne m’encourage à la prendre en levrette.

Comme dans son sexe, je m’enfonçai doucement dans son orifice afin de lui faire désirer le rapport et de ne pas lui faire trop mal. Après quelques lents va et vient dans son cul, Milena gémit, m’encourageant ainsi à accélérer le rythme.


Après quelques va et vient, je sentis le sperme monter en moi et me retirai du cul de ma femme en lui faisant signe que je n’allais pas tarder à jouir.


Autour de nous, Éric et Marc avaient déjà joui sur le visage et le ventre de leurs partenaires respectives. Seul Laurent pilonnait encore Sylvie dans une cadence effrénée.

Je plaçai ma bite entre les seins de mon épouse et celle-ci comprima sa poitrine pour que je puisse me branler dans ses seins.

Après quelques va et vient, ne tenant plus, j’éjaculai sur la poitrine et le visage de ma femme au moment où une sonnerie de match de basket retentit dans la salle.


Le maître du jeu revint sur "scène" et annonça la suite du jeu.


«Tout d’abord, un grand merci à ces quatre couples pour leur courage et le plaisir qu’ils nous ont donné ce soir! Applaudissez-les! (applaudissements du public) Et maintenant, le moment le plus excitant, le plus insoutenable, le moment à suspens, l’élection des deux couples finalistes! Je rappelle que pour les choisir, il vous suffira de lever la voix le plus possible afin d’encourager votre couple préféré lorsque je l’appellerai. Des questions? (il balaie le public du regard) Très bien. Les élections commencent maintenant!»


Sur ces derniers mots, le maître du jeu enclencha un dictaphone et commença à récolter les votes. Le moment fort était arrivé...

Diffuse en direct !
Regarder son live