Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 2 824 fois
  • 7 J'aime
  • 0 Commentaire

DYNA

Chapitre 1

SM / Fétichisme

DYNA Chap 1


(Je présente Laurie à Dyna)


Dyna et moi sortions ensemble depuis peu de temps, mais avec une vie sexuelle déjà devenue monotone, parce qu’elle n’était guère branchée « sexe », même si elle semblait fort éprise de moi. Avant de la quitter pour trouver une nouvelle fille plus « chaude », je voulais la tester. Je pensais qu’en la poussant un peu, je réussirais à obtenir d’elle davantage de plaisirs, pour moi bien sûr.


Pour ce faire, j’allais lui présenter ma meilleure amie Laurie. Cette dernière était une de mes anciennes, toujours amoureuses de moi, et je pense que malgré moi, j’étais tout aussi amoureux d’elle. Nous nous étions séparés pour une futilité, mais nous nous voyions toujours comme amis, et parfois un peu plus. En fait, lorsque je n’avais personne, j’étais bien content que nous soyons restés en bons termes, et Laurie était toute heureuse de passer une ou plusieurs nuits dans mes bras.


Au début de notre rupture, Laurie était sortie avec quelques garçons pour essayer de me rendre jaloux, mais voyant que cela ne marchait pas, elle avait cessé toutes relations avec d’autres mecs. J’étais le seul qui comptait pour elle.


J’avais prévenu Dyna :


- Cet après-midi, je te présenterai Laurie, c’est ma meilleure amie, et nous sommes très souvent ensemble. J’espère que vous deviendrez très vite, plus que d’excellentes amies. De toute façon, si le courant ne passe pas entre vous, mon choix est déjà fait, je préfère te quitter, que de perdre Laurie. Qu’en penses-tu ?


Maintenant elle savait à quoi s’en tenir, la balle était dans son camp.


— Si ce n’est qu’une amie pour toi, il n’y aura pas de problèmes. Me répondit-elle.


Je n’avais rien dit de mes projets à Laurie, mais je pense qu’elle n’était pas dupe de mes intentions. Je lui avais quelques fois parlé de mes envies à trois, mais je ne lui avais jamais présenté une seule de mes petites copines. J’étais presque sûr qu’elle accepterait, et ferait tout pour me faire plaisir.


Laurie vint nous rejoindre dans mon appartement en début d’après-midi. Une fois les présentations faites, j’apportai une bouteille de champagne pour fêter cela.


— Le premier verre on le boit « cul sec », c’est une de mes habitudes. Annonçai-je aux filles qui s’exécutèrent immédiatement.

Lorsque le deuxième fut bu également, Laurie et Dyna étaient déjà un peu plus à l’aise entre elles, et commençaient à s’apprécier.


Je lançai alors les hostilités :


— On va faire un petit jeu, pour que vous fassiez encore mieux connaissance. Dyna, tu va te mettre debout, et Laurie derrière elle.


Si Dyna ne voyait pas ou je voulais en venir, je vis au sourire de Laurie qu’elle avait une petite idée du jeu qui les attendait. Elles se mirent rapidement en place.


— A présent Laurie, tu vas retirer le chemisier de Dyna, et me montrer ses seins.


Dyna semblait un peu réticente, je dus lui expliquer :


— Quand vous vous serez vue nue toutes les deux, vous aurez moins de complexe à vous déshabiller, lorsque vous irez acheter des habits ensemble par exemple, ou si l’on fait une séance de bronzette intégrale un de ces jours.


Une fois le chemisier et le soutien gorge retiré, Dyna essaya naturellement de cacher sa poitrine, Laurie lui prit gentiment les bras, et lui allongea le long de son corps.


Je commençai alors à caresser les seins offerts, avec beaucoup de tendresse. Dyna ne tarda pas à fermer les yeux, pour profiter pleinement de mes cajoleries. Je continuai ainsi pendant une ou deux minutes, le temps que la pression commence à monter chez Dyna. Lorsque je sentis ce moment arrivé, je fis un petit signe discret à Laurie, pour qu’elle me remplace. Celle-ci n’hésita pas une seconde, et plaça ses mains sur la poitrine de Dyna.


Dyna, l’esprit peut-être déjà embué par le champagne, ne sembla pas s’apercevoir de la substitution, ou ne voulut pas s’en rendre compte.


Après avoir caressé quelques minutes les rondeurs offertes, Laurie s’attaqua aux pointes qui commençaient à se dresser. Elle fit alors courir ses doigts l’un après l’autre sur chaque mamelon. La bougresse savait y faire, car les pointes étaient tendues au maximum à présent. Je suppose que Laurie devait avoir l’habitude de se caresser toute seule lorsqu’elle était en manque.


Lorsque j’attaquai la jupe de Dyna pour lui ôter, elle ne broncha pas, pensant peut-être que c’était Laurie. Comme je lui avais imposé de ne porter aucun sous-vêtements, Dyna s’offrait maintenant entièrement nue à nos yeux.


— A présent, tu vas passer devant elle, et lui faire plein de bisous. Annonçai-je alors à Laurie.


Lorsque les lèvres de Laurie se posèrent sur la poitrine de Dyna, celle-ci sembla sortir d’un rêve en constatant que ce n’était pas ma bouche, et elle voulut se rebeller. Une nouvelle fois, je dus intervenir.


— Ne me dis pas que tu n’aimes pas cela, lorsque je te le fais, tu adores. Que ce soit Laurie ou moi c’est pareil, l’essentiel est que cela te plaise.


Voyant que Dyna ne réagissait plus, Laurie reprit ses bécotements, plusieurs fois sur l’un, puis ensuite sur l’autre. Celui qui n’avait pas les faveurs de ses lèvres n’était par pour autant délaissé, une main prenait vite la place laissée libre.


Laurie m’étonnait, je ne pensais pas qu’elle se prendrait si vite au jeu.


De son côté, Dyna avait de nouveau fermé les yeux et semblait « jouir » du moment présent. Je la laissai profiter quelques minutes puis l’interrogeai.


— Est-ce que cela te plait ?


« Oui » me répondit-elle dans un murmure à peine audible. A voir son attitude, si elle m’avait dit le contraire, je ne l’aurais pas crue.


— Et bien maintenant, on va faire le contraire. Laurie va se mettre devant toi, et tu vas lui retirer son haut.


Comme je savais que Laurie ne portait jamais de sous-vêtements elle non plus, sa poitrine fut vite mise à nu.


— Tu as vu comment elle a fait après, maintenant c’est à toi de lui faire la même chose.


Dyna n’hésitait plus maintenant, elle paraissait s’ouvrir vraiment à la bisexualité. Ses mains partirent à l’aventure sur les seins de Laurie, et semblaient ne rien avoir à envier à la dextérité de celles de sa compagne.


Je la poussai légèrement en avant en lui disant :


- Colles-toi bien à Laurie, qu’elle sente bien tes seins contre son dos.


Laurie se laissait faire avec complaisance, profitant elle aussi de la douceur des caresses.


— Passes devant à présent, et fais lui à ton tour plein de bisous.


Dyna s’exécuta de bonne grâce, ses tabous semblant s’être envolés.


— Et puis comme tu es ma chérie officielle, tu dois faire mieux qu’elle. Sers toi aussi de ta langue.


Je vis alors avec plaisir la langue de ma chérie virevolter autour des tétons de Laurie, qui étaient déjà bien érigés. Et comme l’avait fait Laurie, elle caressait de sa main le sein laissé libre. Je la laissai continuer quelques minutes avant d’intervenir, pour retirer la jupe de Laurie.


Toutes deux étaient entièrement nues à présent. Après quelques minutes, je les arrêtai dans leur élan pour leur dire :


— Je suis très fier de vous deux, venez que je vous embrasse.


J’embrassai très tendrement Dyna en premier, puis offris le même baiser à Laurie. Dyna ne manifesta aucun signe de jalousie, elle s’améliorait de minute en minute.


— Comme vous pouvez également être fières de vous, vous allez vous embrasser comme je viens de le faire. Leur annonçai-je alors en les poussant gentiment dans les bras l’une de l’autre.


Ce baiser n’était pas aussi passionné que celui que je leur avais offert, mais il avait l’avantage de leur faire vaincre un autre tabou.


— On va boire un autre verre et continuer le jeu.


Laurie termina la première sa coupe, le petit divertissement auquel je les avais poussées, paraissait lui plaire, et il me semblait également qu’elle était pressée de continuer.


Pour Dyna, cela était moins évident, mais elle n’aurait pas le choix, elle devrait tout de même continuer.


Mesdames, si ce récit vous plaît, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez : azkinato@hotmail.fr


Merci d’avance, et à bientôt.


Azkinato

Diffuse en direct !
Regarder son live