Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 63 822 fois
  • 45 J'aime
  • 1 Commentaire

Education (suite)

Chapitre 1

Inceste
45
5

Nous nous sommes retrouvées seule dans ma chambre et passablement exitées toute les deux. Marine était nue et je lui propose ma robe de chambre, sans avoir vraiment envie qu’elle la mette.Elle acquiesse mais se rapproche de moi et me caresse les cuisses.Moi toute bete, je la regarde faire. Je regarde ses mains me caresser les genoux et remonter lentement entre mes jambes que j’ouvre progressivement, lui laissant le champs libre a ses caresses et a ma culotte deja bien humide. Je me rappelle les leçons de maman et la laisse faire. Je me suis etendue sur le lit, les yeux fermés appreciant ses caresses hesitantes.Elle est rendue tous pret de ma culotte, sur ce petit bout de chair si sensible, tout pret de mon minou et j’ecarte instinctivement les cuisses. J’ai sentie son doigt passer sous l’elastique de ma culotte et chercher mes levres, les ouvrir, les caresser.


Lorsqu’elle a essayée de pousser sa caresse plus loin, j’ai serrée mes jambes sur sa main, voulant la garder a cette endroit. Elle a prie cela pour un refus et l’a retirée en bredouillant je ne sais trop quoi.Je me suis alors tournée sur le ventre, offrant à sa vue mes fesses et ma petite culotte. Apres quelques hesitantes caresses sur mes reins, alors que je me soulevait le bassin pour l’encourager, elle a commencée a rouler ma culotte , me caresser les fesses et petit à petit, ma culotte à glissée sur mes jambes et elle a finie de l’enlever, tous cela sans mot-dire.


Apres de longue caresse sur mes fesses et mon entre cuisses serre, j’ai sentie son doigt s’aventurer entre les lobes et taquiner non petit trou a plusieurs reprise.Cette caresse me faisait gemir de plaisir , et lorque j’ai sentie sa langue se promener sur mes fesses, je me suis cambrée; elle m’a ecartée et je l’ai sentie sur mon trou qu’lle a longuement lechée .elle a passée sa main entre mes cuisses dessérées et est venue me caresser le ventre, le pubis, et passer son doigt entre les levres de mon minou, puis rejoindre mon anus. ce doigt est entré facilement en moi tellement j’etais imbibée de salive.


Cette caresse m’a faite me cambrée davantage et presque a quatre pattes je m’offrait a elle qui en a profiter pour enfoncer in doigt dans mon vagin et commencer une masturbation lente mais efficace.


Je devais gemir beaucoup car maman est entrée dans la chambre en demandant ce qui se passé. Elle nous a surprise, moi dans cette position et Marine qui me doigtée et se frottait contre mes fesses. Maman c’est fachée tres fort, nous a traitées de devergondées, et s’en est prise a Marine particulierement. Marine affollée se confondait en excuses et dit a ma mere qu’elle ne savait pas ce qui lui avait pris, qu’elle ne recommencerais plus.


-Tu merite une punition , dit maman


-Oui oui madame, mais ne dites rien à ma mere, ni a personne!


-C’est toi qui choisit, ou je te punie à ma façon, ou je serait obliger de le dire à tes parents , ainsi que ton aventure avec ce garçon.


-Non madame, pas ça, punissez moi comme vous l’entendez.


-Tu vas recevoir la fessée de ta vie , ma fille!


-Mais madame, je suis trop grande pour ça!


-Tu choisis!!!


-C’est un peu de votre faute aussi, si vous ne m’aviez pas touchée en me netoyant!


Maman c’est mise tres en colère, l’a attrapée et mes a plat ventre sur ces genoux et a commencée une fessée magistral. Marine c’est debattue un moment puis a pleurée, ce laissant faire. elle avait les fesses toute rouge et se tordait sur les genoux de maman.Ses mouvements faisait remonter la robe de chambre de mamam et elle c’est ouverte au bout d’un moment, me laissant voir son corps; moi qui était debout et assistait a cette fessée.La poitrine de marine pendait dans le vide ou se frottait sur les cuisses de ma mere.


Maman avait ralentie ses tapes et ecartait les jambes pour maintenir Marine qui cherchait à se protéger les fesses avec ses mains et dans ses mouvements, je la voyait toucher maman sur son minou et entre ses cuisses.


Les tapes de maman sont devenues caresses, Marine ne bougeait plus, une main sur le sexe de maman.Maman lui a ecartée les jambes et a commencée a la caresser, allant de son minou a son anus, mais sans le penetrer.J’ai vue ma mere ecarter plus les cuisses et Marine entreprendre une masturbation dabord avec un doigt, puis sa main c’est enfoncée dans le sexe de ma mere, et faisait un va et viens lent et regulier.Maman respirait fort et a penetrée aussi marine avec un doigt Elles sont restées comme cela un moment, elles m’avait oubliée, toutes a leur plaisirs.


Maman allait du sexe de Marine , resortait les doigts mouillées et allair sur son anus qu’ellecaressait et ouvrait doucement. Et puis son doigt est rentré en elle sans difficulté, de plus en plus loin.


-Regarde cherie me dit-elle, on va la punir de t’avoir fait ça, va me chercher le paquet qui est dans le tiroir de ma table de nuit! Je me suis exécutée , quand je suis revenue avec l’objet demandé,elle rentrée deux doigts dans son petit trou et marine, ecartelée ne disait plus rien et se laissait faire en gemissant , les yeux fermés.


Maman a ouvert le paquet qui contenait un god ceinture en cuir.La partie representant le sexe d’un homme etait assez grosse et longue et tenait par une sorte de culotte .l’arriere devant passer entre les fesses de la personne qui le met, avec une protubérance de 2cm de long sur la lanière et la meme chose sur le devant, au niveau du pubis mais plus longue et plus gosse. Je regardais cet objet bizard lorsque ma mere me dit de le mettre , mais avant, il fallait me mettre de la creme et elle en charge marine en lui expliquant comment faire.


Marine, toujours sur les genoux de ma mere, a pris le tube, mis de la creme sur ses doigts, maman m’a demandée de lui presenter mes fesses et j’ai sentie le froid de la crème sur mon anus. Marine l’a masée un moment sur les conseille de maman et j’ai a nouveau sentie le doigt de marine rentrer en moi, ouvrir mes sphincters.


Maintenant, tu peu mettre la culotte me dis ma mere. Effectivement, Je passe la laniere entre mes cuisses et la protubérance sur la laniere coincide avec mon petit trou et le remplie facilement. Puis je plaque la partie avant sur mon pubis , ce qui a pour effet de m’ouvrir le minou et lorsque marine sert la ceinture, je me sens penetrée le vagin heureusement bien humide. Ainsi harnachée,je n’ose pas trop bougée , chaque mouvement faisant bouger en moi ou le fiche cul,ou le god.Marine me caresse les fesses un moment et suce le god sur l’ordre de ma mere, ce qui pour moi equivaut à une masturbation et double penetration dans les regles.


AInssi exitée maman me fait placer derriere Marine,elle a entretenue le trou de ma copine ouvert.Elle prend le sexe de cuir dans sa main , lefait un peu aller et venir, ce qui provoque chez moi une exitation supplementaire et le presente devant l’anus ouvert. je pousse, il rentre par saccade et chacun demes coup de reins etant pour moi aussi objet de jouissance, j’encule ma copine sous les yeux de ma mere qui se fait branler elle aussi.


Marine crie de douleur, puis gemie de plaisir sous mes coups de boutoir et je sens monter en moi une vague de jouissance enorme qui me fait m’accrocher aux hanche de marine et poussez le plus loin possible cette prothese en elle.


Epuisée, mais heureuse, je me retire, quitte l’objetde ma jouissance et m’endore dans les bras de marine elle aussi comblée , du moins apparemment.

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder