Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 1 248 fois
  • 9 J'aime
  • 1 Commentaire

Ellara la sorcière

Chapitre 3

Pour l'Erotisme

Lesbienne

Les quatre sorcières se mettent alors en rond, des draps moelleux sont posés à même le sol, mais grâce à leur magie cela ressemble à un vrai cocon. Ellara respire, un frisson de plaisir la parcourt le long de son corps. Derrière elle, Sarah vient de revêtir la parfaite tenue d’une petite démone érotique. Un harnais autour de sa poitrine laisse cette dernière à nue, cachant le minimum avec de petites chaînes de métal. La tenue de la sorcière se finit avec de petites cornes de démon. Contrastant totalement à la tenue blanche presque transparente d'Ellara, qui ressemble à deux gouttes d’eau à celle d’un ange. Alors que leurs deux amies restent à les observer les yeux pétillants de malices, Sarah se colle à son amie et lève ses doigts pour lui toucher la bouche, écartant doucement les cheveux blonds d’Ellara pour poser un baiser brûlant sur la joue de celle-ci. Tout en lui caressant la bouche, elle continue à embrasser le cou de notre sorcière.


D’un doigt délicat Sarah relève le visage d’Ellara et pose ses lèvres sur les siennes. Le baiser des deux sorcières est sensuel et doux. Puis un autre baiser les lie à nouveau puis encore un, Ellara et Sarah s'embrassent alors sans s’arrêter, sentant au fond d’elles le feu de l’érotisme les prendre.


Pendant que les lèvres de son amie se posent sur son cou, Ellara sent des doigts baladeurs sur sa poitrine, pour qu’un ou deux battements de cœur plus tard, Sarah dénude la poitrine de son amie sorcière, glissant sa paume sur les seins fermes d’Ellara, jouant sensuellement avec son petit téton, dure comme une cerise. Les deux sorcières se sourient avant que


Sarah prenne une plume pour jouer avec sur le téton de son amie, excitant alors les sens de cette dernière, qui ressent chacune des caresses. La plume dirigée par Sarah frôle chacune des zones érogènes de la sorcière avec une profonde sensualité. Avant de reposer l’objet et offrir à l'ange sa poitrine de démone envieuse, Ellara glissent ses paumes doucement sur les seins de son amie en faisant doucement de petits mouvements circulaires. Lui embrasse la poitrine avant de remonter sur les lèvres de Sarah. Le baiser sensuel et passionné est coupé par le doigt de la démone qui glisse dans la bouche de l’ange, caresse ses lèvres pulpeuses et fruitées, avant de le lécher sensuellement.


Le regard d’Ellara pétille quand d’un coup son amie sorcière prend une grande bougie rouge. Sarah lui glisse son doigt sous le menton, relevant doucement sa tête, avant de verser une première goutte dans le cou de la sorcière, qui mord sa lèvre inférieure en ressentant la brûlure sur sa peau. Fermant les yeux pour ressentir chaque instant, la brûlure fut vite apaisée par la bouche de Sarah qui lui lèche sa peau brûlée. Ellara lui sourit en posant l’un de ses doigts sur son autre sein, comme une demande silencieuse. Quelque seconde plus tard, la démone fait la même chose sur l’autre sein de son amie qui se mord alors la lèvre de douleur, la cire coulant silencieusement sur son sein sous le regard satisfait de la sorcière. Sarah pose la bougie à côté d’elle après l’avoir éteinte et caresse doucement la poitrine à vif de la sorcière. La démone lui donne un doux baiser sur la joue avant de tendre la main et se positionner derrière Ellara, qui ne peut bouger.


Avec douceur et tendresse, Sarah vient lui masser la poitrine avec de l’huile de soin, atténuant les nombreuses brûlures de son amie. Se laissant ainsi masser pendant que la démone récite des incantations sensuelles qui semblent voler autour des deux sorcières. Sarah englobe dans ses paumes les deux seins de la sorcière, les malaxant doucement, pose sa tête sur l’épaule de son amie pour lui mordiller l’oreille, avant qu’Ellara ne tourne la tête pour déposer un baiser sur la bouche de la sorcière.


Après quelques murmures, les deux amies échangent leur place, Sarah sourit quand le maigre vêtement qui cache ses seins tombe. Ellara tend la main pour saisir l’huile de


massage qui a servi il y a peu, et vient doucement la laisser couler sur la poitrine de la petite démone. La sorcière se mord la lèvre pendant que ses paumes jouent sensuellement avec les deux seins de Sarah, les malaxant doucement, câlinant alors son amie, la remerciant, pendant que dans l’air, de minuscules Feux Follets érotiques s’envolent et disparaissent.

A quelques pas de là, Morgane et Jennifer boivent tranquillement une boisson chaude, observant la montée de l’érotisme dans la région. Non loin, Citrouille les observe en se léchant la patte.


— Cela avance comment ? demande le chat entre deux coups de langue sur sa patte.

— Pas assez vite, se désole Jennifer en soupirant.

— Comment peut-on aller plus vite ? questionne le matou en se rapprochant.


Morgane et Jennifer se regardent, un drôle d’air dans le regard.

Ellara se lève après un bisou sur le nez de Sarah et se dirige vers la salle de bain pour se purifier. Son amie la remplace quelques minutes plus tard alors qu’elle sort. L’eau chaude vient de lui faire le plus grand bien, Ellara s’approche du lit, ce qui fait fuir Citrouille.


— Ne t’approche pas ! Tu es trempée.

— Espèce de peureux… ou jaloux.

— N’importe quoi, grogne le chat avant de sortir de la pièce.


La sorcière hausse les épaules, avant de se lever et ouvrir sa grande penderie, et choisir une tenue. Une fois sa robe noire enfilée, Ellara sort de la pièce et rejoint ses amies.

Jennifer et Morgane sont toutes les deux assises autour de la grande table, de grands livres et grimoires ouverts devant elles. Elles ne semblent remarquer Ellara que quand celle-ci s’éclaircit la gorge pour s’annoncer.


— Comment avançons-nous ?

— Plutôt bien ! dit Sarah pour compléter leur quatuor.

— En effet, Sarah a raison, j’ai lancé un sort de vision dans l'après-midi et l’érotisme.


continue à se développer partout, réplique Morgane en s’appuyant sur la table.


— Mais pas assez pour quitter la région ?

— En effet, durant l'après-midi j’ai pu cartographier notre avancée.


Les quatre sorcières s'observent.


— Et si nous faisions l’amour sur la colline qui surplombe la région ? suggère Morgane.


en sautillant.


— Bonne idée ! réplique Citrouille en se léchant les griffes.

Diffuse en direct !
Regarder son live