Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 14 059 fois
  • 35 J'aime
  • 0 Commentaire

Elle me fait jouir avec le cul

Chapitre 1

Trash

Il y a longtemps avec ma douce, Odile, nous visitons un sex-shop. Elle fait celle qui a honte de se trouver dans un endroit pareil. Il n’empêche qu’elle sait bien choisir les objets pour son plaisir. Nous revenons chez nous, elle avec un sac plastique en main. Je l’excite en lui disant comment elle pourrait de faire plaisir même en mon absence.Dans la voiture, au retour à la maison, elle ouvre le sac. Ses achats ne sont pas très nombreux : une série de boule de geishas, un plug anal, deux godes disons normaux et un autre double. Pour moi elle a acheté des préservatifs plein de bosselures adapté à lui donner des sensations différentes.

Nous partons en vacances itinérantes avec un hôtel chaque soir. Nous étions en Italie, nous baisions avant le repas. Son besoin d’être pénétrée différemment était là. Odile est couchée les fesses relevées sous le traversin. Elle commence à se caresser. Je bande rien qu’à la voir se donner du plaisir. Son attirail près d’elle, je sais qu’elle va se faire partir en l’air plusieurs fois.

Elle commence par caresser sa chatte lentement avec la paume de la main. Elle se lèche quelques fois pour son jus abondant.Le premier gode est entré facilement dans l’abricot. Je la regarde faire, ma queue pleine de mouvements involontaires de bas en haut, le gland bien sorti. Elle me regarde en souriant, son premier orgasme arrive vite, trop vite pour elle. Elle garde le gode dans la chatte, recommence les aller-et-venus. Elle jouit encore une fois, sans cesse elle enfile l’autre engin dans le petit trou. Je sais qu’elle aime la sodomie, pas à ce point. A ma connaissance c’est sa première double pénétration. C’est efficace : elle jouit en se plaignant de plaisir.

Dans l’immédiat elle veut s’occuper de moi. Elle me fait coucher sur le dos. Sa main empoigne ma queue. Elle me masturbe fort bien, mieux que les fois précédentes, sauf qu’elle arrête juste au moment où je vais jouir. Elle vient sur moi en 69. Elle sait bien que j’aime cette position. Sa bouche mordille la queue, m’avale presque. Je suis tendu, je ferme les yeux. Prêt à tout je n’attends pas la suite : une première pour moi. Je sens le gode sur le cul. La vache, elle me rend les sodomies qu’elle me réclame depuis que nous baisons.

Je la laisse faire, vaincu par son désir et un peu le mien de connaître cette façon de jouir pour certain. Sa main gauche tient la base de la bite. Sa bouche mange le gland. Son autre main tient le gode qu’elle m’entre dans le cul. Ma bouche mange sa moule. C’est délicat, goûteux, mouillé. J’adore son jus même si pour ça elle m’encule. Ses jambes sont grandes ouvertes, comme les miennes. Qu’elle me fasse du bien comme je lui en fait. Je passe des doigts sur sa raie. Elle s’ouvre encore plus. Je lui entre deux doigts dans le petit trou. Sans chercher je trouve l’autre gode : je vais m’en servir ; je le pose sur son anus. Elle s’ouvre encore une fois. Nous nous enculons mutuellement. C’est bon jouissif. Je regarde comment le gode entre dans son ventre. Je suppose que pour moi c’est pareil. L’entrée du cul se relâche quand j’entre et s’ouvre à nouveau quand le gode sort. Je vois les spasmes du son cul quand elle jouit encore.Je ne peux plus me retenir : je lâche une dose dans sa bouche. Je la sens avaler doucement ma semence.

Elle se relève, enfile le double gode. Elle se masturbe encore, s’approche de moi, elle me met l’autre bout dans le cul. Elle a pris goût à me sodomiser. J’aime quand elle m’encule.

Diffuse en direct !
Regarder son live