Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 11 182 fois
  • 67 J'aime
  • 0 Commentaire

Elle se fait lécher pr ma femme

Chapitre 1

Orgie / Partouze

Le repas est parfait. Mini, ma femme a une idée en tête depuis quelques jours : prendre du plaisir avec une autre. Elle regarde Claire avec instance. Pourtant elles se voient assez pour qu’elles décident de s’aimer. Mini ma l’a souvent dit, elle voudrait passer des heures avec une autre. Je ne sais ce qu’elle croit de particulier. Elle sait depuis longtemps que Claire et moi nous nous amusions ensemble à des jeux pas toujours superficiels, il y a longtemps. Bien avant elle ;

J’ai eu le malheur de lui décrire le sexe de Claire en détail, surtout la forme de ses lèvres, avec une plus longue que l’autre. Mini depuis voudrait la voir de près et sans me le dire lui lécher le minou. C’est qu’elle aime me lécher la queue quand, avant, de la lui mettre, elle me demande de la sucer. Mini n’y tient plus, il faut qu’elle réclame Claire :

J’ai envie de toi.

De moi ?

Oui je voudrais te lécher la chatte.

Claire ne dit rien, elle regarde ma femme, ferme les yeux, puis après un silence :

Lèches moi le con.

Mini ne pouvait pas lui dire une chose aussi gentille, aussi parfaire pour elle. Lécher le con d’une autre, en plus devant nous tous, entraine d’abord un déshabillage, ce que Mini accepte ; Elle se déshabille avec lenteur. Elle se montre aux autres avec plaisir. Je ne connaissais pas cette façon de s’exhiber.

Mini j’approche tout près de Claire, lui donne son pubis. Claire tout simplement pose sa bouche. Je ne vois pas sa langue. Simplement les réactions de ma femmes sont rapides. Elle se laisse aller aux caresses buccales d’une autre.

Elle écarte à peine les jambes, tend son sexe en avant. Ce que je vois parfaitement se sont les mains de Claire qui écartent largement les fesses de Mini. Sans pudeur Mini se donne en spectacle au point que Roger, le mari de Claire sort son engin.

Je me demande ce que désire Roger. Il prend sa bite dans la main. Nous supposons qu’il va se branler. Bernique, il vise un con, celui de Claire qui devant le désir manifeste de son époux ouvre sa chapelle.

Mes yeux en tout cas ne regarde que la bite tendue. Le gland se décalotte doucement, se libérant de la peau. La bite est prête pour baiser. Claire se tend, donne son con à la pine qui est devant elle. Elle se trouve bien à lécher un con et donner le sien à la queue de son mec. Il nous surprend quand il fait pencher encore Claire. Elle lui ouvres ses fesses.

La queue entre dans la raie des fesses, se faufile pour aller au bout. Il me semble voir l’anus se dilater doucement sous la pression attendue. Claire a le visage défait ; elle va jouir devant nous.

Encules moi profond, entre bien ta bite, j’en meurs d’envie.

Qui veut de mon cul.

Il se tourne vers moi. Ma queue est tendue, il la veut pour lui. Et ma femme, qu’est ce qu’elle en pense ?

Il te demande de la lui mettre, mets la lui, je te regarde.

Tu veux que j’encule un mec.

Oui, fais le devant moi pour que je m’astique en y pensant après.

S’il ne lui faut que ça pour se branler, alors d’accord. Ma queue dure passe dans la raie. Je trouve une paire de couilles dures, il me semble. Enfin un trou. Je ne force pas, j’encule facilement un mec devant tous ; C’est bon d’enculer en plus un type, celui qui baise sa femme. Je sens les mouvements de sa queue autour de la mienne. Puis, je commence à gémir : je vais jouir dans un cul d’homme. C’est bon, je recommencerais souvent. Et ma femme qui regarde. Je m’oublie dans un cul autre que le sien et devant elle en plus. Elle se laisse lécher le clitoris, se tend plusieurs fois sur la langue pour y laisse sa cyprine :

Encore.

Je sais que dès ce soir ou demain au plus tard, elle va se masturber en pensant à ce que je fais. J’en gicle à l’intérieur des intestins d’un mec .

Diffuse en direct !
Regarder son live