Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 13 482 fois
  • 38 J'aime
  • 1 Commentaire

Elles et moi

Chapitre 1

Inceste

Cette histoire comporte des passages vrais et des fantasmes, je vous laisse juger ce qui peut être vrai et ce qui ne l’est pas.

Mon père, routier international, très rarement à la maison, ma mère Solange, seule avec deux enfants à charge, moi et ma sœur Hélène. Depuis bien longtemps, mon père ne touche plus ma mère, qui est condamnée à se branler toute seule, manuellement, car elle n’aime pas les toys. A cette époque, bien que correctement renseigné sur la sexualité, j’étais encore puceau. Un soir d’été, ma mère vient me voir dans ma chambre et me parle de la sexualité, de mon dépucelage, et remarque aussi que ses paroles avaient excité mon imagination ; j’étais dans un état sexuel intense, mon sexe était tendu, dur comme quand je me masturbe, fier et imposant comme d’habitude. Elle me mit la main sur les testicules, les caressant, elle s’y prend bien ma mère ! Elle me dit : " Je ne pense pas te laisser dans cet état mon fils ". Elle se pencha et prit mon gland dans sa bouche, elle me titilla le méat avec le bout de sa langue, me suça le gland avec amour et sensualité. Il était clair qu’elle voulait faire mon éducation sexuelle, me dépuceler et, bien sûr, coucher avec ma mère était un de mes fantasmes, un rêve qui était en train de se réaliser. " Viens dans le lit avec maman mon chéri, je vais t’apprendre et faire de toi un homme et, dorénavant, tu me baiseras comme aurait dû faire ton père, interdiction de jouir sans ma présence ". Je lui ai dit oui, entendu ; nous avons beaucoup ri. Ma sœur passait quelques jours chez une amie, le champ été libre, mon dépucelage allait se faire.

Elle me fit mettre un bandeau, m’allongea sur sa couche, commença par me lécher le visage, et des bisous partout, sa bouche sur la mienne, ma langue cherchant avidement la sienne, baisers passionnels, fusionnels ; je ne connais encore, à ce jour, aucune femme qui embrasse comme Solange. Chaque centimètre carré de ma peau fut caressé et léché, elle descendit sur mon corps un peu comme une féline, m’obligeant à sentir toute la puissance de ses caresses. Mon excitation et le bien-être que je ressentis furent totaux. J’aurais voulu que cela ne s’arrête jamais. Le jeu de la séduction et de la découverte du corps de sa partenaire est une étape importante dans l’érotisme, surtout dans les rapport incestueux mère/fils. Ce fut mon tour de lui mettre le bandeau. J’allais pouvoir profiter se son corps, le regarder mais aussi le toucher, le sentir, son odeur de sueur et de mouille m’excitait terriblement ; je dus cependant jouer le jeu, caresses et séduction, bouche et langue, je ne saurais dire combien de temps a duré cet échange (plusieurs heures, je pense) ; déjà la lueur blafarde de la journée déclinait, nous allions passer aux choses sérieuses.



Bientôt la suite je manque de temps présentement.

Diffuse en direct !
Regarder son live