Le site de l'histoire érotique

Enquête d'échanges

Chapitre 1

5
3

Une histoire érotique écrite par

Fantasme
publié le
Histoire lue 892 fois

5

3

Enquête d’échanges, une journée électrique.


Il s’appelle Thierry, il habite dans une ville calme de province, il a trente ans, il est marié avec une femme splendide qui s’appelle Stéphanie une charmante petite rousse aux yeux verts. Il travaille dans le milieu bancaire, il gère les comptes de ses clients, il propose aussi des placements financiers, mais il gère aussi certains cours en bourse. Ce travail, lui permet de vivre correctement et sans se soucier de l’avenir. Il essaye aussi d’être le plus tolérant possible avec les gens en difficulté et régulièrement, il trouve des arrangements pour éviter des éventuelles catastrophes financières.


Mais par une journée d’été un peu électrique, un homme d’une quarantaine d’années entre énerver dans la banque, il crie, il tape sur les murs, il est dans une colère noire. Thierry lui demande de se calmer, lui demande ce qu’il a ? Il ne répond pas, la fille de l’accueil, Sandra, est prête à appeler les services de police, mais il lui fait un signe que non, puis il invite le monsieur a entré dans son bureau et pour se mettre à l’abri des oreilles indiscrètes. Il lui propose de boire un verre d’eau, puis lui demande son identité. Il s’appelle monsieur Paolo, il a en effet quarante-six ans, et il vient de voir que ça situation financière est dans le rouge. Alors qu’il est patron d’une entreprise de peinture qui fonctionne plutôt bien.


nuqwtubb

C’est à ce moment-là, que le rôle de banquier se transforme légèrement en psychologue, il lui explique timidement que sa femme le trompe depuis un certain temps et qu’elle demande le divorce. De plus, elle a récupéré la totalité de l’entreprise et qu’il n’a plus aucun fond disponible pour éventuellement créer quelque chose de nouveau. La banqueroute totale. Il lui demande de patienter un instant, il appelle le siège de sa banque, il leur explique la situation concernant ce client et leur demande qu’est-il possible de faire dans ces cas-là. Ils lui indiquent au téléphone sur un ton assez déplorable qu’une banque n’est pas un service social.


Assez énervé, il prend congé de son bureau en compagnie de Monsieur Paolo, de son prénom Roberto. Il l’invite à manger à la maison, puis il va regarder si la possibilité d’un montage financier peut être faite pour créer une entreprise. Il appelle la chambre des commerces qui le refoule aussitôt, puis il trouve une idée. Il explique à ce monsieur que nous pourrions créer un micro entrepris, lui serait le responsable du secteur ouvrier et Thierry du secteur financier. Ils concluent leur accord autour d’un verre de vin.


Il est dix-sept heures trente, sa femme rentre du travail, elle le voit avec cet homme et il lui explique la situation. Elle ne dit rien de spéciale et valide même son choix. Elle monte à l’étage pour aller prendre sa douche et se détendre. Ils partent tous les deux faire quelques courses pour le repas du soir. Pendant le dîner, les deux hommes discutent beaucoup du projet puis il est bientôt l’heure d’aller se coucher.


Roberto part dans la chambre d’ami, tandis que Thierry retrouve Stéphanie dans le cocon intime. Lorsqu’elle est dans le lit, habillée en nuisette, il ne peut s’empêcher de laisser ses, mains se promener sur ce corps magnifique qu’il aime tant. Sa femme réagit positivement, et se laisse envahir par le plaisir. Ils font l’amour tendrement avant de s’endormir.