Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 43 113 fois
  • 101 J'aime
  • 3 Commentaires

L'équitation

Chapitre 1

Zoophilie

Bonjour, je m’appelle Candice, j’ai 26 ans. L’histoire que je vais vous raconter c’est passée il y a une dizaine d’année.

Depuis très jeune, j’ai toujours aimé les chevaux. Vers l’âge de mes 16 ans, je faisais du poney, grâce à une copine (Céline) qui en avait un. On se baladait souvent tous les trois une bonne partie de la journée, on soignait Artic (c’est son nom). Un soir, on rentrait d’une balade, et pendant que je curais les sabots d’Artic, son sexe était sorti. Ce n’était pas la première fois que je le voyais, mais là il était tout près de moi, et il s’est passé quelque chose de bizarre dans mon ventre. Je me sentais un peu excitée parla situation. Pendant ce temps, Céline préparait le box et n’avait pas vu la scène. Je décidais donc de continuer comme si de rien n’était. Une fois les sabots terminés, je pris la brosse et la passais sur Artic. Je n’arrivais plus à penser à autre chose qu’au sexe qui pendait juste à côté de moi. Petit à petit, je rapprochais ma main et ma curiosité me poussait à vouloir la toucher pour sentir sa consistance, sa lourdeur. Mais je n’osais pas. Je suis donc restée là à le brosser tout en regardant cette longue tige blanche et rose quand Céline arriva près de nous, avec un large sourire en voyant le zizi d’Artic :

? Il a la santé mon poney hein ? ?

? Pourquoi tu dis ça ? ? Je faisais semblant de ne pas l’avoir vu...

? Regarde un peu ce qu’il a sous le ventre ?

? Ah oui, j’avais pas vu mais pourquoi il est comme ça ? ?

? Ca lui arrive souvent, j’aime bien le voir bander, ça veut dire qu’il est content. ?

? Oui, mais il doit lui manquer une femelle alors. Il est encore puceau ? ?

? Arêtes de rigoler, c’est vrai que ça doit lui manquer... Si je te dis un truc, tu me jures de ne pas le répéter ? ?

? Vas-y dis. ?

? Pour le soulager des fois, je lui touche et je lui secoue comme on fait pour un garçon... ?

? Quoi ! C’est pas dégoutant ? Ca doit sentir mauvais non ? ?

? Quand je lui fais ça, je prend un sceau d’eau tiède et je lui nettoies avec un tout petit peu de savon. ?

? Et toi tu fais ça juste pour lui faire plaisir, mais tu ressens quoi ? ?

? J’aime bien le sentir gros et dure dans ma main... Mais tu dois me prendre pour une tarée, je t’assure, il n’y a rien de très choquant à lui faire du bien... ?

? Ma mère va bientôt venir me chercher... Vas-y, touche le vite fais pour voir si c’est vrai... ?

Après s’être assurée que personne ne les voyait, Céline approcha sa main sans hésitation et la posa sur la grosse tige d’Artic et la comprima doucement.

? Tu vois, c’est pas bien méchant... tu veux le toucher aussi ? ?

? J’ai peur de sa réaction, il ne bouge pas ? ?

? Pas au début, mais c’est vrai que quand il est excité vers la fin, il bouge et faut faire gaffe, vas-y, tu crains rien ?

Du bout des doigts, j’effleurais son sexe puis je le pris à pleine main. Ca faisait drôle de sentir sa chaleur, c’était agréable et je commençais sérieusement à être excitée. Soudain, un bruit lointain de voiture, c’était ma mère qui venait me chercher. On mit Artic dans son box et je repartais en pensant que maintenant, on allait avoir de nouvelles expériences intéressantes.

? Tu reviens demain ? ? me demanda Céline

? D’accord à demain ?


La suite prochainement ...

Si vous avez des expériences du même type, faites nous les partager

Diffuse en direct !
Regarder son live