Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 7 225 fois
  • 60 J'aime
  • 1 Commentaire

L'été 1985

Chapitre 2

Zoophilie

Toujours plongée dans son plaisir personnel, Alexandra décida que ce n’était pas la bonne solution et surtout position pour éprouver le maximum de plaisir qui la conduirait à l’orgasme ravageur...

Elle se leva doucement, se plaça par terre en position de levrette, écarta bien les fesses et posa sa tête sur un de ses oreiller qu’elle prit pour poser sa tête et voir par dessous ce qui se passait.

Elle aperçut le chien... Dux vint se placer derrière ses fesses, mis son museau entre ses lèvres et recommença à la lécher... Alexandra découvrit que cette position était encore meilleure que sur la chaise. Elle ferma ses yeux afin de ressentir au mieux cette langue si bonne pour elle...

Dux continuait de la lécher mais fit avec sa langue des allers et retours entre son anus et sa chatte ce qui permit de mieux faire frissonner son clitoris.

Quand elle se rendit compte à un moment donné qu’elle ne sentait plus cette langue délicieuse lui lécher la chatte, elle rouvrit les yeux pour voir Dux monter sur elle.. Ne sachant que faire: le repousser ou le laisser continuer, elle prit sur elle de le laisser faire. Une fois sur son dos, elle découvrit avec stupeur que son pénis était sortit de sa base, bien rouge avec cette petite pointe à son extrémité. Voyant apparemment qu’il essayait de la pénétrer.

Il cherchait cette chaleur et cette odeur dégagés par sa chatte en chaleur alors pour ne pas rester dans cette position toute la nuit, elle décida de l’aider. Elle agrippa avec sa main ce pénis en érection, le guida jusqu’à l’entrée de sa cachette intime, cette grotte dont tout le monde rêve de découvrir chez une femme.

Mis devant l’entrée de sa chatte, le chien donna un coup de rein..raté... un deuxième... ça y est!!! le pénis de Dux s’introduisit dans le vagin, la chatte d’Alexandra, ce qui lui donna un gémissement à faire réveiller tout le voisinage.

"Mon dieu qu’est ce que c’est bonnnnn.. hummhhh" Alexandra apprécia à quelle vitesse le chien faisait ses va et vient dans sa chatte.

Elle se sentit envahit par un tel plaisir qu’elle commença à gémir, sa chatte se fit à ce beau membre qui grossissait au fur et à mesure en elle, la chaleur sur son dos des poils frottant son dos lui accentua son plaisir. Elle découvrit un premier orgasme puissant, ravageur,puis se rendant compte que le chien continuait à la prendre en force, un deuxième, puis troisième orgasme lui souleva le cœur, la fit pleurer de bonheur, et sa chatte qui coulait le long de ses cuisses de ses jambes.

Elle se dit que peut-être en poussant aussi de son côté le plaisir continuerait à croître alors avec un mouvement des hanches elle poussait vers la queue du chien et cela provoqua l’entrée de la boule du chien. Elle poussa un tel cri de jouissance que le quatrième orgasme pointa son nez.

Imaginant le temps que le chien passait à la besogner, elle se dit " mon dieu,quel athlète ce chien!" - " mais quel bonheur " ... cela faisait bien vingt minutes que le chien la baisait, elle sentait aussi la bave du chien couler sur ses cheveux, son cou et elle comprit par les accélérations du chien qu’il était sur la fin.

Elle ne bougeait plus, les yeux fermés, la salive à la bouche, elle sentit qu’un cinquième orgasme commençait à faire son apparition.

Le chien accéléra, accéléra, se bloqua...Alexandra sentit le sexe du chien vibrer à l’intérieur de son vagin, de sa chatte, elle sentit les jets puissants et ravageurs de son amant au fond de sa chatte, le sperme bien chaud en grande quantité qui remplit sa chatte.

Elle fut surprise par la quantité, par l’impressionnante éjaculation de Dux.

Sa chatte en feu lui faisait mal de plaisir, ses seins fermes dont la pointe était dur comme du béton comme la queue du chien qui commençait doucement à se rétracter. La boule sortit à un moment donné, la queue de Dux aussi avec un bruit de ventouse, et elle vit par dessous la quantité de sperme tomber sur la moquette de sa chambre.

Cette nouvelle découverte, expérience la conduisit à prendre la décision de recommencer un jour ou l’autre. Elle fila à la douche et mis sa nuisette que sa mère avait acheté dernièrement et partit se coucher, Dux couché en bas du lit qui se léchait son sexe comme preuve du plaisir qu’il s’était donné.

Diffuse en direct !
Regarder son live