Le site de l'histoire érotique

Un été avec ma cousine

Chapitre 1

58
5

Une histoire érotique écrite par

Fantasme
publié le
Histoire lue 34 835 fois

58

7

Cette histoire, s’est déroulée il y a quelques années.

À l’époque j’avais 19 ans et nous étions en plein été. J’ai la chance d’avoir eu une enfance heureuse et lors des vacances d’été, ma famille avait l’habitude de nous installer chez les grands-parents qui avaient une très grande maison.

Nous occupions une aile de cette maison que mon père avait aménagée pour que l’on puisse y vivre durant tout l’été.

Dès le premier jour des vacances, nous nous installions dans cette maison secondaire et nous attendions avec impatience nos cousins et cousines qui venaient eux aussi.

Cette année, l’ensemble de la famille avaient décidé de ne pas venir de suite chez les grands-parents. Ils voulaient faire une escale en bord de mer. Sauf un oncle et une tante qui avaient décidé de venir directement chez les grands-parents.


Cet été là, j’ai vu arriver dans une belle petite robe de lin ma cousine déjà toute bronzée. J’en revenais pas tellement elle avait changé depuis l’été dernier. La dernière fois, s’était une petite fille très timide qui ne discutait pas beaucoup et qui s’amusait plus avec ses poupées qu’avec nous autres.

Et donc en là voyant, mon sang ne fit qu’un tour, elle avait pris de jolies formes et elle avait laissé pousser ses cheveux blonds. Elle s’approcha de moi et me dit bonjour en posant un doux baiser sur ma joue avec un grand sourire. Je repris mes esprits et la salua aussi.

Nous laissions les parents de leurs cotés et nous partions nous promener autour de la maison en discutant sur notre année de séparation. Elle me confia qu’elle avait eu des soucis avec des mecs qui n’arrêtaient pas de l’embêter et qu’elle était sortie avec un mec qui ne pensait qu’a une chose. Enfin bref, elle m’expliqua que ce mec avec qui elle avait fait l’amour plusieurs fois lui avait fait découvrir une certaine jouissance et que de temps en temps elle aimerait la retrouver.

En discutant, je n’arrêtais pas de la regarder de haut en bas et je la trouvais vraiment magnifique. Après une bonne heure de marche dans les bois et les différents chemins de la propriété, nous sommes rentrés. Les parents nous ont proposés de nous baigner dans la piscine que les grand parents avait faite construire il y a de nombreuses années. Depuis tout petits, nous avions pris l’habitude de nous changer dans un buisson en forme de dôme où nous avions installé différents fils à linge pour étendre nos maillots de bain mouillés et nos serviettes durant la saison estivale.

Comme cela faisait plusieurs jours que j’étais arrivé, j’avais déjà pris une partie du buisson et j’allais me changer dessous. Ma cousine parti chercher son maillot de bain chez elle. Elle revint avec un maillot de bain 2 pièces rouge bordeaux qui mettait en valeur ses formes avec un paréo autour de ses hanches.

J’étais déjà sur le bord de la piscine à l’attendre et au moment où elle fit son entrée dans l’enclos de la piscine, je perdis l’équilibre et je tomba à l’eau. Ma cousine en me voyant tomber se mit à rire et à se moquer de moi. Elle ne mit pas longtemps à venir me rejoindre dans l’eau. Elle continua à se moquer de moi un moment et je décidai de venir la faire couler. Nous nous sommes amusés sur tout le reste de l’après-midi dans la piscine.


oohnq

Vers de coups de 18 heures, les parents nous demandèrent de sortir de la piscine et de nous sécher au plus vite car ils devaient partir rejoindre des amis qui les avaient invité. Juste avant de partir, ma mère me demandait d’aller chercher quelques affaires dans la cuisine et de lui mettre dans la voiture. Une fois fait, je décida de monter dans ma chambre pour me changer et j’entrai dans ma chambre. C’est là que je vis ma cousine complètement nue face à moi. Elle avait un corps parfait. Je fis demi-tour en m’excusant et j’entendis sa voix me dire : « non reste stp ». Je me remis face à elle. Elle me fit signe de m’approcher d’elle ce que je fis. J’étais là devant elle à quelques centimètres ne sachant pas trop comment réagir. Elle posa ses mains sur mes hanches et me posa un baiser sur mes lèvres. J’avoue que c’était la première fois qu’une fille m’embrassait comme ça. « Dit moi c’est la première fois qu’une fille t’embrasse ? » Je répondis par un oui de la tête.

Elle baissa mon maillot de bain et bien sûr mon sexe était déjà au garde à vous. Elle se colla à moi en mettant son entrecuisse pile sur mon sexe et m’embrassa à nouveau. Ce baiser dura que quelques secondes mais pour moi j’ai cru qu’il s’était passé une bonne heure tellement je n’avais pas envie que cela s’arrête. Elle me poussa vers le lit et me demanda de m’allonger. Elle s’installa à côté de moi et pris ma main pour le poser sur son sein que je commença à caresser tendrement. Mes doigts parcouru ce sein si tendre et si chaud. Puis je venais caresser ce téton qui durcit sous mon doigt.

Puis, elle prit cette main sur son sein et la fit descendre sur son ventre et son puits d’amour qui était déjà chaud et humide. Voulant faire style que je m’y connaissais je glissais mon doigt à l’intérieur de ses lèvres intimes et elle me susurra dans l’oreille : « chuttt doucement laisse toi faire… » Elle posa sa main sur la mienne et fit glisser mon doigt sur ses lèvres vers le haut pour finir sur son clito qu’elle fit bouger par l’intermédiaire de mon doigt. Je sentis son corps se tendre légèrement et avec son autre main elle prit mon sexe en main et commença à me branler. J’étais comme hypnotisé par cette main sur mon sexe qui montait et descendait. Mon doigt continuait tout seul sur ce clito. Mais le plaisir monta trop rapidement, je giclai trop rapidement une très grosse quantité de sperme qui tomba sur mon ventre. « Humm c’est dommage que tu as trop vite pris ton pied car moi ça commençait à peine. Mais on reprendra ca tout à l’heure » Elle se leva, s’habilla rapidement et sorti de la chambre sans un mot.