Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 6 175 fois
  • 37 J'aime
  • 1 Commentaire

eveil

Chapitre 1

Lesbienne

bonjour

Je m’appelle Laure J’ai 20ans et sans vouloir parler de suite de ce que je vis actuellement une relation peu banale et qui pourtant me comble je voudrais raconter comment j’en suis arrivée là!

Mon histoire remonte à il y a 3 ans. Je venais de fêter mon anniversaire avec toute la famille! Je suis blonde, mignonne à ce qu’on dit 1m63 pour 49kg yeux bleus, et un 85b de poitrine. Un petit ami qui était là aussi mais nous n’avions encore rien fait malgré ses demandes réitérées. Donc j’étais encore vierge. Au café ma grand-mère paternelle arriva avec une amie à elle. J’adore ma grand-mère qui m’a souvent gardée quand j’étais gamine! Veuve depuis l’âge de mes quatre ans je n’ai jamais vu d’homme chez elle mais beaucoup d’amies oui. Je savais lors de cet anniversaire déjà que mamie Suzanne était lesbienne, les réflexions à son sujet allaient bon train à la maison. Moi je m’en fichais un peu c’était ma mamie et puis cela me faisait rire de voir la famille outrée de voir cette femme de 63 ans se pavaner avec des amies plus jeunes qu’elle de 10ans ou même 20ans et jamais les mêmes. Et pourtant mamie n’avait rien d’une beauté. Son visage oui était gracieux mais c’était une forte femme brune avec d’énormes seins et des rondeurs partout. Après le café dans le jardin on discutent ou certains jouent aux cartes. Je vais à un moment chercher une bouteille de coca dans la cuisine quand un bruit m’arrête! J’entend des chuchotements et m’approchant sans faire de bruit je vois mamie et son amie s’embrasser fougueusement tandis que leurs mains bougent dans leur entre cuisse respectif. Loin d’être choquée je m’aperçois que je suis très troublée. Jamais je n’avais vu deux femmes s’embrasser et je trouvais ça beau et exitant. Je sentis une douce chaleur au niveau de mon sexe. Je retournais dehors sans trop comprendre ce qui m’arrivait. Pourquoi d’un coup j’étais troublée par cette vision. Le soir dans mon lit je me caressais comme une folle et je m’imaginais ds les bras d’une Femme et je me fis jouir.

Je repensais à la boulangère qui me regardait toujours intensément avec un grand sourire chaque fois que j’allais chercher le pain. Cette grande femme blonde divorcée qui menait sa boulangerie avec poigne ne serait elle pas elle aussi homo. Non allez arrête pensais je, tu divagues. Pourtant le lendemain à cette même boulangerie quand elle me dit avec un grand sourire: le gâteau était bon? oui! Tu sais je suis contente qu’il t’ai plu car je t’aime beaucoup ma petite laure dit elle en posant sa main sur mon bras. Je rougis instantanément et bredouillais heu oui merci vous êtes gentille. Dis moi samedi c’est le mien d’anniversaire et je suis seule, ça te dirait de venir chez moi dîner pour le fêter avec moi? Mais je ne sais pas bredouillais je, je devais sortir avec des amis et mon copain. J’insiste dit elle mais tu as le temps de voir. Vendredi en venant chercher ton pain tu me donneras ta réponse et elle me lâcha le bras. Je sortis vite sans me retourner.. Troublée: les jours suivants je n’arrêtais pas d’y penser et j’avais décidé de décliner son invitation. Le vendredi j’allais donc chercher le pain quand soudain sous un porche je vois mon petit ami et une copine de lycée s’embrasser. Oh le salaud! Je traversais la rue et il me vit rouge de colère et rentra dans des excuses si nulles que ma colère tomba et que je lui dis tire toi avec ta nouvelle copine c’est fini entre nous. Ma décision était prise, j’irai dîner chez ma boulangère, après tout je me fais peut être des idées, il ne va rien se passer si ce n’est une bonne dînette. Quand j’entrais dans la boulangerie il y avait du monde. Mme berger m’envoya un grand sourire. Quand ce fut mon tour elle me regarda et me demanda deux flûtes comme d’habitude et rajouta c’est oui? Je balbutiais oui! Elle me sourit encore et dit, voilà ma petite laure à bientôt….

La suite bientôt

Diffuse en direct !
Regarder son live