Le site de l'histoire érotique

exib au sauna

Chapitre 1

7
4

Une histoire érotique écrite par

Fantasme
publié le
Histoire lue 2 759 fois

7

4

C’était un après-midi pluvieux, je décidais d’aller me détendre au sauna vers chez moi, il est toujours très bien fréquenté, le patron faisant un tri très sévère à l’entrée

Donc comme j’y ai mes habitudes, le patron commence à me connaître et sait quels sont mes goûts en matière de sexualité

Je suis totalement bi,

« Tu verras aujourd’hui, il y a du beau linge, tu ne va pas être déçu »

Je ne suis jamais déçu tu le sais bien

Donc je passe à la douche, il y a un couple qui est entrain de se caresser, la femme me fait un grand sourire, l’homme aussi, je leur rend leur sourire, puis je sors de la douche et je vais me mettre dans une cabine où il y a une glace sans teint et deux glory hole judicieusement bien placés, j’adore me masturber et que l’on me regarde au travers de cette vitre, généralement, il suffit que je tende la main dans le glory hole pour me retrouver avec une bite de bonne taille à branler puis à sucer

Mais là, il s’agit d’une femme qui se laisse caresser je frotte son clitoris et je sens mes doigts s’humidifier, je rentre un doigt puis deux dans son vagin, elle se rapproche du mur et je peux lui glisser un doigt dans l’anus qui s’ouvre instantanément sous la pression. Après quelques minutes, elle se retire et un homme prend sa place sur ma main, il a une bonne queue qui m’excite terriblement, il se laisse branler quelques minutes, puis il me demande si il peut rentrer dans la cabine.

En guise de réponse, j’ouvre le verrou et l’homme rentre suivi d’une superbe créature

Il s’agit du couple vu dans la douche quelques minutes plus tôt

Nous faisons les présentations, et l’homme qui s’appelle Fred me dit que Lise, sa femme adore me voir faire l’amour avec un autre homme

« Ca ne te dérange pas si ma femme regarde »

« Pas du tout au contraire, j’ai un coté hexib très développé »

Ils s’installent donc dans la cabine et Fred commence quelques caresses sur mon corps, j’adore que l’on prenne son temps et subir des caresses partout

J’essaie d’approcher ma main de sa queue, mais il se recule et me dit

« c’est moi qui dirige, laisse toi faire »

Je m’allonge sur le dos et contemple Lise qui est venue s’installer devant moi jambes écartées, et qui se caresse le clitoris

Puis elle se rapproche et se laisse lécher la chatte, elle est déjà très excitée et je la sens vibrer sous mes coups de langues

Fred lui, de son coté est passé de la main à la langue

Il écarte mes fesses avec sa langue et me lèche la rondelle, il fait ça d’une langue très experte, je tends un peu plus mon cul et il écarte mes fesses avec ses mains

De là il peut me pénétrer avec sa langue il la rentre dans mon anus du mieux qu’il peut, puis il insère un puis deux et rapidement quatre doigts

Ma bite me fait mal tellement je bande, il me met sur le coté et Lise vient à mon secours et me suce le gland pendant que Fred approche sa belle queue de mon trou

Il pousse et le rentre d’un coup

Sous la surprise j’en ai le souffle coupé, Lise me suce maintenant à fond

S’ils pensent me faire jouir tout de suite, ils vont être déçu, j’ai la chance d’être très endurant et de décider quand je veux jouir, mais ce que je veux c’est sa grosse bite qui me baise le cul

Après plusieurs minutes de ce traitement, Fred se lâche dans mon cul, il jouit des ‘litres de sperme ‘ je sens qu’il me remplit avec sa semence, Lise s’approche pour recevoir ce que mon cul laisse échapper

Fred est épuisé, je pensais qu’il serait plus endurant

Si il me laisse baiser sa femme, elle va voir ce que c’est qu’un homme, elle va crier grâce , c’est promis

« je peux baiser ta femme, fred

Pas de soucis, elle attend que ça, j’espère que tu es endurant, elle n’aime pas les lapins

« ça ne me fais pas peur, elle demandera grâce avant moi, tu paries ?

Lise laisse échapper un sourire du genre, je ne demande qu’a voir

Je la positionne en levrette et je lui introduit mon gourdin de chair tout au fond de la chatte

Pendant l’heure qui suit, je la fais jouir une bonne dizaine de fois par la chatte

Je décide de changer de trou après lui avoir lubrifié avec sa mouille et là, elle reçoit pendant une bonne demi-heure

Il fait très chaud dans la cabine tout le monde est en sueur

Derrière la glace sans teint il y a du monde qui mate

Je laisse Lise et décide de passer à Fred, il ne veut pas mais il n’a pas le choix, le combat est inégal, je suis un ancien lutteur de 90 kilos pour 1m 85 lui avec son 1m75 et tout juste 68 kilos je suis très vite à l’intérieur de son petit cul il essaye de m’échapper mais ne réussi qu’a s’ouvrir encore plus le cul

Ma bite est au fond de son trou. Il finit par capituler et même à prendre du plaisir

Lise très excitée par la vision de son homme entrain de se faire violer, se masturbe le clitoris d’une main et de l’autre se la rentre dans la chatte

Tous les deux crient leur plaisir, je décide alors que moi aussi, maintenant, je peux jouir

Je sors ma queue de son cul et j’entreprends une masturbation violente qui ne tarde pas à me faire jouir sur le dos de Fred puis sur le ventre de Lise qui s’approche pour recevoir les dernières giclées dans la bouche

Cette fois, c’est fini, je regarde mes deux victimes anéanties par ma queue

Je les remercie pour ce bon moment et je sors de la cabine direction la douche sans avoir lâché à l’assistance

« Bon à qui le tour maintenant ? »

« ho ! ho ! faudrait te lever, ça fait une heure que tu rêve là, faut aller au boulot »

J’ouvre les yeux, et je vois le visage radieux de ma femme, une trace de sperme au coin de la bouche

Pffffff ! elle m’a encore sucé pendant mon sommeil, la garce

J’ai décidément le sommeil trop lourd moi

Mais heureusement, ma queue veille à toute éventualité.