Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 3 476 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Me faire prendre par ma maîtresse

Chapitre 1

Hétéro
2
1

Est-ce possible que j’aie à raconter une histoire excitante ? J’en lis à l’occasion mais jamais je n’aurais cru que je vivrais quelque chose digne d’être raconté, en voici le détail. Depuis plus d’un an, j’entretiens une liaison avec une femme magnifique, grande, bien bâtie, des seins magnifiques et une chatte au goût exquis. J’en ai fait la rencontre via le chat Palace sur l’internet. Elle est une amante remarquable autant au virtuel qu’au réel. Pour notre rencontre de la St Valentin, au réel, elle me promettait l’extase. Je l’ai donc retrouvé à l’aéroport où nous nous sommes enlacés lors de nos retrouvailles avec une telle passion que nous aurions fait l’amour sur place sans se soucier des milliers de voyageurs autour de nous. N’y tenant plus, nous nous sommes dirigé vers notre hôtel. Aussitôt la porte de chambre d’hôtel refermée et verrouillée, elle se transforma en vraie tigresse. Elle me déshabilla en un temps record et elle me projeta sur le lit. Elle se plaça entre mes jambes. À son regard, je n’arrivais pas à deviner quels supplices elle me réservait. Cependant, elle avait déjà saisit mon sexe entre ses deux mains et commença à me branler déterminé à m’amener au 7ième ciel. Sa bouche ne tarda pas me regardant prendre mon plaisir elle engouffrait ma queue au fond de sa gorge. Elle débutait un va et vient rythmé des mains et de sa bouche alternant rythme, pression et succion. À chaque instant où j’étais sur le point de jouir, elle créait une diversion qui m’empêchait de jouir. Je n’en pouvais plus. Reprenant son manège, elle glissa une main sous mes cuisses et je sentais ses mains me caresser le couilles . La petite coquine poussa plus loin ses caresses, ses doigts commencèrent à caresser mon anus et se faisant de plus en plus pressés. Elle appuyait de plus en plus précisément de façon à me pénétrer. Je soulevais une jambe afin de lui donner un accès plus facile. Elle enduit copieusement ses doigts de lubrifiant et recommença ses caresses et introduit un doigt en moi, puis un deuxième. À ma grande surprise, je bandais comme jamais et plus elle me prenait avec vigueur plus la jouissance montait en moi. Soudain, au moment de l’extase, elle s’arrête pour ouvrir son sac de voyage et en ressortie un dildo en forme de pénis de taille comparable à mon sexe soit près de 18cm avec un diamètre de 3 cm de diamètre et un ’ butt plug ’. Elle lubrifie le ’ butt plug ’ et m’ordonne de me placer sur le ventre les fesses en l’air. C’est alors que j’ai eu la surprise de sentir ses lèvres et sa langue sur mes fesses. Elles se dirigeaient entre mes fesses. Sa langue caressait mon anus et je la sentais me pénétrer quelle merveille. Il ne tarda pas que sentais un petit objet s’introduire et qui m’ouvrait à de nouvelles jouissances. Ils m’ouvraient de plus en plus et elle poussa le ’ butt plug ’ jusqu’à la garde. Elle l’activa de plus en plus vite. Sans toucher à ma queue, j’étais sur le point d’exploser mais encore une fois elle interrompit ce que je croyais extase. Elle pris le gode, bien lubrifié me tourna sur le côté et me l’enfonça. Il glissa dans mon cul sans résistance. Elle repris ce va et vient effréné. Elle se plaça à quelques centimètre de ma queue et à quelques instant de ma jouissance m’avala jusqu’au fond de sa gorge où j’y déversa un torrent de sperme qui déborda tant que la quantité et la puissance étaient grandes. C’est à ce moment que je connu ce qu’était l’extase, la jouissance comme jamais je n’avais ressenti Des retrouvailles uniques, une St Valentin sublime que demander de plus.

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder