Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 84 184 fois
  • 190 J'aime
  • 16 Commentaires

Fanny, chaude maman et belle-mère

Chapitre 1

Inceste

Présentation :

Fanny la mère et belle-mère 38 ans

Stephen le fils de Fanny 18 ans

Danny le beau-fils 21 ans

Steve le père 50 ans (pas très présent)


Fanny était mariée à Steve depuis 18 ans, et, ils ont eu Stephen la même année.


Ils habitent Bordeaux dans une grande villa.


Steve a eu déjà un fils d’une précédente union. Là soit a déjà, soit eu, mais pas déjà eu.

Fanny était une belle brune 1m75, 50 kilos, prof de Français d’un lycée privé et était une férue de sport qui lui a fait un corps parfait, cul bien ferme ventre plat et des énormes seins bien fermes.

Pourquoi était, elle est.

Elle s’habille toujours assez sexy et souvent provocante, a part quand elle va dans les soirées professionnelles de son mari.


Danny doit pour ses études de droits à Bordeaux, venir vivre chez son père.

Ce qui ne fait pas plaisir à Fanny, à chaque vacances quand il vient, c’est l’enfer, il la tenait responsable de la séparation de ses parents et puis il la mate comme un gros porc.


Elle se dit heureusement qu’il ira à la faculté de droit et qu’elle ira enseigner à son lycée.

Son mari lui annonce qu’il doit partir 1 mois pour son travail dans deux jours en effet, Steve a une entreprise d’import-export.


Fanny redoute de passer 1 mois avec son beau-fils, heureusement que Stephen son fils est là.


Les deux jeunes adultes s’entendent à peu près bien après tout, ils sont demi-frères.


Fanny avait toujours essayé de s’entendre avec son beau-fils.

Elle va dans sa chambre lui préparer son lit, lui mettre des serviettes et gants de toilette.


Son mari lui annonce qu’il va aller chercher son fils aîné demain matin.


Steve savait très bien que Fanny l’avait plusieurs fois trompé, mais elle ne le quittera pas, elle aime trop le train de vie que son mari lui donne et puis Stephen son fils aimait son père, mais le plus terrible, c’est que Fanny était une vraie nymphomane.


Pour la satisfaire, il lui faisait l’amour au moins cinq fois par jour.


Son mari explique à Fanny qu’elle à le droit d’aller voir ailleurs, mais qu’elle devait se protéger et rester discrète.


Elle lui dit qu’elle va essayer de rester sage.


Le lendemain, c’est un samedi, Steve était parti chercher son fils à Lorient, il sera de retour en fin d’après-midi.


Fanny se repose au bord de la piscine, elle appelle son fils pour lui passer de la crème solaire.


— Stephen tu peut venir me passer de la crème !

— Oui, j’arrive maman !

Stephen monte sur les fesses de sa mère et lui détache le haut du bikini et lui passe la crème dans le dos !

— Mais tu bandes mon salaud, c’est moi qui te fais de l’effet ?

— Oui maman, tu es tellement bonne et ton corps me fait bander !

— Fait voir à maman ton beau sexe !

— À oui, tu es monté comme un taureau !

Fanny lui touche les testicules.

— Allez masses moi les jambes et les fesses.

C’en est trop pour Stephen, il écarte le mini-bikini de sa mère et lui enfonce sa verge dans son cul.

Fanny surprise ne dit rien, au bout de quatre minutes son fils lui éjacule à l’intérieur.


Il part honteux et fanny était un choquée, mais c’est elle qui là provoqué et lui touchant le sexe, plusieurs fois elle avait vu le sexe de son fils bandé, elle a eu souvent envie de se faire sauter par un sexe aussi énorme et puis ça peut être excitant de faire avec son fils, mais elle ne pouvait pas faire ça, c’était de l’inceste.


Fanny partit en fin d’après-midi se doucher et se préparer, car son mari lui a envoyé un SMS pour lui dire que ce soir, ils allaient tous au restaurant et que Danny était d’accord.


Alors Fanny mettra une robe assez sexy ouverte sur les côtés qui laisse entrevoir ses belles jambes en dessous, elle mit un String, un soutien-gorge, des bas, un porte-jarretelles et mit des chaussures à talons de 15 centimètres.

Soit tu écris: Fanny met une robe assez sexy ouverte sur les côtés qui laisse entrevoir, soit Fanny mettra une robe assez sexy ouverte sur les côtés qui laissera entrevoir.

Puis elle met un string et met des chaussures.



Elle demande à son fils de s’habiller correctement.


— Maman désolée pour tout à l’heure !

— Ne t’inquiète pas mon amour, mais tu m’as défoncé le cul avec ton gros membre !

— Maman, j’en peux plus, j’ai encore envie !

— Sois raisonnable et trouve-toi une copine !

— Maman

— Bon OK alors juste une branlette


Fanny pose la main sur la braguette, ouvre cette dernière, elle se met à lui toucher le sexe, sort le sexe et elle se met à le branler, lui ne tarde pas à éjaculer.


Fanny porte la semence de son fils à sa bouche, la lèche et l’avale.


— Tu as aimé que maman te branle !

— Oh putain que oui !

— Si tu es sage peut-être que bientôt, tu auras une surprise !


Elle lui fait un bisou sur la bouche comme souvent d’ailleurs.


18 H: Fanny attends son mari et son beau-fils.


Danny rentre dans la villa en premier, il fait la bise à sa belle-mère.


— Tu es toujours une belle plante belle-maman !

Et lui pose une main sur ses fesses.

— Je t’interdis de me toucher !

Danny se met à rigoler et lui adresse :

— On verra ça, pour le moment, je vais me doucher et me changer.

Son Mari rentre et Fanny lui dit :

— Ça ne va pas le faire avec ton fils !

— Pourquoi encore !

— Il vient de mettre à la main sur mon cul !

— Ne joue pas, la sainte !

— Et pourquoi tu dis ça ?

J’ai fait mettre des caméras miniatures à l’extérieur pour vous protéger des intrus, mais ce que j’ai vu c’est ma femme en train de ce faire baiser, j’en ai l’habitude, mais je me doutais que tu aller baiser avec notre fils !

— Il m’a surpris pardon ?

— OK petite pute la première et dernière fois, baise avec qui tu veux, mais pas avec mes fils !


Tous les quatre partent en direction d’un restaurant quatre étoiles.


Fanny demande à son fils de s’asseoir à côté d’elle au restaurant.

Elle en profita pour lui toucher le sexe sous la table, son mari l’avait vexé et l’avait traitée comme une pute, elle décida comme c’est une pute de se taper les deux jeunes adultes.


Ils mangèrent bien et avaient un peu bu.


Ils rentrent à la villa.


Fanny amène son mari à l’aéroport de Bordeaux, elle l’embrasse passionnément et lui dit :

— Tu m’as traitée de pute, tu vas voir, je vais faire la pute et tu vas t’en mordre les doigts !

— Désolé chérie !

— Trop, tard et bon voyage

Steve le savait que Fanny étais la reine des salopes et qu’il allait le payer.


— Putain, tu es encore plus bombasse !

— Et tu n’as rien vu, je peux être bombasse et salope !

Danny ne dit rien, il était surpris par la réponse de Fanny.

Diffuse en direct !
Regarder son live