Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 23 886 fois
  • 189 J'aime
  • 26 Commentaires
  • Corrigée par l'équipe

Fanny, une maman et ancienne actrice de porno

Chapitre 1

l'annonce

Inceste

Fanny est professeure d’histoire dans un lycée privé. Elle est très sexy, un visage d’ange avec une grande bouche, une denture parfaite et un corps avec des formes démentielles. De longues jambes, un fessier ferme et de très gros seins. Brune aux yeux bleus, quarante-six ans, un mètre soixante pour cinquante-cinq kilos. Elle pratique la natation, mais fait aussi plusieurs heures de gymnastique par semaine et du cheval le week-end. Elle a des jumeaux, Stephen et Jeremy, tous deux ont dix-huit ans, elle les a élevés seule, car elle est veuve, son mari est mort il y a quinze ans dans un accident de voiture. Et, n’a jamais voulu imposer un homme à ses enfants. Mais, avant d’avoir eu ses enfants, elle était une star du porno, mais cela est secret et personne ne le sait et surtout pas ses enfants.


Elle a fait plus de deux cents films en sept ans, mais elle a une particularité, elle n’a jamais fait de l’anal. Mais pour elle, c’est du passé et le porno est bien loin. Stephen est très sportif, un mètre quatre-vingt-dix et quatre-vingts kilos, mère et fils sont très fusionnels. Stephen en cachette mate sa mère, il la trouve trop sexy, au fond de lui, il voudrait coucher avec elle. Mais il sait que c’est du fantasme. Jeremy fait un mètre quatre-vingt-cinq et quatre-vingts kilos, mais lui habite à Bordeaux pour ses études, il rentre très souvent à Bayonne et est plus réservé. Fanny et leurs fils habitent dans une grande maison avec piscine sur Bayonne qu’elle s’est offerte avec l’argent qu’elle avait mis de côté pendant ses années de porno. Depuis plusieurs années, elle partage sa vie entre son travail, ses fils et le sport.


D’origine italienne, elle porte en elle, comme une signature, un pouvoir de séduction, l’alchimie miraculeuse donne la promesse d’une sexualité explosive ainsi qu’une attention maternelle. Elle noue ses longs cheveux avec une queue-de-cheval et s’habille très souvent en tailleur sobre, mais garde une touche de sensualité féminine en portant en dessous de ses affaires des porte-jarretelles et string. Elle vit tranquille à Bayonne avec ses fils mais un jour, alors qu’elle se balade avec ses fils dans Bayonne, un homme l’interpelle.


— Désolé madame, vous êtes pas l’actrice Fanny Britney ?

Un peu paniquée, elle lui répond.

— Non vous devez vous tromper.

— Non je suis sûr que c’est vous avec quelques années de plus, j’ai adoré les séries de films offertes à tous.

Stephen, qui voit que sa mère est troublée, intervient.

— Ça suffit maintenant, laissez notre mère tranquille.

— OK pas de soucis mec, allez voir ce que votre mère sait faire devant une caméra.


Piégée, Fanny sait que ses fils vont sûrement regarder sur Internet, elle doit révéler la vérité.

En rentrant à la maison.

— Voilà mes amours, je ne voulais pas que vous l’appreniez, mais ce qu’a dit cet homme est vrai.

Stephen lui demande :

— Tu étais une prostituée ?

— Non, j’étais une actrice porno, mais c’est fini depuis plus de vingt ans.


Un peu choqués, les deux fils de Fanny tombent de haut ; eux qui prenaient leurs mères pour une sainte, ils réalisent que leur maman était une salope. Jeremy ose demander.

— Pourquoi as-tu fait ce genre de film ?

— Je vais rien vous cacher, j’étais une vraie accro au sexe et je le suis toujours sauf que maintenant, je le fais toute seule dans ma chambre.


Et, Stephen lui dit :

— OK maman tu aimes le cul, mais je pense qu’on ira voir quelques scènes.

— Oui je me doute, à deux conditions.

— Ah oui lesquelles ?

— Vous n’allez pas vous branler en regardant et je veux être présente et je vous préviens, il y a des scènes choquantes.

— Plus choquante que notre mère prenant des bites pendant ses années pornos ?

— En même temps mes amours, j’ai dû avoir plus de cent acteurs qui ont tourné avec moi.


Mais elle demande à ses fils de ne rien dire à personne. Elle voit que le regard de ses fils a changé, c’est un regard à la fois de dégoût, mais également d’excitation. Le soir arrivé, elle est prête à faire découvrir les films qu’elle a tournés, elle n’est pas ravie de le faire, mais sait très bien que si elle ne le fait pas, ses fils iront voir sur Internet et elle se demande si ce n’était pas déjà fait. Elle appelle ses fils, mais il n’y a que Stephen qui vient et il explique que Jérémy est parti voir sa copine. Pour l’occasion, Fanny s’est habillée de façon très sexy. Elle est vêtue d’un soutien-gorge, des bas et porte-jarretelles et d’une minijupe qui ne cache pas grand-chose et en haut un chemisier où elle n’attache que deux boutons et noue d’un nœud à la taille qui laisse entrevoir sa jolie et très grosse poitrine et des talons d’une hauteur de vingt centimètres. Stephen est étonné, car il n’a jamais vu sa mère habillée de telle façon et il ne peut tenir, il se met à avoir une érection d’enfer. Sa mère peut voir que son fils est monté comme un taureau.


— Je te rappelle que tu dois laisser ton énorme sexe dans ton pantalon.

— Oui je sais maman, mais en même temps, tu as vu comment tu es habillée.

— Tu ne me trouves pas jolie ?

— Si maman, tu es trop bonne et ça me plaît.

— Je voulais te montrer comment les actrices pornos s’habillent.

— Avant de voir tes vidéos maman, est-ce que le sexe et le porno ne te manquent pas trop ?

— À vrai dire jusqu’à ce moment non, mais depuis ce matin, le sexe me manque et, oui, j’ai envie d’une grosse bite.

— Si tu veux, tu peux te servir de la mienne.

— Arrête mon amour, je ne peux pas, tu es mon fils chéri, ça serait de l’inceste même si ton sexe a l’air très gros et très grand.


Fanny branche les premières scènes qu’elle a faites et Stephen, voyant le corps que sa mère avait déjà à l’époque, se met à bander encore plus que tout à l’heure.

Diffuse en direct !
Regarder son live