Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 10 438 fois
  • 75 J'aime
  • 3 Commentaires

Un fantasme de ma femme

Chapitre 2

Avec plusieurs hommes

Comme je vous l’ai raconté dans le début de cette aventure, ma femme Isabelle était dans la chambre, nous laissant Stéphane et moi dans le canapé. Je regardais Stéphane et lui dis :


Moi : « Stef, on fait quoi, on en reste là ou on va la baiser »

Stef : « c’est toi qui décide, c’est ta femme, j’ai déjà été gâté ce soir »

Moi : « répond honnêtement, tu veux la baiser cette chienne ? »

Stef : « bien sûr que oui, elle me fait trop bander »

Moi : « alors on y va, tu verras elle assure, elle est bonne et très accueillante, elle aime le sexe et ce soir je crois bien qu’elle veut sortir le grand jeux pour toi »


On se lève et on va la rejoindre dans la chambre, la lumière est douce et Isabelle est allongée sur lit en train de se masturber.


Isabelle : « eh bien messieurs, je croyais que vous n’alliez pas venir, j’ai commencé toute seule »

Le temps d’arriver jusqu’au lit nos deux sexes ont déjà repris de la vigueur.


Isabelle : « je crois que je vais bien m’amuser ce soir, Stéphane ta bite est vraiment très impressionnante, elle donne envie »

Stéphane se met a genou, au dessus de ma femme, et présente son sexe sur la poitrine de ma femme, Isabelle saisit ses deux seins et emprisonne son sexe et commence à le branler avec sa poitrine. Elle n’oublie pas de lui passer quelques coups de langue sur le gland, puis à chaque aller, elle le prend en bouche. Moi je me place sur le sexe de ma femme et commence à lui faire un cunnilingus comme elle aime. Je léche et introduis des doigts. Au bout de dix minutes, je me mets dos au lit, assis, Isabelle se met à quatre pattes, me suce et présente son sexe a Stéphane et lui dit


Isabelle : « prends moi, je veux ton gros sexe en moi, je suis ta chienne ce soir »


Stéphane ne perd pas de temps et la pénètre directement, ça glissait tout seul tellement ma femme mouillait. Je sentais les coups de Stef, à chaque fois que la tête de ma femme cognait mon ventre, plus il la pénétrait, plus elle me suçait. Il en profitait pour lui caresser son anus avec son pouce, puis il lui introduit, ma femme a cessé sa fellation, pour pousser des râles de plaisir. Elle place sa tête dans la couette entre mes jambes pour bien lever ses fesses. Soudain Stéphane se retire et introduit son gros sexe dans l’anus d’Isabelle. Elle pousse un gros cri et met quelques minutes avant de jouir. Je m’allonge, et Isabelle vient s’empaler sur moi, pendant que je l’enfile, Stéphane revient à l’assaut et lui pénètre le cul. Elle avait enfin sa double, celle qu’elle attendait. Nous l’avions déjà fait mais avec un gode et à priori ce n’est pas pareil. Je voyais ma femme prendre du plaisir, elle fermait les yeux et se mordait les lèvres. Elle a joui assez rapidement pour la deuxième fois. Moi ne tenant plus j’éjacule en elle. Elle m’embrassa et se mit à me sourire. Elle se releva et acheva Stéphane par une bonne fellation dont elle a le secret. Elle le suça jusqu’au bout, Stéphane se vida dans sa bouche, elle avala tout son sperme et l’embrassa à son tour. Nous nous sommes allongés tous les trois épuisés.


Isabelle nous remercia de cette bonne soirée.


Moi : « alors Stef, ça va, bonne soirée, tu es détendu »

Stef : « je ne m’attendais pas à cela, et franchement merci, Isabelle non seulement tu es belle mais en plus tu es trop bonne tu assure un maximum »

Moi : « je t’avais dit qu’elle avait des talents »

Stef : « si ce c’était pas ta femme, je dirais que c’est une bonne salope »

Isabelle : « mais je suis une salope, je suis votre salope, et tu vas dormir ici Stef, car j’en veux encore »


La nuit fut courte mais très agréable. Depuis ce jour, Stef vient régulièrement à la maison pour baiser ma femme, même quand je ne suis pas présent. Mais je suis toujours au courant, Isabelle me raconte leurs ébats, et nous faisons l’amour après comme des fous.


Si ce récit vous a plus, je vous raconterais d’autres fantasmes que nous avons depuis réalisé.

Diffuse en direct !
Regarder son live