Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Histoire vraie
  • Lue 18 680 fois
  • 3 J'aime
  • 0 Commentaire

Fantasmes ou Réalités

Chapitre 1

SM / Fétichisme

Vous aimeriez que vos rêves deviennent réels ? Moi, voyez-vous ce sont mes fantasmes que je voudrais voir se réaliser parfois. Lisez ce qui suit, vous allez comprendre.


Je suis assise dans un parc, le soleil me chauffe la nuque. C’est le printemps avec ses premiers rayons de soleil. Ceux qui font du bien parce qu’ils sont chauds et caressants. Je suis installée confortablement sur un banc de parc avec un livre. Le nez plongé dans mon roman quand tout à coup un étranger me demande. ’Madame avez-vous l’heure’. Je le regarde un peu surprise, et je répond. ’Oui, il est 13h30’. Ce jeune homme est très beau. Cheveux bruns, yeux noisettes, et en plus une belle bouche sensuelle. Il est de grandeur moyenne avec un look occidental, (style italien). Je le regarde et mon esprit se met à bouillir.


J’ai toujours entendu dire que les italiens sont insatiables au lit. Alors, laissez moi vous dire que cette rumeur est belle et bien fondée. Cet homme que je nommerai Damien est d’un naturel calme et serein et j’aime ce qu’il dégage. Il me donne des envies.


Je sens ses yeux qui me déshabille. Tout doucement il s’approche de moi, s’assoit à mes côtés. Il passe ses bras autour de mes épaules, et plonge son regard dans le mien. Pour je ne sais quelle raison, mon coeur s’emballe. Je suis sûre qu’il se rend compte de l’effet qu’il me fait. Je sens son souffle qui s’accélère dans mon cou. Doucement, il pose ses lèvres sur les miennes. Je suis surprise par la douceur de cet étranger. Il y a entre nous un courant qui me surprend énormément. Il me prend par la main et m’entraîne vers sa voiture. Nous nous asseyons sur la banquette arrière. Et je suis étonné de voir une jeune femme assise près de la portière. Elle semble de même nationalité que Damien. Vêtue d’un imperméable rouge, mais mon regard est surtout attiré par sa généreuse poitrine. Mes yeux descendent vers ses jambes croisées, elles sont gainées par de magnifiques bas de soie noire. Je la soupçonne d’être en tenue très légère sous son imper. Elle me regarde d’un air moqueur et me dit ’Buongiorno signorina, mon nom est Sylvia’ J’ai droit à un magnifique sourire et à un clin d’oeil, elle doit savoir ce qui ce passe, ce n’est pas le cas pour moi.. Il semble que je sois victime d’un coup monté, mais comme j’aime les défis, je les regarde et leurs rend un sourire en signe d’approbation. Alors Damien recommence son petit manège. Je sens que je ne pourrai résister à toute cette tension sexuelle. Damien fait glisser ses lèvres sur mon cou. Il descend sur mes épaules. Tout en me regardant dans les yeux, il détache mon chemisier. La jeune fille se glisse sur la banquette avec nous, elle promène sa langue sur le lobe de mon oreille. Elle se débarrasse de son imper dans le fond de l’auto, mon pressentiment était bon, elle est nue impudique et provocante, tout doucement elle me caresse la nuque. Les doigts de Damien tremble d’excitation, il a beaucoup de difficulté à détacher les boutons de mon chemisier mais voilà ma poitrine s’offre a son regard, il recule et contemple la nudité de mes seins. Mes mamelons se dressent. Il s’en approche et les fait rouler sous sa langue, j’adore cette caresse. Il glisse ses mains sous mes reins et me fait glisser sur la banquette. Sylvia s’approche de moi et s’agenouille sur ma figure, m’offrant ainsi sa chatte rasée, doucement je glisse ma langue dans son tunnel d’amour je me régale de sa chaleur humide. Damien se penche sur moi pour me retirer ma jupe et ma petite culotte, la tension monte dans le creux de mon ventre, c’est vraiment inouïe. Je me relève pour finir de me déshabiller. En même temps Sylvia m’aide à le dénuder complètement, nous lui enlevons son chandail, la vision qui s’offre à nous est sublime, il a un thorax musclé, et de belles épaules carrées, je peux même faire glisser mes doigts dans sa toison thoracique. Sylvia s’attarde sur la nuque de Damien avec la pointe de sa langue. Nous sentons les frissons parcourir le corps de notre amant. J’ose détacher la boucle de sa ceinture, j’aperçois une bosse énorme dans son pantalon, enfin! nous sommes trois à être excités. Je défais la fermeture éclair et je descend son pantalon, j’ai l’impression que son slip va se déchirer sous la pression de son sexe! Il enlève lui-même le dernier rempart de tissus, Hummm... il a un membre très respectable tendu et dur, avec un gland qui est une invitation aux caresses je ne résiste pas, et je fais glisser ma main sur cet organe qui me donne des envies, je promène mes doigts sous ses testicules. Elles sont douces et chaudes, Sylvia lui caresse les flancs ce qui fait grogner Damien, il adore nos caresses, il retire ma main, et descend sa bouche vers ma chatte en feu il écarte mes lèvres et pose sa langue sur mon clitoris enflé par le désir. Sylvia va s’installer derrière Damien, elle commence à lui lécher les couilles et à lui caresser le dos de ses deux mains, Damien continue à exécuter de petits ronds très lentement sur mon clitoris, mes reins se cambrent, je sens qu’il accélère sa caresse, ma chatte se mouille de plus en plus, elle devient brûlante. Je grogne de plaisir. Il introduit un doigt dans mon vagin et entame un mouvement de va-et-vient rapide, je suis secoué de soubresauts. Je sens que l’orgasme monte en moi et je lui crie ’ Ouuuiiiiiiii, sa vient!!’ Je sens monter ce plaisir comme un raz-de-marée, du fond de mon ventre et j’explose comme un volcan lorsqu’il atteint mon clitoris. C’est incroyable!!! Je n’ai jamais eue de jouissance aussi violente. Je me relève et je fais asseoir mon amant sur la banquette de l’auto. J’ai juste une envie, c’est de sucer cet organe gonfler par le désir. Je me retiens pour ne pas le faire venir immédiatement. Sylvia se joint à moi pour donner du plaisir à notre bel italien. Je commence par promener ma langue tout autour de son gland, je descends le long de sa verge, j’approche ma langue de ses couilles et je lui sert le même manège. Je fais tourner ma langue sur ses deux belles boules chaudes et pendant ce temps elle lui suce le gland, il grogne de plaisir son érection augmente encore plus, il va finir par exploser tellement il est gonflé.


Sylvia se relève, et offre sa chatte toute chaude à la langue experte de cet amant occidental. Je remonte sur son gland et l’enfonce dans ma bouche, il est très dur mais j’ai du plaisir à le sentir au fond de ma gorge, je manque presque d’étouffer. Mes lèvres ainsi que ma main montent et descendent le long de sa tige que je le masturbe, il bouge son bassin simulant le mouvement d’une pénétration. Sur les derniers instants de ma fellation, j’augmente mes mouvements, celui de ma bouche et celui de ma main. Il me prend par les épaules et me demande ’Fais moi jouirrrrrrr!!’, ce que je fais avec plaisir. Je laisse ma bouche entrouverte prête à recueillir sa semence. Il explose enfin!!! J’attrape tout son sperme au fond de ma gorge, c’est délectable, chaud et salé. J’adore sa jouissance........ Je pensais pouvoir me reposer mais voilà il se glisse sur ma chatte, cette fois il enfonce sa langue au plus profond de moi. Il me masturbe avec sa langue. Sa jeune complice s’installe derrière moi, et m’enfonce un doigt dans l’anus. Wowww!! Une série de frissons me parcours le corps. Il est de nouveau en érection, est-ce mes cris de plaisirs qui le stimule ainsi. D’un coup sec il me retourne sur le ventre. Sylvia vient s’étendre devant moi, ouvre ses cuisses et écarte les lèvres de sa chatte pour que je glisse ma langue sur son clitoris, je ne me fais pas prier bien longtemps. Je lui titille le clitoris, je le suce, l’aspire, tout en lui enfonçant un doigt dans son intimité brûlante, pendant ce temps je sens le membre de Damien frotter mes entrecuisses, il me fait cambrer les reins et enfonce sa queue au plus profond de moi. Doucement il commence un mouvement de va-et-vient qu’il accélère et je sens déjà un deuxième orgasmes me gagner. Je lui demande d’accentuer sa pénétration d’aller encore plus vite et plus profond. Nous explosons tous en même temps. Je me laisse glisser sur le côté. Je n’en peux plus... Je suis vidée!!


Je sens la présence de cet homme dans mon dos. Son souffle tout près de ma nuque. Doucement il me tape sur l’épaule en me disant ’Excusez-moi Madame mais vous avez laissé tomber votre livre sur le sol..!’, je sursaute et le regarde droit dans les yeux ’Oh, merci ..j’ai dû le faire tomber par distraction’. Je reprends mon livre et quitte le parc à regret en songeant à ce fantasme qui je l’avoue me semblait bien réel......

Diffuse en direct !
Regarder son live