Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Lue 18 180 fois
  • 181 J'aime
  • 3 Commentaires

Ma femme Bernadette me trompe

Chapitre 1

Orgie / Partouze

MA FEMME BERNADETTE ME TROMPE


Cette histoire s’est passée il y a environ deux ans.

Moi Eric, marié à Bernadette, petite blonde assez fine, coquette avec de jolis petits seins.

Notre vie de couple est sexuellement dans la moyenne.

Ma femme travaille comme secrétaire dans une importante entreprise de la région.

Un vendredi soir elle m’annonce qu’elle sort pour allez au restaurant avec deux copines Sylvie et Josette qui ont sensiblement le même âge que ma femme et qui travaillent dans la même boite, et ce pour fêter une promotion.

Ayant un match de football à la télé ce soir là je n’y prête que très peu d’attention.

Ses copines passeront la chercher vers 20h, elle s’est habillée très sexy : petite jupe noire qui lui arrive bien au dessus des genoux avec des bas dim up noir, chemisier ajouré blanc avec un large décolté qui laisse entrevoir un soutient gorge à balconnet rouge que je lui ai récemment offert.

Quand elle passe à coté de moi, je lui mets la main aux fesses, pour savoir si elle a mis le petit string qui va avec, eh bien oui.

Je la complimente, et lui fais remarquer qu’elle est bien sexy, elle me regarde en haussant les épaules, et me dis qu’elle sera de retour vers 23 h.

Un coup de klaxon, il est 20h, c’est ses copines, un petit bisou, et la voila parti.

Je regarde le match, ensuite je me couche, elle ne devrait pas trop tarder !

Il est 2 heures toujours pas de Bernadette, 2h30, une porte qui s’ouvre, elle rentre sans faire de bruit, je fais semblant de dormir, elle me rejoint, à ce moment je me tourne et passe une main sur ses fesses qui me paraissent un peu poisseuse, elle me dit : pas ce soir car je suis fatiguée !

Le lendemain, elle a de la peine à se réveiller, je lui demande à qu’elle heure elle est rentrée, vers 2 heure me dit elle, nous avons été boire le champagne chez Sylvie.

La semaine se passe, et le vendredi soir, elle me dit qu’elle va de nouveau avec ses amies au restaurant chez René, elle me promet qu’elle ne rentrera pas tard je ne dis rien, mais je veux en savoir plus.

Elles partent, je me prépare et je vais aller voir si elles sont bien au restaurant.

Je laisse ma voiture un peu avant le restaurant, je m’avance à pied, connaissant assez bien l’endroit, discrètement je regarde, effectivement elles sont à table, mais accompagnées par 3 hommes de type méditerranéen , bien plus jeune qu’elles, il est 10h, et ils prennent le café, ils ne vont pas tarder à partir.

Je décide de me cacher pour voir ce qu’ils vont faire.

Vers 10h 20 ils sortent bruyamment en plaisantant et chahutant, un des garçons passe la main sur les fesses de Sylvie qui ne bouge pas.

Ils partent, ma femme monte avec 2 garçons, et les deux autres filles avec l’autre gars, je rejoins ma voiture et les suis à distance, c’est d’autant plus facile qu’il fait nuit et qu’il n’y a pas de circulation.

Ils quittent la ville, et tournent dans un chemin forestier que je connais bien et pour cause en continuant ce chemin, j’ai une maisonnette qui me sert de rendez vous de chasse, j’ai compris !

Je gare ma voiture bien avant, attend un peu et continu à pieds, en arrivant, les 2 voitures sont bien là, j’entends de la musique et discrètement je m’approche.

Dans la pièce principale, ils ont allumé la cheminée et ils dansent, ils n’ont pas perdu de temps, les filles sont pratiquement nues, ma femme est en string plaquée contre son cavalier qui lui lui caresse les fesses en dansant et en l’embrassant à pleine bouche, ses copines sont elles aussi bien prises en main.

La musique s’arrête, les garçons abandonnent leurs cavalières, pas pour longtemps, ils reviennent avec 2 matelas pris dans les chambres qu’ils disposent au sol.

Ma femme apporte bouteilles de champagne et coupes, une fois la coupe avalée, les garçons ont envi de bien d’autre chose, je remarque qu’ils sont assez bien membré et bandent bien.

Les filles s’installent sur les matelas, les 3 garçons les rejoignent, et finissent de les dénuder.

Ils commencent par prendre Bernadette en levrette pendant qu’elle suce un des lascars. Je vois cette belle queue pénétrer la petite minette de ma femme sans aucune difficulté, ses petits seins sont torturés par les mains de celui qu’elle suce, ma femme gigote et crie sous les coups de queue des 2 mâles qui ne tardent pas à éjaculer dans sa bouche, et stupeur , elle avale tout.

Pour les remettre en forme, elle les suce, ils sont rapidement d’attaque.

Ils décident maintenant de la prendre en double, je vois ce pénis assez long pénétrer progressivement, mais avec difficulté l’étroit conduit de mon épouse, elle se débat et tente de se dégager, mais ils la tiennent fermement et continuent leur pilonnage, une fois le passage fait, elle crie, mais là, je sais que c’est de plaisir

Je les regarde faire l’amour en changeant de partenaire pendant plus de 3 h, tout y est passé : sodomies, double pénétration etc., à la fin, les garçons ayant éjaculé au moins quatre fois, j’ai pu voir les trois filles se gouiner et se caresser devant les mâles qui ne pouvaient plus.

Ce n’est pas étonnant que Bernadette était fatiguée la semaine dernière en rentrant !

Je suis très surpris ce auquel je viens d’assister, et pourtant j’ai pris énormément de plaisir à les regarder, j’ai éjaculé 3 fois pendant ce spectacle auquel je viens d’assister….

Je suis rentré me coucher, une demi heure plus tard elle est rentrée, j’ai simulé un profond sommeil, j’ai cogité toute la nuit, entre l’envie de divorcer ou de me venger à ma façon.

Une prochaine fois je vous raconterais ma vengeance qui est vous pouvez me croire assez passionnante……

Diffuse en direct !
Regarder son live