Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 8 111 fois
  • 53 J'aime
  • 0 Commentaire

Ma femme chic a craqué pour un beau jeune homme.

Chapitre 3

Erotique

Ma femme craque très vite pour le charme de ce beau jeune homme, cela est surprenant mais pourtant bien vrai à 100%,

Tous ces jours-là, alors qu’elle communique discrètement avec Ludo, elle est très chatte avec moi et demande de l’amour sans arrêt. Pendant l’amour elle jouit bruyamment ce qui n’est pas fréquent chez elle, plus tard elle me fait une pipe et nous refaisons l’amour. Je lui demande ce qui me vaut ce bonheur, évidemment elle reste énigmatique et prétend que c’est parce qu’elle m’aime, c’est tout ! Je lui suggère que le beau jeune homme qui l’a draguée l’a excitée . Mais elle fait une moue moqueuse et me dit : « Tu n’y penses pas, il est reparti dans sa campagne !».



**************************************************************

Le 18 Oct 2010 à 09:17:01 -1000 - Ludovic a écrit :

Super bonjour!!

Je me demandais si tu allais me répondre, si la situation n’est pas trop dérangeante ou inconfortable car tu as bien un mari et des enfants, je ne tiens pas à chambouler ta vie, ton couple ou à te déstabiliser. Je sais que les rencontres peuvent aussi engendrer peines, douleurs et tristesses, je préfère en parler pour ne pas en être une cause. Plus que par mel, pour ma révolution mentale, on en discutera de vive voix lors d’une prochaine rencontre mais quand, je ne sais pas encore car j’ai pas mal de travail en retard et ça s’empile encore!!

La dernière saison apicole a été catastrophique, j’ai récolté cinq fois moins que prévu, le tout en ayant investi avant le début de saison, en matériel et en heures. J’ai même remis en question la qualité de mes choix, de mon travail et les méthodes que je pratique.

De plus après avoir suivi une formation apicole d’une semaine avec un consultant international,fin février j’ai tirer la langue,le compte à sec et pas de miel dans les ruches. Je croyais ne pas passer ce cap, rendre la maison et plier mon barda.

Heureusement que d’autres produits comme les savons m’ont filé un petit coup de main pour franchir cette période!

Tu as l’air motivée pour le sport et aussi pour me revoir, super !! Alors j’espère que l’on va trouver une solution, ailleurs, pour un week-end ? j’attends tes idées!

Je ne doute pas que tu en vailles la peine et je souhaite bien te faire ce plaisir, te faire toutes ces caresses, découvrir ton corps et t’offrir le mien.

Toutes mes pensées, l’imaginer, ça m’excite, mes pulsations s’accélèrent, mon souffle aussi, tu ne me laisses pas de marbre!!!

J’espère t’apporter par ce mail un peu de plaisir à défaut d’être présent, à bientôt ..biz tendrement , Ludovic

Ps: bien sûr dans l’attente de ta réponse


Le 18 octobre 2010 12:04, Biquet a écrit :

eh ben ? un petit coup de déprime?

 pour mon couple, rassure-toi il est solide et nous sommes assez libres évidemment c’est à nous de gérer notre rencontre et ou relation pour qu’elle soit belle et constructive elle  peut nous apporter beaucoup de choses positives. Il est évident que vu la différence d’âge tu ne vas pas refaire ta vie avec moi ce serait du gâchis et tu as  droit à rencontrer ta super nana il y aura un début et une fin et une amitié qui durera toujours mais si tu veux me voir vraiment: mon mari s’absente pour des réunions et je peux même te recevoir chez moi du mercredi soir au  jeudi  matin midi cela fait pas mal de temps  pour nous … et on verra ce qu’on verra. Je travaille le mercredi aprèm, je t’invite au resto et on rentre at home et on s’enferme toute une nuit voire même une bonne partie du jeudi PM si  cela se trouve ! après tu vaques à tes occupations et puis y a pas le feu, tu fais comme tu peux  on est comme des piafs sur la branche, je me prépare pour le boulot. Le vélo est super top et je bouffe du bitume avec joie. Ca me défoule, j’en ai besoin !

Pour le sport je touche à tout (parents prof de gym tous les deux) j’ai grandi dans les gymnases et sur les stades, piscine etc, ce que je préférais c’était d’atteindre mon degré d’effondrement physique  arrivée au soir  Bref du non stop

  à longueur de journée/alors je me dopais déjà aux endorphines  Ouaip! droguée que j’suis!

bon  à demain Mister Ludovic

ton docteur

PS  Gros bisou sensuel !


Le 18 octobre 2010 13:12, Ludovic a écrit :


Bonjour Docteur!


Je n’ai pas de coups de blues, mais parler clairement de ces choses permet de les aborder plus simplement.

Si ton couple est solide et ouvert tant mieux, j’ai moi-même rencontré pas mal de gens ouverts d’esprit dans des endroits coquins mais pas en dehors, c’est aussi pour cela que j’aime bien les femmes un peu plus âgées que moi. Elles n’hésitent pas, savent que faire et vont jusqu’au bout de leurs envies. Après faut que j’essaye d’assurer, des fois trop d’excitation, je n’arrive pas à me contenir et rapidement l’endorphine agit!!

J’ai bel et bien l’impression que tu fais plus de sport que moi ces temps ci!!! Faut que je m’y remette!!

Dommage pour ce mercredi je ne pourrais pas, il va falloir patienter, pour la semaine d’après cela peut être jouable!!!!

Faut que tu me dises si de ton côté tu seras dispo pour notre rencontre?

Merci pour ton gros bisous sensuel,il me tarde de sentir ton corps!!!

  à bientôt, Docteur!

Biz Ludovic


*********************************************

  Le 19 octobre 2010 12:27, Biquet a écrit :



si tu ne peux pas venir mercredi , je t’attendrai avec plus d’impatience c’est tout

dis t’as un surnom ou pas Ludovic ?


je t’embrasse


************************************************

Le 19 octobre 2010 13:20, Ludovic a écrit :


Rebonjour docteur!

Comme tu veux, mais vu la motivation j’arrive en courant!! J’arrive mardi vers 18H30, dis moi ce que tu en penses et si c’est bon pour toi. Je ne doute pas que tu regorges d’idées, c’est un vrai plaisir

J’ai bien un surnom : c’est P’titloup.



************************************

le 19 Oct 2010 18:56 , Biquet a écrit :


ok P’titloup

  c’est super

je te reçois au bureau mercredi JE DEJEUNE AVEC TOI à midi à voir si possible et à suivre ... tu me rejoins au bureau ou je vais te chercher quelque part ou RV au RESTAU

je te donnerai mon portable ou tu pourras m’appeler au bureau pour savoir où j’en suis de ma consult et je pourrais te ramener en ville si tu veux jeudi fin d’après-midi là ou tu veux ben c’est frabieux tout ça moi j’aime bien P’titloup c’est très mignon P’titlou

bizette bon dodo

PS te casse pas la figure cette nuit quand tu sors pour la douche pour te soulager c’est pas le moment d’avoir une quille dans le platre.



*****************************************************

  Le 19 octobre 2010 21:10, Ludovic a écrit :


Ok docteur!! J’ai ton n° de cabinet, moi je n’ai pas de portable. Si je suis trop loin je t’appelle pour te tenir au jus mais d’ici là, on pourra en reparler!!

Toi aussi ,fais attention en vélo!!

Et ton p’tit nom c’est quoi?

Biz , et bonne route!!



***********************************************


19 Oct 2010 23:53, Biquet a écrit :


et ben je comprends plus rien

mais je pense que je vais y arriver

en fait la bonne nouvelle c’est que je peux aller te chercher en ville mardi

Tu arrives à 18 h s30 je ferme le cabinet 17h et j’arrive mon mari a un conseil d’administration le mardi soir t’as vraiment du bol et le mercredi soir comme d’hab réunion

on est libre de mardi soir à vendredi matin!!!

Oui, j ai des petits noms: KIKO et Biquet plus tard car je n’arrêtais pas de la journée de sauter partout (je t’avais dit : une vraie chèvre)

voili si t’as l esprit plus clair que moi tu pourras me dire si cela colle là je vacille de sommeil

salut le P’titloup !


**********************************************************************

Le 20 octobre 2010 08:01, Ludovic a écrit :


Salut Biquette!!

J’arrive mardi 26 et tu me récupères cool.

Mon retour est vendredi 29 , et tant qu’à être avec toi , autant passer la journée du jeudi, ensuite si tu veux me déposer en ville, à l’heure que tu souhaites ,je me débrouillerai .

Qu’en penses tu ? Tout est bon pour toi?

Gros bisous, tendrement , P’titloup

***********************************************

    Le 20 octobre 2010 13:27, Biquet a écrit :


c est super je trouve aussi que jeudi matin pour partir c’est trop tôt je ne sais pas encore si je peux te ramener vendredi matin il faut que je vois cela ce pourrait être jeudi en fin d’après-midi

je te dirai un plus en détails plus tard bien sûr que je ne te sauterai pas au cou j’ai des patients partout et ils auront quelque mal à comprendre sauf que moi je m’en fiche quand même relativement ... Bref no problemo et puis je sais me tenir.... un peu


bisous tendres


***************************************************


    Le 20 octobre 2010 17:32, Ludovic a écrit :

Heu,bonjour Docteur!

Alors cette journée au turbin? Turbinage ou dans le potage?

Je pense à toi,et je t’embrasse tendrement , P’titloup!

Ludovic


*********************************************************


Le jeudi 21 Oct 2010 07:51, Biquet a écrit :


    jeudi matin Ouf mon P’titloup,

hier plein de boulot et la tête à moitiè ailleurs : tu me perturbes même dans mon travail

en fait je suis toujours très joyeuse (là encore plus) et mes patients me pardonnent toutes mes étourderies en général dans la paperasserie: oubli de tampon , mauvaises dates sur les ordonnances,

hier après-midi je suis arrivée au bureau avec 1 demi-heure de retard à cause de ton mail et de ma réponse ! Je ne pouvais plus me garer sur mon parking : tout le monde rigolait de mon retard car c’est rare chez moi

tu vois où tu m’amenes!

alors j’ai rigolé avec eux!

  mon tendre ami tu viens mardi et je te récupère sobrement soit au buffet soit sur le parking / je pense qu’on saura se trouver!

J’ai hâte de revoir ton visage et de sentir tes mains dont je ne connais pas encore le contact tes baisers aussi : « baiser » quel mot brûlant !

Comme je te désire ! Tu as déclenché une éruption volcanique dans toutes mes cellules : j’ai l’intention dêtre très égoiste et de profiter de toi un max! Mon amri ne me suffit plus du tout.

je peux vraiment te ramener vendredi matin et passer une nuit de plus avec moi mais on verra au moment selon ce que tu veux faire en tous les cas tu as le choix.

on va la jouer à la légère sans à priori comme un jeux d’enfants

NB et si tu as des érections nocturnes tu peux te jeter sur moi, j’adore être réveillée par un amoureux plein d’ardeur

  je te parlerai peut-être sur Messenger tout à l’heure tendresses

************************************************************************************************


Ma femme a de plus en plus de libido, le soir on ne dort pas avant 1 heure ou 2 du matin!

Comme on baise tout le temps j’ai des irritations du prépuce: je prend un préservatif "pour me protéger la peau" et je lui demande de me le passer. Elle fait ça avec plaisir et une grande concentration.

J’éteins alors la lumière en lui disant: c’est plus drôle comme ça, on peut tout imaginer. elle ne dit rien mais pendant ce coup qui dure longtemps, elle est déchainée, soupire très fort presque sans arrêt. Je prends sa main et lui fait tenir mon sexe encapuchonné du préservatif pendant que je coulisse en elle. Elle me serre fort. Je lui demande si elle aime! Elle approuve : oui beaucoup!

A un moment je lui dis: "j’ai envie de t’enculer", elle me dit: "oh oui!"

Je quitte sa chatte après quelques va-et-vient et lui prend l’anus, elle gémit bruyamment, vient au devant de moi avec des coups de reins, je glisse aisément dans son boyau. Je lui demande tu aimes te faire enculer? Elle répond dans le noir: oui j’aime, j’aime ... quand tu m’encules! Je lui demande de le dire à voix haute: "j’aime qu’on m’encule". elle crie passionnément:" Oh j’aime que tu m’encules!". Je lui dis:" Non, dis-je : j’aime qu’on m’encule! Elle crie : "J’aime, j’aime qu’on m’encule!

Pour la désorienter davantage: je sors d’elle et je l’amène sur le sofa du salon: et je la reprends au cul, elle soupire et gémit de plus belle! Je lui dis alors : pense à ton beau client, crie son nom! Elle: non! Mais j’insiste: vas-y, ce soir c’est lui qui t’encule, crie son nom!

Et pendant que je la bourre très fort dans l’obscurité, elle hurle: "Ludo, Ludoviiiic! aaahaha Ludovic!"

A l’oreille, je lui murmure: "crie fort: encule-moi Ludovic" et à ma grande surprise elle crie dans le noir sans s’arrêter: "Encule-moi Ludovic, oh encule-moi Ludovic, je veux ta bite dans on cul! Ludo, oh oh oh ... vas-y encule-moi Ludovic ... encule-moi ... "

Je n’en peux plus et jouis dans la capote!

Diffuse en direct !
Regarder son live