Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 6 127 fois
  • 21 J'aime
  • 0 Commentaire

Ma femme chic a craqué pour un beau jeune homme.

Chapitre 8

Erotique

Mail de Ludo vendredi midi, récit de la rencontre du mardi.



Hello,

Comme convenu je te dis tout, j’espère que tu ne vas pas être vexé mais que tu vas garder ton esprit ouvert et apprécier.

En général tout s’est super bien passé. Je crois qu’elle a aimé, car elle m’a ramené chez elle (chez vous) jusqu’à vendredi matin. Moi j’ai été ravi par elle. J’ai pu tout lui faire car elle est très docile et n’avait pas de tabous avec mes désirs et elle adopte toutes les positions sans probleme. Je l’ai connu intimement entièrement comme on dit.

Ta femme m’a récupéré mardi vers 18h30 à la gare et nous a emmenés directement à l’hotel Méridien – la classe. Elle était très jolie avec une robe noire qui descendait aux genou, pas de lingerie visible en dessous+ les talons noirs: le top sex. J’ai commencé à sentir mon pantalon trop petit sévère. Dans la voiture elle était timide au début mais ensuite après 10 mn dans la circulation, j(ai commencé à blaguer, donc çà s’est détendu. j’ai demandé si les talons c’était pour les étalons elle a rigolé j’ai demandé si elle avait tenu parole pour ses dessous? Elle m’a avoué en conduisant, sans me regarder, qu’elle n’avait pas mis de culotte et que je pouvais vérifier si je voulais. Je lui ai posé la main sur la cuisse elle a sursauté mais s’est retenue, et j’ai remonté la robe vers le haut sur sa hanche. Je pouvais voir qu’elle n’avait pas de culotte mais ses cuisses étaient serrées. J’ai préféré ne pas insister, pour qu’elle se détende et je lui ai dit: “c’est vrai, chapeau!” elle a souri.


J’ai laissé ma main sur sa hanche tout en haut avec mes doigts dans le creux entre ses cuisses sans insister. Puis le l’ai informé que j’avais reçu tous mes résultats sanguins et que j’étais négatif. Là elle a eu une belle chaleur au visage, parce que çà voulait dire: “sans capote” La totale pour elle .... Je lui ai dit je vais pouvoir vous faire la totale, docteur! Je pense qu’elle a chauffé ailleurs … aussi. J’ai un peu pressé avec mes doigts sur son ventre, elle a rien dit après un moment elle m’a regardé en souriant et elle a dit : c est parfait pour toi et pour moi aussi. De mon côté, j’étais bien excité par cette idée et de la baiser si prochainement et sans capote; J’avoue que c’est cool d’avoir une femme mariée BCBG chaude servie sur un plateau! Je dois te dire merci (sans blaguer c’est grâce à toi).


Arrivé sur place signer pour la chambre a pris 10mn, on devait aller dîner, mais on est montés déposer nos sacs. Dans l’ascenseur on se tenait bien car on n’était pas seuls mais les yeux brillaient. Arrivés là, l’excitation a été la plus forte: on a commencé à s’embrasser puis je l’ai peloté. Elle n’avait pas de culotte et j’ai pu caresser librement sa chatte épilée toute lisse. Elle aimait et était détrempée, mes doigts glissaient tout seuls au fond d’elle, une main par devant une autre derrière entre ses fesses bien fermes elle a voulu me déshabiller elle même. Elle est restée vêtue mais elle a descendu ses bretelles et a dégagé ses seins, c’était super, je lui ai pincé et tourné, elle a aimé et soupiré assez fort quand même.

J’ai eu envie de lécher sa chatte qu’elle avait épilé pour moi de frais, mdr ! Je lui ai dit, elle a dit OK. Elle a beaucoup apprécié aussi elle a joui fort elle s’est bien occupée de moi ensuite en me suçant un long moment Je lui ai demandé si elle n’était pas déçue de mon sexe (comme elle m’avait posé des questions dessus) je sais que je suis membré correct on me dit ça d’habitude. Mais elle a dit que non que ma bite était épaisse et grande comme elle avait espéré et bien dure, elle a dit : vraiment superbe et puisqu’elle aimait son goût et son odeur ( d’après elle).


Après elle a préféré me monter dessus, elle s’est glissée la chatte sur ma queue jusqu’au fond et on a duré un bon moment comme ça sa robe était relevée en bas et descendue en haut ça lui faisait une ceinture large seulement. Je pouvais voir sa chatte lisse avaler ma queue. A un moment elle a voulu passer en dessous, j’ai apprécié d’aller profond car mon ex ne supportait pas elle avait mal on a finit comme ça au bout d’une heure en tout, on a pris notre pied tous les deux : elle plusieurs fois il était tard pour manger. Le repas a été très long car service lent, on a pris des coquetailles on a parlé de nous, de nos vies. Elle avait les yeux coquins d’avoir couché avec moi, de temps en temps elle riait comme ça. Je voyais qu’elle y croyait pas elle y pensait a tort et à travers. moi aussi je me marrais bien.


Retour vers 21h 50. elle va à la salle de bain et revient en nuisette sexy rouge transparente en dentelle. Ca m’excite fort, elle allume des bougies dans la pièce et vient vers moi. elle me suce longtemps, très bien, profond avec des caresses en plus elle me met un doigt. On repart dans les câlins sinon j’aurais joui dans sa bouche.

On fait l’amour longtemps moi sur le dos ensuite elle et moi dessus. elle jouit encore beaucoup en gémissant beaucoup moi je restais plus calme et je m’activais pour lui donner des sensations et durer longtemps elle dit qu’elle aime ma bite, qu’elle la remplit elle la sent fort tout au fond et en criant à la fin que c’est fou, qu’elle jouit elle m’aime et qu’elle me veut. Je continue tant que je peux mais je ne peux pas me retenir toujours et après un moment je jouis aussi dans sa chatte au bout d’une heure 1/2. Quand elle me sent jouir elle jouit encore et crie très fort On est assez fatigués un bon moment après elle va se doucher.


J’aurais pu dormir mais elle revient et me touche la bite, je redresse la tête et elle monte sur moi un moment et prend son plaisir en disant que c’est génial ma queue la remplit bien ; Elle monte et descend longtemps mais ensuite me demande de la prendre derrière, car elle a envie dans son anus, mais en faisant attention avec ma taille. On commence : elle sur moi, elle attrape mon sexe et se la glisse au derrière, avec toute sa mouille ça rentre bien doucement elle dit regarde je glisse sur ton mât de cocagne! elle descend toute seule et s’empale dessus la bouche ouverte en gémissant elle reste immobile en disant que c’est super! que c’est bon !


Je n’ai pas l’habitude de ce rapport mon-ex n’en voulait pas et je la laisse faire mais ta femme l’enculade ça lui plaît beaucoup, elle commence à bouger de plus en plus vite. mais elle me dit que ça la fatigue et qu’elle veut que je continue la sodomie en levrette. On sort du lit elle se met au bord à genoux et je la reprend derrière, là je vais tout au profond et je fais des mouvements plus vastes elle jouit encore en criant mon nom sans arrêt plusieurs fois.

Je me demande si elle n’est pas une maso d’aimer la sodomie et il me vient l’idée de bien la tenir d’une main et de prendre la bougie sur la table de nuit et je lui fais couler la cire d’abeille sur le dos. Elle pousse un cri et me demande ce que je fais : je lui dis c’est pour la beauté de ta peau, ma Biquette la cire d’abeille c’est souverain, lol ! Elle rit et dit : eh oui je suis ta Biquette tu dois me marquer au fer et c’est ton bâton de berger que je sens là Ludo quel salop!

On continue comme çà mais apparemment çà lui a fait de l’effet : elle perd la tête et gémit sans arrêt , je lui pince les seins et lui claque bien les fesses (mais gentiment). Elle crie que c’est bon elle me dit d’y aller fort plus fort vas-y astique vas-y astique elle me traite de salop de brute et elle me dit encule-moi fort Ludo salop! (faudrait savoir lol) Je n’ai jamais vu un tempérament comme ça. De mon coté je fais plutôt silence et je me concentre . Mais je finis par fatiguer et ne peux pas jouir, je lui dit, comme elle a joui tout le temps ce coup là elle comprend et me remercie. Elle m’embrasse partout et me dit : je savait pas qu’un corps pouvait jouir comme çà ! Cette femme est une vraie fournaise. Là c’est 4 heures on dort.

A 6h elle dort encore je lui fais un calin : elle est heureuse de sentir ma queue dans sa chatte pour la réveiller elle me le dit pour la remercier j’y vais fort comme elle M, elle jouit une ou deux fois pendant les 2h de ce coup-là.

On se lave on déjeune et on quitte l’hôtel pour aller chez elle à 11h, une nuit de ouf, the end.

Le mercredi pour la prochaine fois, lol.

A+

Ludovic


Inutile de dire que je suis remué par l’intensité du récit du beau Ludo. Je passe l’après midi à imaginer tout cela avant le retour de ma femme.

Diffuse en direct !
Regarder son live