Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 22 683 fois
  • 108 J'aime
  • 4 Commentaires

ma femme...enfin salope

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes

En déplacement pour une formation de 4 jours à Lyon, voici comment j’ai passé mes soirées…

Nous avions convenu avec ma femme de nous retrouver sur la messagerie instantanée le soir une fois que je serai arrivé à l’hôtel.

Elle m’avait annoncé lundi matin qu’elle me réservait des surprises durant mon absence, et franchement, oui… j’ai bien été surpris !

Donc le premier soir venu, il était environ 20h quand nous nous sommes connectés, et lorsqu’elle mit la webcam en route, Isabelle arborait un grand sourire…nous discutons et, je lui raconte ma journée etc… Au bout d’un moment je vois bien qu’elle bouge « bizarrement », je lui demande ce qu’elle a ; elle rit et déplace la webcam, et là, je comprends, elle était assise sur un de ses godes !

Je la félicite pour la surprise et la complimente pour le choix de sa tenue :

guêpière noire, bas gris à coutures, talons hauts et gants noirs en dentelle.

« ça t’excite mon chéri ? » dit-elle

« quelle question ! » je bande comme un taureau

« attends, tu n’as pas encore le droit de te branler ! Regardes dans ta valise »

Je vais aussitôt à ma valise, et en fouillant un peu, je trouve une grande enveloppe, que j’ouvre avec impatience.

J’y trouve un collant couleur chair, et une lettre qui dit :

« Mon chéri,

Ne dis rien avant d’avoir lu jusqu’au bout, pour commencer je veux que tu enfile ce collant avant de continuer…

C’est fait ? Maintenant tu t’installes sur une chaise face à l’écran d’ordi et tu mets la webcam de telle sorte à ce que je vois ton visage et ta queue tendue dans le nylon…

Tu es prêt ?

Maintenant tu mets tes mains derrière de dos comme si tu étais attaché… et surtout, tu ne te branles pas avant que je t’en donne l’autorisation. »

Je m’exécute sans discuter, il m’arrive souvent de porter des collants, donc je ne suis pas trop surpris .

« Bon maintenant que tu es prêt, on va pouvoir passer aux choses sérieuses… ! »

Elle retire son gode, puis se lève et commence à déplacer la webcam, et là je découvre sur le canapé du salon 3 hommes assis, nus comme des vers et en forme !

Elle me dit :

« alors chéri ? Comme tu vois, je ne suis pas seule ce soir, moi ! Toi qui voulait tant me voir me faire prendre par un autre, tu va être servi ! »

En effet cela fait des années que je lui disais que j’avais envie de la voir jouir avec d’autres…

Elle s’approche des hommes, je ne les connais pas, s’agenouille entre les jambes du premier, et commence sans attendre à le sucer. Il bande très fort, et voir cette bite dans la bouche de ma femme, me mets dans tous mes états . Elle passe au suivant tout en continuant à branler celui-ci de sa main gantée. Et quand elle passe entre les jambes du troisième, un black avec une bite énorme qu’elle a un peu de mal à sucer correctement, elle le tiens à deux mains et le premier type vient se placer derrière ma femme et après avoir glissé sa main, la pénètre, d’abord doucement puis de plus en plus énergiquement. Tout en continuant à sucer la queue noire, elle jette des regards vers l’écran de l’ordi pour vérifier que je ne suis pas entrain de me branler (c’est pas l’envie qui me manque).

J’éprouve une curieuse sensation, un peu comme si je regardais un film porno, mais là c’était ma femme ! Maintenant elle chevauche le black, le premier cède sa place au second pour se faire sucer à son tour. Isabelle a ses trois orifices remplis de bites. Dommage que je ne vois pas mieux, de plus près…Ils parlent entre eux mais je n’arrive pas à comprendre ce qui se dit…Mais aux gémissements de cette « salope » je peux vous dire qu’elle jouit plus d’une fois ! Ils échangent à nouveau leur places, et continuent à la baiser par tous les trous… après un autre orgasme elle se rapproche de la webcam…

« alors chéri, tu aime ma surprise ? »

« oh oui mon amour, la plus belle que tu ne m’ai jamais faite ! »

« tiens encore un peu le coup, ne gicle pas encore ! Messieurs c’est à vous ! » dit-elle aux trois types qui s’approchent à nouveau d’elle . Maintenant je vois très nettement les bites passer les unes après les autres dans sa bouche. Le premier qui lâche son jus, lui asperge les seins, suivi de très près du second qui vient, quant à lui, sur son visage, il ne reste plus qu’au gros membre noir de gicler, Isabelle le branle énergiquement de ses deux mains, toujours gantées, et quand il se met à jouir, il lui asperge en grande quantité le visage… elle se tourne vers moi

« regarde bien tout se sperme qui coule » elle déplace la webcam afin de bien me le faire voir comme il dégouline de son visage jusqu’à ses seins qui en sont bien recouvert aussi, la guêpière en est souillée également.

« maintenant vas-y chéri, jouis toi aussi, mais dans ton collant ! »

Je ne me fais pas prier, et après deux ou trois va et viens, j’éjacule dedans .

Je vois toujours Isabelle en gros plan, le visage maculé de sperme…elle me sourit

« il faut que je dise, cela fait quelque mois que je préparais cette soirée, et je trouve que c’était réussi, non ? »

« merci ma chérie, ou plutôt ma salope ! Super cadeau ! mais c’est qui ces mecs ? »

« un collègue du boulot, et deux de ses potes. On peut compter sur leur discrétion, je leur ai promis que je serai toujours à leur disposition en échange… bonne idée , tu trouves pas ? »

« tu es géniale !Mais tu as dit depuis quelques mois, dois-je comprendre que… »

« ben oui, j’ai dû tester avant ! Mon collègue, ça faisait un moment qu’il me tournait autour et me faisait des allusions, sur mes seins, jusqu’au jour où, je lui ai dit chiche, et que je suis allée le sucer au fond de l’entrepôt. C’était le début, au mois de janvier… après nous avons remis ça plusieurs fois dans la forêt, quand j’étais censée faire mon footing… quand je lui ai dit ce que j’avais en tête, il m’a parlé de ses deux potes dont un était sénégalais avec une bite énorme, et comme tu l’as constaté, il n’a pas mentit. Biensûr ils ont voulus me rencontrer, et tu te souviens de cette fameuse réunion sex toys ? Ben ils m’ont « essayée » ce soir là. J’espère que tu ne m’en veux pas, mais je voulais que ce soit parfait pour ce soir »

« Là, franchement je suis scié, tu as vraiment bien joué ! Bravo ! Et non, je ne t’en veux pas, des surprises comme ça, j’en redemande ! »

« merci mon chéri, moi aussi j’en redemande, et je regrette maintenant de ne pas avoir commencé plus tôt, quand tu me l’avais dit. Mais je compte bien rattraper le temps perdu »

« tu as carte blanche, mais à partir de maintenant je ne t’appellerai plus que « ma salope » ok ? »

« oui chéri, je suis une salope, TA salope, et je sucerai ou baiserai qui tu voudra, quand tu voudra mais je compte sur toi pour bien sélectionner ceux que tu me ramènera »

C’était mon premier soir à l’hôtel, il m’en reste encore deux… que va-t-elle me réserver demain soir

Diffuse en direct !
Regarder son live