Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 30 652 fois
  • 64 J'aime
  • 0 Commentaire

Ma femme de ménage

Chapitre 1

Voyeur / Exhibition

Je suis célibataire et je travaille à mon domicile. Je fais de la comptabilité pour des commerçants. Mon ordi reçoit, concentre des quantité de données que j’organise selon mes propres horaires.

Ceci pour planter le décors.

Trois fois par semaines une femme de ménage passe sa matinée à mettre de l’ordre dans mon ménage.

Plusieurs ont défilé.

La dernière est une perle.

Originaire de l’Europe de l’Est, elle a laissé mari et enfants (grands et mariés) au pays.

La quarantaine, je la trouve fort attirante.

Au fil des temps, j’ai appris qu’elle partageait une chambre avec une compatriote pour mettre un maximum de sous de côté.

Que la vie était dure, que c’était son mari qui l’avait obligée à s’expatrier.

J’ai donc tenté ma chance, pourquoi ne pas résoudre un double problème d’abstinence?

J’ai alors essayé l’une ou l’autre avance, mais sans succès....

Finalement, j’ai laissé traîné des revues porno de type SM.. et j’ai cherché à voir ses réactions, durant plusieurs jours rien.. puis une fois, alors, que j’avais autre chose en tête.. j’entre dans le living et vois Olga occupée à feuilleter une de mes revues.. elle lève la tête, rougit et dépose la revue....

Plus tard, (nous cassons la croûte ensemble dans la cuisine) je lui ai parlé de la revue.. la conversation est progressivement devenue plus olé olé, elle m’a alors avouée qu’elle avait été avec son amie dans un resto où il y avait un spectacle d’hommes faisant du strip tease sur scène...et qu’ensuite, ils passaient dans la salle faire une collecte... l’argent devant être glissé dans un mini slip par la donatrice.. selon l’importance du billet... le "string" était plus ou moins ouvert.. voire baissé... son amie a mis plusieurs billets les uns à la suite des autres...jusqu’à l’exposition complète d’un sexe prenant une bonne taille.. qu’elle a pris en main.. et finalement en bouche.

J’ai eu beau lui dire que je pouvais aussi lui faire un strip.. elle s’est levée pour continuer son boulot.

Mais un peu plus tard...

Ce matin là, après une nuit prolongée en boite, je me trouvais encore au lit quand je l’ai entendu entrer dans l’appartement.

Je me suis retrouvé avec une solide érection matinale.. je l’entendais aller et venir dans le couloir derrière ma chambre.. j’ai retiré ma couette et mon pyjama.. si elle entrait.. wouaahhh, j’en bandais encore plus... puis je ne sais ce qui m’a pris.. j’ai attaché mes chevilles, puis un poignet.. j’étais nu.. avec trois oreillers sous les fesses... inexorablement, ne m’entendant pas elle finirait par entrer.. et pour terminé, empêchant tout retour en arrière, j’ai attaché mon second poignet.

Chaque fois que son balais touchait ma porte, ma queue était prise de soubresauts... cela a duré longtemps, puis toc..toc..toc.... je me suis mordu les lèvres..j’ai gémis..la porte s’est ouverte... elle est resté bouche bée les yeux fixés sur mon sexe... me voyant attaché, elle m’a demandé ce qui m’était arrivé.. je lui ai raconté que c’était deux copains de fac avec qui j’étais sorti la veille..je lui ai demandé de me détacher.. elle s’est approchée... sa menotte s’est attardée sur ma cheville.. elle est remontée le long de ma jambe, puis à l’intérieur de ma cuisse... j’ai été pris de violents tressaillements, j’étais arqué sur mon lit, nooooonnnnnn, je gémissait... puis sans hésitation, elle m’a saisi le sexe à pleine main.... et j’ai jouis avec de longues giclées de sperme.... à ce moment elle a pris son GSM et elle a commencé à parler dans sa langue, de telle sorte que je n’ai rien compris... puis elle est sortie de ma chambre, me laissant attaché....

Malgré mes efforts je n’ai pas réussi à me libérer..je l’appelais sans résultat... puis tout à coup après une demie heure, j’ai entendu sonner à l’appartement....puis la voix d’une autre fille.. des pas.. venant vers ma chambre...j’ai rebandé ...NON ... j’ai été le jouet de ma femme de ménage et de sa compatriote le reste de la journée, j’ai du les sucer, l’une puis l’autre.. les empaler et leur donner du plaisir, me laisser goder l’anus.....

Cette semaine là elle a reçu un extra salaire....qui ne fut du reste pas le seul!

Diffuse en direct !
Regarder son live