Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Histoire vraie
  • Lue 73 974 fois
  • 147 J'aime
  • 5 Commentaires

La fermière

Chapitre 1

Hétéro

Je suis Olivier, j’ai 25 ans et j’habite à la campagne dans une ferme loin des villes , alors je me fait livrer ma nourriture chaque samedi. Comme je ne suis pas marié ,je ne fait pas souvent l’amour et je préfère me branler .Ce samedi , le fermière arriva vers 20 heures ce qui était tard car d’habitude elle vient vers 15 ou 16 heures. Elle entra sans frapper comme à son habitude et me surpris totalement nu car il faisait chaud et j’étais persuadé que la fermière avait oublié ma livraison .Elle fut surpris et poussa un petit cri ,alors j’enfila un peignoir rapidement. Elle s’excusa de ne pas avoir frapper, posa le panier ou se trouvait la nourriture pour la semaine et s’ apprêta à partir lorsque je lui demanda de rester .Elle se retourna et aperçu une bosse entre mes jambes .En effet , je n’avais pas pu m’ empêcher de bander tellement cette joli brune aux yeux verts était très belle .Je ne pouvais résister à ses jolies petits seins d’adolescente de 18 ans .Lorsqu’elle aperçu ma bosse ,elle prit peur. Je lui demanda :’ Tu es encore vierge n’est-ce pas ?


-oui ,répondit elle timidement


-T’as un petit copain dans ta vie ?


-non


-Tu voudrais te faire dépuceler ?


-Je sais pas ’


Je ne lui laissais pas le temps de répondre et je l’embrassa .Comme elle ne fit rien , je compris qu’elle était d’accord.


Je l’allongea sur mon grand lit en continuant à l’embrassé et mis ma main dans sa jupe longue .Je touchait sa chatte qui etait toute dur. J’enleva ma main et commença à la déshabiller .Il ne lui restait plus que son soutif et sa culotte . J’enleva mon peignoir et elle resta le regard fixé sur mon pénis long et raide .Je pris sa main et la posa sur mon bâton. D’elle-même, elle commença a faire des va et viens mais je l’arrêta rapidement car je ne voulais pas éjaculer trop vite . Je dégriffa son soutient gorge tandis qu’elle enleva sa culotte. Je pris ses deux seins à pleine main et la pelota . Pendant ce temps elle reprit mon pénis qu’elle caressa . Puis elle prit mes mains et les enleva de sa poitrine et me fit comprendre qu’elle voulait que je lui mette un doigt dans sa chatte .C’est ce que je fis rapidement .Et en moins d’un minute elle commença à mouiller .Je compris que c’était le moment de la pénétrer . Je la mis sur le dos et en m’appuyant sur ses deux petits seins je la pénétra. La douleur fut forte mais après quelques va et viens je me libéra de ma charge en explosant en elle. Le premier petit cri sortit de sa bouche :elle jouissait. Nous nous reposâmes un instant l’un à côté de l’autre pendant quelques minutes. Pendant que je fermais les yeux, la fermière repris mon pénis et le mis dans sa bouche ce qui me réveilla évidemment .Pendant qu’elle me suçait , je lui caressa ses beaux cheveux brun. Elle suçait drôlement bien pour un débutant (Je la soupçonne en fait d’avoir regardé des films porno régulièrement ) .Elle suçait d’abord le dessus du gland puis redescendait doucement vers les couilles .Apres quelques minutes j’éjacula et elle aspirait le maximum mais ne pu tout avaler.


Elle s’allongea sur moi et s’endormit.

Diffuse en direct !
Regarder son live