Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 43 364 fois
  • 148 J'aime
  • 5 Commentaires

MA FILLE MON AMOUR

Chapitre 1

Inceste

Je me présente, je m’appel Pierre et j’ai 36ans. Ma fille s’appelle Justine et a 20 ans. Je l’ai élevée tout seul depuis qu’elle a 5 ans car sa mère est morte, tuée par un chauffard ivre un soir d’un violent orage.

    Elle est très mignonne, tout le portrait de sa mère, rousse, 1M70, 70kg et un magnifique petit 80A.

    Elle a toujours eu très peur des orages, du fait de l’accident où elle était dedans avec sa meilleure amie et sa mère et des 4 seule ma petite puce s‘en était sortie avec se gros traumatisme ,un samedi soir d’août ,elle venait d’avoir 16 ans, on était déjà couchés, quand un violent orage de chaleur éclata, a faire trembler les murs, ma fille accouru dans ma chambre complètement affolée, l’orage m’ayant réveillé, je l’a recevais dans mon lit et elle vint se blottir contre très fort tellement elle était apeurée et les larmes aux yeux. Je la réconfortait en lui disant de ne pas avoir peur que j’étais là et qu’elle ne risquais rien, quand d’un coup je me rappela que vu la chaleur de l’été je m’était couché nu et j’avais pu voir que elle était vêtu d’une petite nuisette; je vis cette image dans ma tête, moi nu et elle a moitié nue, malgré qu’il s’agissait de ma fille je ne pu retenir un début d’érection. Un gros coup de tonnerre puis les pleur de ma fille me ramena a la réalité l’orage dura encore un bon quart d’heure, une fois fini je continué a la consolée avec des mots doux et des petites caresses dans le dos jusqu’à se que je me rende compte qu’elle s’était endormie.

    Le lendemain je me réveillait vers 8h et je vis qu’elle dormait toujours, je me rendis compte que suite à des rêves un peu agitée, ma mains était posée sur ses fesses et elle avait posée une des sienne sur le haut de ma cuisse droite ,elle était couchée a ma gauche et le drap a nos pieds ,sans retenue je me mis a bandé fort a tel point que ma bite dressée se mit a touchée son poignet, c’est a se moment qu’elle se réveilla et la tout bascula quand elle vit ma bite gonflée a bloc contre son bras puis me regarda:

    - Oh papa que s’est gros !

    - Tu n’en as jamais vu ma chérie?

    - Non papa je suis vierge encore.

    - Pourtant tu as déjà eu des petits copains.

    - Oui mais s’était juste des flirts. Je peux la toucher stp papa.

    Je n’eu pas le temps de lui dire que ce n’était pas bien qu’elle avait déjà posée sa petite main dessus.

    - Oh que c’est dur et c’est tout chaud.

    - Je gémis et un frisson parcouru mon corps.

    - Sa va papa?

    - Oui ma chérie, ta la main douce et froide, tu sais ça fait longtemps que je n’ai pas eu de copine.

    - Oui, c’est vrai que j’ai pas vu beaucoup de femme avec toi, pourquoi papa?

    - J’ai toujours préféré m’occuper de toi ma chérie tu est tout pour moi tu le sais.

    - Oui papa mais t’aurais pu t’occuper de tes amours.

    Je senti sa main qui commencée à me branler.

    - Chérie qu’est que tu fais?

    - Quoi, tu n’aimes pas papa?

    - Si mais il ne faut pas.

    - Je sais mais je m’en fous je t’aime papa et t‘en a envie, tu est seul depuis si longtemps.

    A c’est mots et ses caresses sur mon sexe elle rajoutas des baisers sur mon torse, puis elle me regarda et vins déposée ses lèvres sur les miennes je perdue la raison et lui rendis son baiser, ma main toujours sur ses fesses je me mi a lui pétrir, se qui lui provoqua la chair de poule.

    Elle ôtas ses lèvres et descendis le long de mon corps jusqu’à mon sexe qu’elle commenças a embrasser, le lécher puis le pris en bouche et se mis a me sucer comme si s‘était une glace.

    Cette sensation d’une bouche chaude et humide je l’avais presque oublier et s’est ma fille qui me rappelé que s’était bon et sa me fis bander encore plus.

    Une fille, qui est la mienne, jeune, belle, vierge.

    Tout cela fut trop pour moi.

    - Oh! Ma puce arrête je vais jouir.

    - Vas y papa chérie je veux goutée.

    Se fut trop fort et j’explosa dans la bouche de ma fille et un peu sur son visage car elle n’a pu tout recevoir tant j’avais les couilles pleines. A ma grande surprise je vis qu’elle avala tout et elle vint se recouchée a mes côtés.

    - Oh je savais pas que s’était si bon.

    - Je vais te donné quelque chose de meilleur ma fille chérie.

    Je me mis a genou lui ôtas sa nuisette et malgré quelque traces de mon sperme, je l’embrassais à pleine bouche, ma langue cherchant la sienne mes mains partirent a la découverte de son corps, rejoins par mes lèvres.

    Je léchais et suçais ses tétons puis descendis mes baisers sur son ventre et son nombril pour m’arrêter sous sa petite fente humide et toute lisse je lui repliais ses jambes pour lui dévorer sa fente et descendis sur son anus puis remontais vers son petit bouton ceci durant près de 20 minutes et je la sentie vibrer, je donnais un dernier coup de langue sur son clito lorsqu’elle explosa sa jouissance dans un cri à réveiller les morts.

    Je me remis a ses côtés et me rendis compte qu’elle était à moitié évanouie une fois remise de ses émotions elle me regardas et me demanda se qu’il s’était passer et je lui expliquais que s’était un orgasme elle se blottie contre moi et me dit

    - Papa je t’aime s’était vachement bon.

    - Moi aussi je t’aime ma princesse. Mais tu sais ce n’est pas bien se qu’on a fait.

    - Je m’en fou papa je suis heureuse de se qu’on vient de faire et s’il fallait recommencer je le ferais.

    Elle me regarda dans les yeux et me dit.

    - Papa je suis tout pour toi que tu m’as dis et moi j’ai envie que tu sois heureux et tu est le seul que j’ai envie d’aimée donc je voudrais que tu devienne mon amoureux et devenir ta chérie.

    - Mes ma chérie on peu pas et on seraient obligés de se cacher tu te rend compte?

    - Oui papa mais je t’aime et je ne veux personne d’autre que toi. S’il te plait.

    Ses yeux pétillants m’ont fait fondre et comme seul réponse je la pris dans mes bras et l’embrassais amoureusement.

    Depuis nous avons déménager et vivons notre amour comme tout couples.

    Et l’année dernière pour mes 35 ans elle m’annonça une nouvelle, qui est la plus belle qu’un homme peut avoir et le plus beau cadeaux d‘anniversaire, elle me dit qu’elle était enceinte.

    Et depuis 6mois nous vivons à 4 car elle a mis au monde de magnifique jumelles.

    J’espère que ceci vous a plus.

Diffuse en direct !
Regarder son live