Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 16 710 fois
  • 114 J'aime
  • 3 Commentaires

un footing en enfer....

Chapitre 2

Zoophilie

Un mois, j’ai réussis à tenir un mois, mais là je n’en peux plus, il faut que je revienne là ou j’ai subit l’enfer de la jouissance le jour ou je me suis tordue le genou…. à cette grande maison perdue dans la forêt…

Comme prétexte, j’ai trouvé le fait de venir remercier ‘ l’indien’ pour avoir remit mon genou en place, après m’avoir droguée, j’ai donc achetée une bonne bouteille de vin, et je viens lui offrir….ma chatte…. Je suis habillée seulement d’une jupe courte sans rien dessous et d’un top qui laisse voir que je n’ai pas de soutient gorge….

Me voici devant la vielle grille, toujours entrouverte, j’ai fait à peine deux mètres que déjà le chien impressionnant est là, Roxi ce grand Danois blanc et noir, haut comme un veau, il vient directement sur moi, et appuis sa truffe humide sur mon mont de vénus, après m’avoir bien reniflée il remue la queue, heureux, sa femelle est revenue… il passe derrière moi et me pousse au cul vers la maison…

  - Ha!! C’est toi!! Annie, c’est çà?? Je savais que tu reviendrais, tu ne m’as pas envoyé les gendarmes!! Et d’ailleurs de quoi tu m’aurais accusé?? De t’avoir fait trop jouir!!!!

Toujours aussi courtois!!

  - Tenez c’est pour vous, pour avoir réparé mon genou….

  - C’est un bon prétexte!! Bon, assied toi, je vais t’expliquer, c’est vrai, je t’ai un peu anesthésiée… un peu plus que je n’aurais voulu, mais j’ai eu peur que tu ne souffre lors de la remise en place… c’est un élixir de ma composition, il a pour effet de couper l’effet de tous les nerfs, dons tu ne sens rien mais aussi tu ne peu plus bouger tes membres… là, tu es tombée dans les pommes parce que la dose était un peu forte!! Mais il y a un effet secondaire… tout tes sens se concentrent entre tes cuisses… çà te donne une envie folle de baiser, et comme tu étais le cul à l’air, j’ai vu dans tes poils des gouttes de mouille… ce n’aurais pas été humain de ma part de te laisser ainsi!!!

  - …..C’est vrai je l’avoue… j’ai fais n’importe quoi… mais cette drogue … elle a une accoutumance ???

  - Je ne sais pas trop, mais peut être bien puisque tu es là!!!...c’est pour lui ou pour moi que tu es venue ….

    - Je suis venue surtout pour parler de ce qui m’est arrivée….

  - Tu es mariée??

  - Oui

  - Ton mari ne te baise pas??

  - Ho si même très bien, je ne suis pas privée…. mais ici c’est autre chose ….

  - Bien!! Suis moi je vais te faire voir quelque chose... mais si tu décides de faire demi tour, il te faudra tout oublier…

Je le suis dans la maison, nous empruntons un escalier qui descend au sous sol, suivis par le chien qui ne me quitte plus… pas trop rassurée mais je lui fais confiance…. il pousse une lourde porte, et là…. je découvre une salle de torture ou bien une caverne d’Ali Baba pour chattes.. cela dépend!!

Une croix de saint André, la fameuse table de gynécologue, une autre sorte de table étroite de massage, avec des étriers, mais placés vers le bas … des anneaux fixés au mur, il y a même une machine à baiser: un siège devant lequel se trouve un gode énorme qui doit se mettre en mouvements….. Une vitrine ou se trouvent des flacons ainsi que des Plugs, et différents gadgets sexuels…

  - Voilà… tout çà pour des bourgeoises en manque de sexe dont certaines me paient, mais ce n’est pas mon but l’argent, et celui qui les sélectionnent, c’est lui , mon chien… il y en a qu’il ne veut pas monter!! Toi je peux dire que tu es dans ses préférées, de là façon dont il te suit!!! Dis moi, tu n’a pas de culotte??

Un frisson dans mon bas ventre, Une goutte vient au bord de mes lèvres vaginales….

  - Heuuu… non comment….

  - C’est Roxi qui le sait!! Bien, Alors par quoi commençons nous…. je ne te cache pas que je préfère passer avant lui… car il va te déformer la chatte…!!Déshabille toi…

Et sans attendre lui-même se met à poil… un corps noueux, nerveux, entre ses cuisses pend un sexe comme le corps, noueux et long, en demi érection, pour moi c’est vite fait...ma jupe et mon top sont tombés…L’homme me détaille de la tête aux pieds, la bête surgît, et me colle son museau entre les cuisses.

  - Fou moi le camp toi, ton tour va venir!!!! Tu t’installe ou tu veux Annie…

Le chien obéi au maître et va sur son tapis prés de la porte, je suis sure que si je voulais m’échapper il ne me laisserait pas sortir….

D’office je vais m’allonger sur la table de gynéco les pieds dans les étriers offerte au bon vouloir de l’homme …

    - Très bonne idée, il est vrais que l’autre jour tu étais endormie quand je t’ai léchée…

Tu as une belle chatte… elle mouille déjà…

Et sa bouche se colle à mes lèvres, la langue les séparent sans difficultés; la barbe douce entre mes fesses est comme un petit animal qui me caresse, tandis que la langue ravage mon vagin et mon clito…. les sens tellement exacerbés, la jouissance monte très vite, un flot de cyprine lui coule sur le menton

  - Haaaaa, je jouiiii que c’est bon….

  - L’autre fois tu n’a rien dit, tu dormais, mais ta chatte a parlé pour toi, je t’ai bue, et c’était bon!!

Mes cuisses lui enserrent le visage, puis je me détends heureuse…. il me laisse et va chercher dans une vitrine un petit pot en verre ….

  - Tu va essayer çà … çà va te détendre le vagin tu es très serrée il te fera mal… ta jouissance va être multipliée par dix… rien qu’en serrant les cuisses tu peux jouir….

Il me beurre juste un peu de cette crème à l’intérieur des lèvres et sur le clito, puis il essuie son doigt en le fourrant dans mon petit cul… presque instantanément une chaleur monte dans tout mon bas ventre, ma moule est en feu, j’ai l’impression que mon petit trou s’ouvre malgré moi….

‘L’indien’ vient prendre position entre mes cuisses, la bite à la main, je regarde le gland violet qui caresse un moment mon vagin avant de s’introduire, lentement il disparaît en moi, long et fin sa queue sait parfaitement ou glisser pour m’arracher des plaintes, il se tient à mes cuisses, je soulève la tête pour ne rien perdre de sa technique. L’effet de la crème est surprenant, le plaisir ne redescend pas, je coule sur ses couilles, je peut hurler ici personne ne peut m’entendre, il pourrait aussi bien me couper en morceaux!!!

Pendant qu’il me besogne ses doigts en profitent pour élargir mon œillet brun que je sens palpiter avec l’effet du produit….

Au bout de vingt minutes je suis obligée de demander grâce, ses couilles tapent sur mon cul à une vitesse phénoménale, à croire qu’il attendait cela pour se libérer car ses poils se collent aux miens, sa queue tressaute en moi, un torrent de sperme m’emplit le ventre…

Il pousse un feulement animal, ce qui fait aboyer le chien qui vient vite voir… et qui comprend que son heure arrive… ’l’indien’ s’est à peine retiré que le museau de la bête est sur ma chatte, consentieusement il entreprend de me nettoyer l’extérieur et l’intérieur, sa langue énorme pénètre en moi jusqu’à l’utérus, ma jouissance remonte, j’essaie de repousser la tête du chien mais il ne l’entend pas comme cela…. Je me rends compte ou j’ai mis les pieds…. ils vont me faire mourir de jouir…. mais je suis venue de mon plein gré….

Enfin le maître appelle Roxi qui ma lâche!!

  - Tu veux te mettre sur le tapis Annie??? Alors à quatre pattes!!! C’est l’heure pour Roxi, mais ta chatte est bien dilatée, çà va aller….

A demi hébétée je me laisse glisser de la table, pour m’affaler sur le tapis, la tête sur mes avants bras, le cul bien cambré, les cuisses très ouvertes….je n’attend pas longtemps, à nouveau la truffe glacée de la bête me colle au cul, me lape encore un peut, puis soudain les deux pattes avant m’enserre la taille, la gueule me mord les cheveux sur la nuque, il se met en mouvements, sa bitte cogne un peu au hasard à me faire mal, et enfin trouve mon orifice, d’un seul coup, je suis envahie par cette chose dure et pointue, au diamètre supérieur à celui de son maître… mais je sais que le plus dur reste à venir… après plusieurs aller retour vigoureux, le chien ralentit ses mouvements… maintenant c’est la base du sexe qui se met à gonfler, mon ventre est envahit par cette chose qui n’en finis pas de repousser mes chairs, je suis devenue sa chienne et je suis fière qu’il m’est choisie pour femelle aujourd’hui.

J’ai l’impression que les lèvres de ma moule vont céder, mon ventre est encore brûlant de la séance précédente…

Çà y est!! Il décharge à n’en plus finir, mon petit intérieur gonfle, les chairs font trop joint pour qu’il puisse s’échapper, la bitte animale est secouée de nombreuses secousses ce qui suffit à m’envoyer au septième ciel pour la enième fois…. comme l’autre fois la bête se retourne, collée à moi, cul contre cul, indifférente maintenant qu’il m’a saillie, et son foutre qui n’arrête pas de jaillir….

Un quart d’heure plus tard il me libère enfin, dans un grand ‘flop, laissant son sperme s’échapper de mon vagin qui n’en finit pas de s’écouler, il vient me sentir la chatte, juste un coup de langue et il va sur son tapis pour se lécher la bitte pendante.

Je m’écroule anéantie… son maître vient regarder les dégâts!! …

  - Qu’est ce qu’il t’a mis le salaud!! Je vais te passer une crème çà va te faire du bien, ton vagin va se refermer bientôt!!

Je me touche… effectivement mes lèvres n’ont plus de forme… mais j’ai encore envie de baiser ….quand il revient, je suis allongée sur la ‘machine à baiser, une sorte de gode est prêt à m’enfiler …

  - Tu veux essayer çà??

  - Oui... c’est possible??

  - Bien sur… surtout que son diamètre est réglable, tu peux aller jusqu’à quatre vingt, je démarre à cinquante… le revêtement est spécial, il n’irrite pas; mais je vais l’enduire de lubrifiant… voilà… positionne toi sur le gland, je mets en marche lentement, tu peux accélérer en appuyant ici, je le gonflerais à ton désir… tu es tellement ouverte….

La bitte factice entre doucement en moi, sur quinze centimètres… puis ressort … c’est génial…. j’accélère un peu… ma chatte n’est pas pleine…

  - Tu peux gonfler un peu??... voilà, c’est mieux…

Je me fais baiser par un amant infatigable!! Je vais me faire défoncer à ma guise….

Les va et vient sont plus rapides… c’est bon çà glisse tout seul…

  - Plus fort!!!! Gonfle, gonfle … je vais jouirrrr

  - Tu en es à soixante dix de diamètre… tu en veux encore???

  - Ouiiiii, fait moi éclaté la chatte…

  - Bon, je gonfle, mais ralentis la cadence ….

  - Haaaaa, Ouiiiii, je Jouiiiiii… c’est boooooonnn

Puis tout s’arrête …

  - tu me fais peur!! Je préfère arrêter!!!

  - Dommage!!!! Et… par derrière??

  - Si tu veux quelque chose dans ton cul, c’est ma queue que tu va avoir!! Va t’allonger sur la table qui a les étriers en bas …

C’est vrai qu’il bande… la position sur cette table est magique une fois les pieds calés, j’ai le cul en l’air prête à la sodomie…

Il n’a pas à tâtonner beaucoup, je suis dilatée de partout… il me pistonne en me tenant par les hanches, mon petit cul est à la fête!!!!

  - Va y lâche moi tout dans le cul…. remplie moi….

Je l’ai tellement excité qu’il ne tient pas cinq minutes!! Les jets bienfaisants inondent mes reins…. il se retire doucement… mais ce qui n’était pas prévus… Roxi…avant que son maître n’est pus faire un geste l’animal est sur moi, tout de suite il trouve mon trou dilaté, après m’avoir saillie le chien me sodomise, heureusement la base ne peut entrer….je ne peux que le laisser terminer… je suis secouée, les jets drus reprennent… çà y est il joui, et se retire... cette fois j’ai mon compte!!! J’espère pouvoir aller jusqu’à la voiture car l’euphorie passée j’ai mal partout, mon sexe et mon cul sont encore ouverts… j’espère que mon mari n’auras pas envie ce soir…. je vais me coucher et lui dire que je ne suis pas bien…. Quel après midi… mais je n’ai pas encore tout testé ….je reviendrais surement!!!!!!

Diffuse en direct !
Regarder son live