Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 2 602 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Fuck Friend

Chapitre 1

Avec plusieurs femmes

Mon fuckfriend, assez doué, m’adore! Je l’adore aussi. Il n’y a rien ou il y a tout entre nous, c’est comme vous voulez! Pas d’engagement mais du sexe intense comme c’est pas possible. Je mesure 5’6’, 120 lbs, c y bruns. Pour ceux qui ont des idées obscènes, mes seins font du 36b, et ma chatte est complètement épilée.


Mon fuckfriend est venu me voir il y a quelques jours. Il a une clé, il entre quand il veut, même en plein nuit, même quand je suis sous la douche (surtout dans ces moments-là!) Cette fois j’étais au téléphone, avec ma mère. J’ai 26 ans mais ma mère s’inquiète encore pour moi. Quand ?ric vient me voir, c’est qu’il a envie de sexe, et tout de suite.


J’étais en jupe alors il s’est fourré la tête sous ma jupe. Il m’a littéralement forcé à décroiser les jambes. Puis il m’a léché la plotte. Le cul. Des doigts bougeaient en moi, une langue s’agitait, sans se soucier de mes envies mais humm que c’était bon. Moi je tentais de me forcer pour entretenir une conversation cohérente avec ma mère. Malgré mes protestations ?ric continuait de plus belle. Une fois que j’ai joui (et gémi aussi, qu’est-ce que ma mère a pu penser) très intensément il a arrêté, une chance mon clitoris me faisait mal. Il est parti m’attendre dans ma chambre. Après quelques instants j’entendais des bruits bizarres. Intriguée, j’ai raccroché. Je me suis dirigé vers la chambre.


-Tiens, tiens. Monsieur se fait du plaisir sans moi, dans mon lit. Quelle insulte, ai-je dit.


-Regarde je ne suis pas complètement seul.. qu’il m’a répondu.


Surprise, je me vie à la télé. ?ric m’espionnait partout dans mon appartement. ève en train de pisser ou de chier, ève en train de dormir nue, ève en train de manger un popsicle!!, ève dans la douche, ève en train de se caresser, ève écoutant un film porno.. et ça ne finissait plus. ne vous inquiétez pas, éric avait pris soin de garder seulement les moments les plus intimes.. j’étais troublée, consternée. J’étais dupe, je ne m’en étais pas rendue compte. Heureusement qu’il n’y avait pas de son, c’était moins gênant (je crie quand je jouis... je me parle tout haut). Je ne savais pas si j’étais contente ou choquée. J’étais sous le choc. Mais excitée. Sur un film on me voyait avec un god dans le cul. Mon amant ne m’avait jamais sodomisé.


Il n’a pas tardé à le faire. Il m’a attaché, les bras et pieds aux barreaux du lit, sur le ventre. je me débattais. il voulait me sodomiser sans lubrifiant prétextant qu’il ne me voyait pas en mettre sur le film. il avait du volontairement le couper sur le film. il a quand même sucé mon anus, au moins un peu de salive. il a appuyé son gland, puis rentré. ça faisait mal, mon trou était très étroit. ou sa queue est grosse, comme vous voulez. éric n’est pas un éjaculateur précoce, au contraire, et il aime bien me le faire savoir. il allait et venait bien tranquillement puis plus vite puis il arrêtait. Je criais, de plaisir, de douleur, je ne sais pas.


Puis il m’a ramoné la chatte. Puis rerentré dans mon cul ayoye. QUand il savait qu’il allait jouir, il arrêtait. Moi je jouissais par exemple, plusieurs fois, tellement que j’en étais tannée. Jouir quand on en a pas envie c’est bizarre. Bon mais douloureux à la fin. Puis ?ric s’est mis à la recherche du god qu’on voyait dans le film. Je ne sais pas moi où il est je ne l’ai plus! Il a tout de même cherché partout me faisant patienter. Il est dans la cuisine. Puis il m’a demandé ce que je voualais qu’il me rentre à la place.


-Rien.


-Quoi???


-N’importe quoi je m’en fou carrément. Il est revenu avec une bouteille de bière le sourire aux lèvres... D’abord le goulot puis finalemntle reste, après plusieur minutes d’essai. Sa queue dans le cul, la bouteille dans la plotte. Des mouvements accordés.. Il a enfin joui, avec l’aide de mes coups de bassin. De mes cris. J’étais contente et moi aussi j’ai joui:) avec sa semence toute chaude.. Il m’a détaché puis m’a frenché. Je l’ai embrassé à mon tour. il m’a fait cadeau de la cassette de la scéance qui venait de se reproduire. Puis il est parti.


Je l’adore, il est un formidable amant, imbattable. Encouragez-moi, excitez-moi, j’ai l’intention de vous envoyer d’autres de mes aventures avec ?ric. Je vous embrasse partout partout partout.


eve

Diffuse en direct !
Regarder son live