Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 7 818 fois
  • 47 J'aime
  • 2 Commentaires

au garage

Chapitre 1

Voyeur / Exhibition

Je m’appelle Céline, j’ai 28 ans et je viens d’arriver dans une ville de province pour le travail au début des années 2000. J’ai pris mes fonctions au sein d’une compagnie d’assurance. Je suis très coquette, blonde aux yeux marron, pas très grande, plutôt fine avec une petite poitrine. J’étais célibataire à l’époque et je m’amusais avec les hommes. J’avais découvert internet et les sites de rencontres qui permettaient de satisfaire mes envies.

Une de mes premières rencontres marquantes s’est déroulée de la façon suivante après plusieurs échanges par mail.

J’avais rdv chez un petit garagiste e la ville, la cinquantaine, marié, pas très beau, chauve et plutôt bien portant mais très vicieux. Il m’avait demandé de passer à la fin de sa journée vers 19h pour faire un contrôle de ma voiture. J’étais habillée en minijupe et haut décolleté et dessous des bas une culotte et pas de soutien-gorge. J’arrive au garage et il restait 2 employés en fin de journée. C’était prévu et je leur dit que j’entends de drôle de bruit sur ma voiture. Ils commencent à regarder en me matant bien sûr. Alors le garagiste sort de son bureau et leur dit " c’est bon vous pouvez partir, je m’occupe de la dame" et je le rejoins dans son bureau. Les 2 employés vont se changer dans leur vestiaire et viennent dire au revoir avec une pointe de regret. Une fois partis, le garagiste me dit de faire le tour de son bureau et je trouve le pantalon et le slip baissé. Sa queue est tendue, épaisse et longue. Il me demande de le sucer et ce que je fais immédiatement. Rapidement il éjacule dans ma bouche et m’ordonne de tout avaler et de nettoyer sa bite. Ensuite il me relève et m’allonge sur le dos sur son bureau. Il remonte ma jupe et retire ma culotte pour me lécher la chatte longuement. Au bout d’un moment il me relève, me retourne et me penche en avant vers son bureau. Je suis terriblement excitée et je sens ma chatte totalement humide et ouverte. Il me pénètre avec force en me traitant de chienne, de salope et de pute. Je sens une grande jouissance monter en moi et je gémie sous ses coups de boutoirs dans ma chatte. Au bout d’un moment il éjacule à nouveau, se retire de ma chatte, enlève sa capote et me demande de le nettoyer à nouveau avec ma bouche. Puis il me dit "dégage, je dois aller retrouver ma femme mais je garde ta culotte comme trophée, je te préviens quand j’aurai besoin de toi"

Et je repars sans ma culotte chez moi, comblée de cette baise sauvage.

2 semaines plus tard, il me demande de repasser à la même heure et dans la même tenue mais sans culotte. Les 2 employés sont encore là quand je reviens. Ils me demandent si ma voiture fait toujours un bruit bizarre. A ce moment-là, le garagiste sort de son bureau avec ma culotte dans la main en disant " c’est bon les gars je m’occupe de la dame et de son devis réparation, tenez-vous aviez oublié votre culotte la dernière fois" Inutile de dire que j’étais rouge de honte. Je le rejoins dans son bureau et la même scène que la première fois se reproduit plus une pénétration en levrette dans le garage même au milieu des voitures en panne.

Je l’ai revu une troisième fois un week end car il assistait à des courses automobiles et m’avait invité pour des compétitions en Allemagne. Nous partons ensemble le vendredi, lui conduisant, je devais être en robe courte sans dessous et en botte. Je le soulageais pendant le trajet par une pipe. Et à chaque arrêt dans une aire d’autoroute, je l’accompagnais dans les WC hommes et là il se mettait derrière moi, relevait ma robe et me pénétrait la chatte.

Les courses du samedi se sont merveilleusement passées et le soir nous avons rejoint des amis allemands à lui. Ils ont bu beaucoup de bières et à la fin de la soirée chez un de ses amis ils ne restaient plus que lui et 2 de ses amis. Il me dit "j’ai envie de me soulager, passe sous la table et viens me sucer" Ce que je fais jusqu’au bout et il me dit "maintenant fais la même chose à mes potes" Donc je suce les 2 allemands à tour de rôle et je les vides dans ma bouche.

Ensuite nous rentrons tous les 2 à l’hôtel ou il me baise la chatte et le cul.

Pour le retour, même programme sur les aires d’autoroute et dans la voiture.

J’avoue que le lundi au boulot, j’avais mal au cul.

Diffuse en direct !
Regarder son live